Hachette aligne le prix de 2000 e-books sur le tarif du format poche

Inscrit le 16/06/2009
9569 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 05/05/2012 à 15:18

C'était un écart incompréhensible et franchement injustifiable. Tandis que la dématérialisation des oeuvres littéraires ouvre des perspectives nouvelles par rapport à l'imprimerie traditionnelle, comme la réduction du volume de papier consommé par un éditeur, le prix de nombreux livres électroniques était supérieur au prix de leurs équivalents imprimés sous format poche. C'était le cas chez Hachette Livre jusqu'au 3 mai.

Depuis cette date, le groupe a réduit le coût à l'achat de "2000 titres de littérature édités en grand format par les maisons d'édition du groupe pour les harmoniser avec le prix de vente du format poche". La maison d'édition explique qu'il s'agit-là d'une "nouvelle étape dans le développement de l'offre numérique [...]" et une réponse "à la demande croissante des lecteurs utilisateurs de liseuses numériques".

La décision de Hachette Livre, si elle a le mérite d'aller dans le bon sens, demeure toutefois limitée dans sa portée. Seuls les livres de littérature parus en grand format dans les maisons du groupe et disponibles au format poche sont concernés. Reste à savoir si la maison d'édition sera disposée à faire de nouveaux pas en direction des lecteurs adeptes des technologies du numérique.

Le groupe est attendu en particulier sur les verrous numériques. Alors que les mesures techniques de protection (DRM) ont fortement reculé dans le secteur musical, ils sont très présents dans d'autres domaines, comme la littérature. Et malheureusement, Hachette Livre n'est pas parti pour les retirer. Deux mois auparavant, le PDG du groupe justifiait leur présence par le piratage.

Lire la suite
21 réponses
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
Du coup il favorise le piratage ce con.

Et ça pèse pas lourd à télécharger un ebook
Inscrit le 17/04/2012
8 messages publiés
Logiquement les prix ne devraient pas être alignés, mais inférieur au prix papier...
Inscrit le 05/05/2010
579 messages publiés
Tmos, le 05/05/2012 - 16:14
Logiquement les prix ne devraient pas être alignés, mais inférieur au prix papier...

Ca je crois que intellectuellement ils ne sont pas capable de le comprendre.
Par contre, si le concept des tablettes est révolutionnaire, je les refuse pour le moment. Et ces prix encore une fois en décalage totale avec la réalité en sont un exemple de mon refus à en avoir une.
Résultat, je continue à me rabattre sur le livre en seconde main.
Inscrit le 19/05/2011
44 messages publiés
Une idée qui ne va pas du tout au bout des choses.
Un ebook au prix d'un livre papier? C'est toujours trop onéreux surtout quand on sait tout les intermédiaires supprimés au passage. Limite du foutage de gueule.
Inscrit le 11/08/2005
118 messages publiés
Effectivement c'est encore bien trop cher, et en plus avec des DRM: aucun intérêt...
Inscrit le 09/12/2003
590 messages publiés
Pendant que ces débiles profonds reproduisent les erreurs des autres industries culturelles, tant sur le positionnement tarifaire que sur les inadmissibles bridages d'utilisation, des millions d'internautes prennent l'habitude de télécharger gratuitement des ebooks pirates...
Pourtant on sait déjà que ces habitudes ont ensuite la vie dure... Et tant que le payant-légal offre un moins bon service que le gratuit il est difficile d'envisager de rentrer dans le rang...
Tous les jours des teams comme AlexandriZ offrent des eBooks, souvent de meilleure qualité que leurs équivalents légaux (cf le dernier Goncourt) sans DRM et dans tous les formats numériques histoire de ne pas être coincé sur une seule plateforme...
Je serais ravi de payer pour contribuer à la rémunération des auteurs que j'aime, mais tant que l'offre légale est infiniment plus contraignante que l'offre pirate, c'est hors de question !
Malheureusement c'est parti pour ne se produire que quand ces abrutis d'éditeurs seront morts et que les auteurs s'auto-éditerons en numérique...
Inscrit le 09/12/2003
590 messages publiés
Tmos, le 05/05/2012 - 16:14
Logiquement les prix ne devraient pas être alignés, mais inférieur au prix papier...


Bien sûr ce que tu achètes dans un eBook dans un format spécifique à un eReader donné et protégé par DRM, c'est une simple license d'utilisation. Cette license c'est en gros un droit de lecture qui peut se comparer avec le prix d'achat du livre papier moins son prix de revente d'occasion. On pourrait objecter que je vais conserver l'eBook mais en fait si j'ai envie de relire ce livre dans 10 ans, il est fort probable qu'il faudra que je le rachète quand même car l'actuel fichier DRMisé ne sera pas plus lu sur mon lecteur de dans 10 ans que les fichiers audios avec DRM d'il y a 10 ans ne le sont sur mon lecteur audio actuel...

Bref payer l'équivalent du livre de poche c'est OK pour un ebook sans DRM, mais c'est un scandale pour un fichier incessible et limité à une seule plate-forme matérielle.
Inscrit le 11/01/2011
139 messages publiés
Ils se moquent du monde. L'édition numérique leur coute bien moins cher que le format papier. Pas d'impression, pas de transport, pas de libraire ....
Inscrit le 25/04/2008
501 messages publiés
discofreak, le 05/05/2012 - 16:39
Effectivement c'est encore bien trop cher, et en plus avec des DRM: aucun intérêt...

Le problème est que les maisons d'éditions, qui ont malheureusement été séduites par les DRM, et qui n'y connaissaient rien en distribution dématérialisée, on été saignées a blanc par les entreprises d'informatiques qui y voyaient là un marché juteux.
Pour avoir travaillé dans une telle entreprise, je peux vous assurer que ces systèmes coûtent des millions d'euros ! Rendant le prix par ouvrage, en tout cas dans un marché naissant, largement supérieur au prix de distribution d'un ouvrage papier.
Si les éditeurs étaient partis tout de suite sur une solution sans DRM, ils auraient pu s'en sortir avec le prix d'une plate-forme de vente classique.
Mais ce n'est pas si simple, les acteurs du marché traditionnel (FNAC, Virgin, etc.) voulaient conserver leur part du gâteau. Ce qui en soit est sain, sinon on se retrouve dans la situation de Sony qui est le seul point de vente dématérialisé pour PlayStation, ce qui lui permet clairement d'abuser de sa position domainante.
Et il y a aussi les auteurs promettant de claquer la porte.
Enfin bref, même si les DRM ne vont sûrement pas dans le sens de l'intérêt général, si les éditeurs voulaient survivre, je pense qu'ils n'avaient pas trop le choix...
Mais la même question se pose que pour les maisons de disque, a-t-on toujours besoin d'eux ?
Inscrit le 30/04/2010
689 messages publiés
Toujours aussi secoué du bulbe cette bande de cons.

Un ebook au prix d'un bouquin au format poche ???? Allez vous faire enc.... bande de rigolo, je vais plutôt vous pirater, faire sauter vos pauvre DRM et distribuer gratuitement a mon entourage.

C'est beaucoup trop cher, arrêter de vous foutre de la gueule du monde.

Cout de fabrication d'un livre au format poche VS Cout de fabrication d'un livre dans un format numérique.

PS: Je suis volontairement vulgaire, ces escrocs me débecte.
Inscrit le 05/10/2011
2840 messages publiés
Tmos, le 05/05/2012 - 16:14
Logiquement les prix ne devraient pas être alignés, mais inférieur au prix papier...

Grave. On veut nous faire croire que le fait qu'ils alignent les prix des ebooks sur les formats poche est un événement ? wtf ? Oo
"Regardez, on vous encule un peu moins, et avec le sourire "
Inscrit le 20/06/2008
77 messages publiés
Même démarche que l'industrie du disque, même avenir que l'industrie du disque. Sauf qu'ils n'ont pas l'équivalent des concerts et du merchandising comme issues de secours. C'est triste pour les auteurs.
Inscrit le 24/02/2009
352 messages publiés
Sincèrement, le mot "éditeur" n'a plus aucun sens avec le livre numérique : autant je comprends bien le rôle de l'éditeur lorsqu'il faut gérer et financer l'impression et la diffusion des livres papiers, autant je me demande sérieusement à quoi sert un éditeur pour un livre électronique...
Inscrit le 09/12/2002
1174 messages publiés
Du virtuel au prix du physique, nous prennent vraiment pour des pigeons.
Inscrit le 21/10/2004
101 messages publiés
Ouais enfin franchement faire payer un fichier électronique de quelques centaines de kilo-octets au même prix qu'un vrai livre fait avec du vrai papier et des vrais coûts de distribution, c'est toujours un énorme foutage de gueule.
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
lol il se foutent de la gueule du monde ...
Inscrit le 01/04/2008
58 messages publiés
Arf arf, c'est pas demain que je vais acheter un livre numérique pour ma tablette tiens...
Vous êtes trop bon, Mr HACHETTE de vouloir m'enfler un peu moins qu'avant avec vos prix à la con.

Bon pas grave, je trouve ma vie ailleurs sur le net...
Inscrit le 24/02/2009
2237 messages publiés
@ surcouf888

Et tu vas sur les sites des auteurs pour les remercier, et peut-être même donner un euro par livre téléchargé pour permettre de créer la prochaine ?uvre? Je présume que tu désactives ton AdBlock
pour participer â la maintenance du site qui te fournit tes epub ?

Autant je suis d'accord pour virer les intermédiaires inutiles, autant je veux continuer à lire de bons livres. ( Ex: C'est quand le prochain Elantra ? )

Le parasitisme des uns ne vaut pas mieux que le parasitisme des autres
[message édité par Severe le 09/05/2012 à 09:17 ]
Inscrit le 01/04/2008
58 messages publiés
@Severe,


Pas de bol severe, le "parasite" achète des livres, des vrais livres papiers pour remercier les auteurs que j'apprécie.

Je ne participe pas aux résultats numériques des "intermédiaires inutiles" qui se gavent en vendant des octets aux prix du papier.

Ah tiens, au fait, qu'est ce je ferai d'un bon epub DRMisé dans 10 ans quand les formats auront changés et que j'aurai rien pour les re-lires, je les mettrai sur CD (ah ben non on peut pas ?) pour le souvenir ?

J'acheterai des ebooks le jour ou : plus de DRM et à un prix raisonnable (je n'ai pas dit gratos) mais d'ici la....
Inscrit le 24/02/2009
2237 messages publiés
@ surcouf888

Mes excuses pour ma réaction épidermique, et j'espere que tu as compris ma position: j'ai cru que tu étais un leecher pur et dur.

Franchement je fais la meme chose pour les memes raisons ( linuxien inside, surtout avec FbReader sur Android et Calibre sur Ubuntu ), simplement je fais un effort pour les sites, les auteurs... je donne des sacs complets de livres aux oeuvres de l'école ou a la bibliotheque...

C'est une maniere de dissocier la culture de la Kulture
Inscrit le 01/04/2008
58 messages publiés
Severe, le 10/05/2012 - 09:52
@Severe


Je comprends très bien, pas de prob.
Je leech yes, mais pas pour tout ni tout les créateurs: au hasard, ceux de l'Industrie du divertissement...
Si on veut continuer à lire, voire jouer, ou matter des films, il faut bien aussi acheter car sinon, après ?
il restera qui pour la culture ? les gros beurrrrrkkk qui font de la merde en boite, oups en octets je veux dire, et ce surtout dans le domaine de la musique ou des jeux.

J'ai déjà acheté des jeux de petites boites alors que j'avais deja fait le tour du jeux: un setup, pas besoin de crack, rien, nada et un support nickel, bref: des jeux fait par des pros et qui tiennent à leur client. 9a me donne envie de racheter chez eux, en plus.

Par contre, pour le numérique en livre, c'est vrai que le papier, ça tient de la place (j'en connais une qui rale pas mal), et c'est un déchirement parfois quand il faut en donner pour faire de la place, m'enfin.... on verra dans l'avenir
[message édité par surcouf888 le 10/05/2012 à 18:34 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux