Les JO de Londres ou le déni de la liberté de communiquer

Inscrit le 13/08/2002
24717 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 20/04/2012 à 11:05
Il n'y a aucun évènement sportif au monde qui suscite une telle paranoïa des organisateurs dans la protection des droits de propriété intellectuelle. Le Guardian a publié une enquête sur la manière dont le Comité d'organisation des Jeux Olympiques de Londres 2012 (LOCOG) entend défendre dans les moindres détails les exclusivités sur ses propres droits ou ceux de ses partenaires, jusqu'à se rendre dans chaque WC pour supprimer la marque d'un savon ou d'un papier-toilettes qui ne serait pas sponsor officiel des JO.

Le législateur britannique a même adopté en 2006 une loi, le London Olympic Games and Paralympic Games Act, qui complète une loi de 1995 pour étendre encore davantage la protection des droits de propriété intellectuelle liés à l'évènement, et créer des sanctions pénales spécifiques.

Mais le Guardian note aussi que cette année, les réseaux sociaux seront sous haute surveillance. Les athlètes ont interdiction formelle de publier photos ou vidéos sur leurs comptes Twitter ou Facebook, et n'auront pas le droit d'évoquer la marque des Corn-Flakes qu'ils mangent au petit déjeuner ou du téléphone qu'ils utilisent, sauf s'il s'agit d'une marque partenaire.

Les spectateurs aussi sont concernés. Tous les possesseurs d'un billet auront interdiction de publier sur Internet leurs photos ou vidéos prises dans le village olympique ou dans les enceintes sportives, pour préserver l'exclusivité des médias partenaires qui payent les droits de diffusion. "Nous travaillons étroitement avec toutes les plateformes pour s'assurer que les marques et les droits de propriété intellectuelle sont respectés et pour avoir un mécanisme en place dans le cas d'une violation (des droits)", explique le LOCOG.

Déjà à Pékin, le CIO avait enjoint un blogueur de retirer les photos qu'il avait généreusement publiées sur Flickr. "Lorsque vous entrez dans n'importe quel stade Olympique, vous êtes sujets aux conditions contractuelles mentionnées au dos des billets, selon lesquelles les photographies prises des Jeux ne peuvent pas être utilisées à d'autres fins que l'usage privé, ce qui n'inclue pas le fait de proposer les photographies sous licence à des tiers", expliquait le Comité dans une lettre menaçante. Il avait finalement accepté que les photos soient laissées en ligne, à la condition qu'il renonce à toute licence Creative Commons.

Le CIO avait aussi tenté de faire supprimer les épreuves des JO publiées sur The Pirate Bay, pour préserver l'exclusivité accordée à YouTube, alors seul diffuseur en ligne autorisé à publier des vidéos... uniquement dans les pays qui n'avaient aucun diffuseur national.

L'embargo est tel que France 2 avait dû censurer son propre journal TV diffusé sur Internet, parce qu'il estimait ne pas avoir le droit de diffuser des extraits sur le web. Un sujet directement lié à la récente loi du 1er mars 2012, qui confie au CSA le pouvoir d'édicter les règles concernant la diffusion d'extraits de rencontres sportives sur Internet.



Lire la suite
43 réponses
Inscrit le 05/04/2011
1601 messages publiés
Oh !
Un état totalitaire s'installe dans l'enceinte sportive, le lieu même de l'expression de l'égalité et de la fraternité...
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
L'air que les gens respirent dans le village olympique est-il estampillé Nike ou Adidas ?

Le CIO a-t-il la propriété exclusive du caca qu'on coule lendemain d'un déjeuner pris dans le village olympique ?
Inscrit le 26/02/2009
517 messages publiés
Je rêve de voir un athlète arriver parler de sa marque de céréale non affiliée qui se prends une sanction et se casser en claquant la porte durant un événements majeur.
Avec comme explication : "Je viens ici pour effectuer une performance et on me casse les couilles avec la propriété intellectuel, je ne suis pas un objet mais une personne. L'âme des J.O est morte, une âme commercial l'a remplacé !"
[message édité par Fitz le 20/04/2012 à 11:19 ]
Inscrit le 31/03/2009
625 messages publiés
C'est bien, comme ca plus personne dans 50 ans ne regardera leurs évenements à la con. Les valeurs de l'olympisme ? hahahahaha je me maaaaare comme disait l'autre.
Inscrit le 14/07/2004
7753 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 20/04/2012 à 11:21
L'esprit fédérateur des JO d'autre fois est devenu l'esprit du pognon :-/
Inscrit le 19/10/2009
6469 messages publiés
Les quoi ?

Les jeux olympiques ?

Rien à taper...
Ca passe à la télé, c'est bien ça ?

En été, il faut profiter des jours longs et du beau temps, alors s'abrutir un peu plus devant la télé tout en confortant leur système de Prod/Promo/Distri, sans façon...
Inscrit le 09/12/2002
1194 messages publiés
Rien a cirer de cette mascade.
Inscrit le 05/04/2011
1601 messages publiés
Gnommy, le 20/04/2012 - 11:24
Ca passe à la télé, c'est bien ça ?

Tu fais bien de me le rappeler. J'échapperai à ça, vu que je n'ai pas la télé.
Inscrit le 23/10/2009
313 messages publiés
le truc c'est surtout que ça coûte tellement cher d'organiser les jeux qu'il faut bien récupérer les thunes quelque part après.
je serais britannique, avec un état qui a lâché pas loin de 18 milliards d'euros en travaux et organisation, peut-être que je serais aussi chiant sur les droits de PI, au moins histoire de rentrer dans les frais.
Inscrit le 02/10/2009
42 messages publiés
Le problème au final n'est pas la diffusion de l'émission et des restrictions à la télé. Effectivement, ceux qui n'ont pas la télé s'en foutent !

Le problème est que les gens qui ont décidés d'aller à un évènement sportif en famille (profiter des beaux jours) n'ont pas le droit de poster leurs photos sur le site de leur choix (blog perso, réseau sociaux, ...) !

Et ça, c'est très grave pour la liberté !
[message édité par adinsx le 20/04/2012 à 11:48 ]
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
en tout cas, on peut dire qu'on l'a échappé belle.... étant à paris pdt la selection, je priais pour qu'on ait pas cette grosse merde sur notre sol... prions pour qu'à l'avenir on ait plus jamais ce genre de saloperies en france
Inscrit le 19/10/2009
6469 messages publiés
adinsx, le 20/04/2012 - 11:47
Le problème au final n'est pas la diffusion de l'émission et des restrictions à la télé. Effectivement, ceux qui n'ont pas la télé s'en foutent !

Le problème est que les gens qui ont décidés d'aller à un évènement sportif en famille (profiter des beaux jours) n'ont pas le droit de poster leurs photos sur le site de leur choix (blog perso, réseau sociaux, ...) !

Et ça, c'est très grave pour la liberté !



La liberté de chacun s'arrête là ou les intérêts de quelques-uns commencent...
Inscrit le 19/05/2011
1294 messages publiés
Parce qu'il y a encore des gens assez naïfs pour croire que le sport (médiatique j'entends) n'est pas une simple question de pognon ?
L'UNIQUE objet des jeux Olympiques et de la plupart des grandes "rencontres" sportives est de ramasser un maximum de fric en un minimum de temps grace aux gains sur les publicité, les droits de retransmission, etc.

La meilleure analogie à faire serait de voir ces sports comme des spectacles.

Avez-vous le droits de filmer/diffuser des images d'une pièce de theatre que vous seriez allé voir ? non. Les JO, idem.
Inscrit le 03/01/2012
390 messages publiés
THIS
[message édité par Neinmann le 20/04/2012 à 12:15 ]
Inscrit le 28/08/2004
6873 messages publiés
Je rêve de voir un athlète arriver parler de sa marque de céréale non affiliée qui se prends une sanction et se casser en claquant la porte durant un événements majeur.
Avec comme explication : "Je viens ici pour effectuer une performance et on me casse les couilles avec la propriété intellectuel, je ne suis pas un objet mais une personne. L'âme des J.O est morte, une âme commercial l'a remplacé !"

+1

Ca serait génial, si ça venait d'une super star, et pas d'un athlète anonyme.

Genre, Usain Bolt ou Novak Djokovic qui publient leurs propres photos sur leurs sites: j'imagine déjà la gueule des organisateurs qui voudraient les attaquer en justice...alors que ce sont eux qui attirent les spectateurs!
[message édité par Elisheva le 20/04/2012 à 13:34 ]
Inscrit le 04/01/2012
23 messages publiés
ben ca fait une raison de plus pour boycotter le machin
Inscrit le 04/01/2012
23 messages publiés
Mehmnoch, le 20/04/2012 - 12:09
Parce qu'il y a encore des gens assez naïfs pour croire que le sport (médiatique j'entends) n'est pas une simple question de pognon ?
L'UNIQUE objet des jeux Olympiques et de la plupart des grandes "rencontres" sportives est de ramasser un maximum de fric en un minimum de temps grace aux gains sur les publicité, les droits de retransmission, etc.

La meilleure analogie à faire serait de voir ces sports comme des spectacles.

Avez-vous le droits de filmer/diffuser des images d'une pièce de theatre que vous seriez allé voir ? non. Les JO, idem.


ben ca fait une raison de plus pour pas aller au théâtre... à la mjc on peut filmer sans problème d'ailleurs
Inscrit le 11/03/2009
3541 messages publiés
L'essentiel est de participer .... Pierre de Coubertin ..
L'essentiel est de participer financièrement
oui ...Plein de pognon ya que ça qui compte maintenant ...
[message édité par speed le 20/04/2012 à 14:40 ]
Inscrit le 21/11/2009
65 messages publiés
OUf ! On a échappé de peu à ça à Paris.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Je rêve de voir un athlète arriver parler de sa marque de céréale non affiliée qui se prends une sanction et se casser en claquant la porte durant un événements majeur.
Avec comme explication : "Je viens ici pour effectuer une performance et on me casse les couilles avec la propriété intellectuel, je ne suis pas un objet mais une personne. L'âme des J.O est morte, une âme commercial l'a remplacé !"

Ah bon, parce que l'athlète qui cite une marque de céréales non officielle, ce n'est absolument pas à des fins commerciales ? Tu rêves...

Un état totalitaire s'installe dans l'enceinte sportive, le lieu même de l'expression de l'égalité et de la fraternité...

Une compétition sportive n'est ni l'emblème de l'égalité (il y a des sportifs meilleurs que d'autres), ni celui de la fraternité (ils sont là pour battre le mec d'en face).
Il y a un moyen très simple si les règles de ce lieu privé ne t'agréent pas : ne pas y aller.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Le problème est que les gens qui ont décidés d'aller à un évènement sportif en famille (profiter des beaux jours) n'ont pas le droit de poster leurs photos sur le site de leur choix (blog perso, réseau sociaux, ...) !

Au fait, ça sert à quoi de poster les photos publiquement ? Frimer en montrant qu'on y était ?
Le problème vient peut-être aussi de là : la société du paraître.
Inscrit le 14/07/2004
7753 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 20/04/2012 à 15:18
Pere-peinard, le 20/04/2012 - 14:38
OUf ! On a échappé de peu à ça à Paris.

A Paris ca aurait pu etre bien pire !!
Ils auraient mis en place l'HADOPI-CIO
Inscrit le 16/03/2009
1383 messages publiés
Depuis les jeux de Pékin en 2008 et l'importation de la dictature Chinoise sur le sol Français avec la bienveillance des autorités Françaises, les JO ne m'intéressent plus le moins du monde. Ils ne sont plus que l'ombre de ce que Pierre de Coubertin avait créé !

Cet article ne vas pas m'aider à revoir ma position, bien au contraire !


ColdFire
Inscrit le 28/08/2004
6873 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 15:11

Le problème est que les gens qui ont décidés d'aller à un évènement sportif en famille (profiter des beaux jours) n'ont pas le droit de poster leurs photos sur le site de leur choix (blog perso, réseau sociaux, ...) !


Au fait, ça sert à quoi de poster les photos publiquement ? Frimer en montrant qu'on y était ?
Le problème vient peut-être aussi de là : la société du paraître.

En même temps, il y a un problème de logique.
.
Sans forcément faire du m'as-tu-vu, on peut vouloir montrer une photo sympa de la petite famille en vacances. Dans les rues de Londres, pas de soucis. Dans une enceinte sportive, même si on ne voit pratiquement que la tête du petit dernier et vaguement le stade derrière, ce serait interdit?
.
Ah bon, parce que l'athlète qui cite une marque de céréales non officielle, ce n'est absolument pas à des fins commerciales ? Tu rêves...

Ca dépend du contexte.
S'il dit en passant qu'il a fait une virée avec des potes, et qu'on lui interdit de citer le resto, le film qu'il a vu après et j'en passe, ça peut aller loin. Surtout s'il le fait à titre privé sur FB ou autre, et qu'on le titille pour avoir osé le faire alors qu'il était dans un stade ou dans le cadre d'une compétition.
[message édité par Elisheva le 20/04/2012 à 15:23 ]
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 15:08
Je rêve de voir un athlète arriver parler de sa marque de céréale non affiliée qui se prends une sanction et se casser en claquant la porte durant un événements majeur.
Avec comme explication : "Je viens ici pour effectuer une performance et on me casse les couilles avec la propriété intellectuel, je ne suis pas un objet mais une personne. L'âme des J.O est morte, une âme commercial l'a remplacé !"

Ah bon, parce que l'athlète qui cite une marque de céréales non officielle, ce n'est absolument pas à des fins commerciales ? Tu rêves...

Un état totalitaire s'installe dans l'enceinte sportive, le lieu même de l'expression de l'égalité et de la fraternité...

Une compétition sportive n'est ni l'emblème de l'égalité (il y a des sportifs meilleurs que d'autres), ni celui de la fraternité (ils sont là pour battre le mec d'en face).
Il y a un moyen très simple si les règles de ce lieu privé ne t'agréent pas : ne pas y aller.


Où as-tu vu que c'était un lieu privé ? (il faudrait voir sous quel type de contrat ont été construites les enceintes sportives et tout le bastringue).
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
Quelle bande de fachos !
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 15:11

Le problème est que les gens qui ont décidés d'aller à un évènement sportif en famille (profiter des beaux jours) n'ont pas le droit de poster leurs photos sur le site de leur choix (blog perso, réseau sociaux, ...) !


Au fait, ça sert à quoi de poster les photos publiquement ? Frimer en montrant qu'on y était ?

Ouais, comme n'importe quelle photo qu'on poste publiquement.
D'ailleurs, quand je regarde les séries de photos ici : http://www.boston.com/bigpicture/ , je sais que le photographe veut juste se la péter.
Inscrit le 28/06/2004
359 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 15:08
Je rêve de voir un athlète arriver parler de sa marque de céréale non affiliée qui se prends une sanction et se casser en claquant la porte durant un événements majeur.
Avec comme explication : "Je viens ici pour effectuer une performance et on me casse les couilles avec la propriété intellectuel, je ne suis pas un objet mais une personne. L'âme des J.O est morte, une âme commercial l'a remplacé !"

Ah bon, parce que l'athlète qui cite une marque de céréales non officielle, ce n'est absolument pas à des fins commerciales ? Tu rêves...

Un état totalitaire s'installe dans l'enceinte sportive, le lieu même de l'expression de l'égalité et de la fraternité...

Une compétition sportive n'est ni l'emblème de l'égalité (il y a des sportifs meilleurs que d'autres), ni celui de la fraternité (ils sont là pour battre le mec d'en face).
Il y a un moyen très simple si les règles de ce lieu privé ne t'agréent pas : ne pas y aller.


Où as-tu vu que c'était un lieu privé ? (il faudrait voir sous quel type de contrat ont été construites les enceintes sportives et tout le bastringue).


Il est possible qu'il soit privé, même si je pense qu'il a été payé par le gvt britannique, mais bon...
Dans tout les cas c'est un lieu _ouvert au publique_.
En france, ces lieux peuvent avoir un réglement intérieur, mais il faut qu'il soit clairement affiché, et aussi non discriminatoire et suit un motif légitime en accord avec la loi (demander d'enlever un casque de moto à l'entrée d'un bureau de tabac est certes discriminatoire pour les motards, mais reste proportionné (il suffit d'enlever le casque) et a un motif légitime (éviter les braquages des personnes se cachant sous le casque)).

En ce qui concerne la captation d'images dans une enceinte ouverte au publique je ne sais pas. En ce qui concerne la diffusion, nonnobstant tout ce qui est droit à l'image, la réponse peut etre complexe, mais en france à partir du moment que c'est toi l'auteur de la photo, et que tu as une touche personnelle que tu peux expliquer, tu la fait passer au stade "oeuvre d'art" et pan dans les dents :] (ca ne résoud pas tous les problèmes loin de là).
Sinon, tu la diffuse au même moment, et tu utilise l'exception de diffusion pour actualité.

Pour rappel, en france, il est interdit de diffuser, voir de prendre si on est d'interprétation très stricte, une photo de la pyramide du louvre, car c'est une oeuvre d'art (sisi il parait), et est couvert donc par tout ce qui est droit d'auteur. La copie photographique est donc interdite (et ensuite exception à la copie privée toussa).


Bref, plusieurs choses se mêle : du droit civil (enceinte ouverte au publique), du droit de la propriété intellectuelle (quel photo, où, comment, quelle diffusion, ...), etc...
Inscrit le 11/03/2009
1691 messages publiés
Le droit à l'information et à la diffusion de l'art sous quelque forme que ce soit doit primer sur le droit d'auteur !
En prime, quand il y a une course de 800 mètres, ou bien une épreuve d'aviron, je vois pas bien quel droit d'auteur pourrait mettre en avant le CIO pour couvrir l'épreuve à moins de dire qu'il s'agit d'une mise en scène et que l'ordre d'arrivée a été prévu.
Inscrit le 20/04/2012
2 messages publiés
ATTENTION VOUS VERREZ UN ATTENTAT AURA LIEU AU JO DE LONDRES FAITES EN PART AUTOUR DE VOUS N Y ALLEZ SURTOUT PAS ET SI VOUS CONNAISSEZ QUELQ UN QUI Y VA DECONSEILLEZ LES PARTAGEZ PARTAGEZ IL VONT SOIT DISANT Y PREPARER UN ATTENTAT COMME LE 11 SEPTEMBRE SOIT DISANT CREER PAR ....... AL QUAIDA = AL CIA ET COMME PAR HASARD QUI DIRIGE LA SECURITE ... LE MOSSAD !!!!!!!! ATTENTION ATTENTION
Inscrit le 17/06/2011
134 messages publiés
des sac seront fournis pour les déjection avent et après les épreuve avec obligation de les rapporter oui! oui! se que vous avez manger et donc par conséquence se que vous rejetez seront la propriété des organisateur des JO alors vous devrais les rapporter des guichet seront à vote disposition et un agent et une camera vous suivra 24h/24 la pour vérifier votre collaboration merci !

en gros ne donner pas de l'argent au sport vous serez leur propriété sous prétexte d'être aller une fois mal assis dans les gradin ou que vous avez regarder 30 sec de Jo a la télé.
Inscrit le 11/03/2009
1691 messages publiés
samra, le 20/04/2012 - 16:36
ATTENTION VOUS VERREZ UN ATTENTAT AURA LIEU AU JO DE LONDRES FAITES EN PART AUTOUR DE VOUS N Y ALLEZ SURTOUT PAS ET SI VOUS CONNAISSEZ QUELQ UN QUI Y VA DECONSEILLEZ LES PARTAGEZ PARTAGEZ IL VONT SOIT DISANT Y PREPARER UN ATTENTAT COMME LE 11 SEPTEMBRE SOIT DISANT CREER PAR ....... AL QUAIDA = AL CIA ET COMME PAR HASARD QUI DIRIGE LA SECURITE ... LE MOSSAD !!!!!!!! ATTENTION ATTENTION
Il est temps pour toi de prendre tes pillules. C'est pour ton bien. Et après des gens très gentils en blouse blanche viendront te chercher pour t'amener dans une maison avec plein de gens comme toi qui te comprendront.
Inscrit le 28/06/2004
359 messages publiés
Melpheos, le 20/04/2012 - 16:31
Le droit à l'information et à la diffusion de l'art sous quelque forme que ce soit doit primer sur le droit d'auteur !

Vaste sujet, mais disons que tu as fait une photo. Tu as passé plusieurs dizaines de jours pour faire _cette_ photo(voyage, planque/attente, nombreux clichés). Tu as dépensé de ton temps et de ton argent pour obtenir le résultat tant convoités.
Tu décide de vendre/donner cette photo en tant qu'oeuvre d'art (tirage limité à 30 ex, chaque exemple controlé que ça correspond bien à ce que tu voulais montrer, puis signé, ...).
Il est, je pense, normal que
1
°) tu puisse le faire,
2
°) si tartenpion fait une reprographie d'un de tes tirage, il n'ait pas le droit de la vendre (et d'encaisser des sous).

Les droits de diffusions font partie intégrante du droit d'auteur (et donc dire que ce doit prendre le pas sur le droit d'auteur est particulièrement ubuesque).

La question dans le cadre des JO sont multiples :
"est ce que les représentations sportives sont des oeuvres d'arts?" (et donc protégés par le droit d'auteur).
"Est ce que les organisateurs peuvent imposer les restrictions qu'ils veulent" (droit civil, droit du contrat, ...).
"si je me contente de mitrailler un événement sans rien comprendre, est ce que j'ai le droit de diffuser (pas forcément de droit d'auteur si il n'y a pas d'oeuvres, il y a le droit à l'image aussi à voir).

Bref, la question n'est pas toujours simple, et bien que l'application idiote et liberticide du CIO n'as pas mon aval, dire des choses fausses sur un pan entier du droit en ne réagissant qu'à un évenement particulier ne vas pas forcément crédibiliser notre discours...
Inscrit le 05/03/2008
805 messages publiés
Putain, boycott de cette merde que sont les JO! un tas de fric et de seringues! le sport se joue ailleurs...
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
oui mais ça dépend de la marque qui fait la police aux jeux :
" Adidas la police" ça passe encore...
mais "Nike la police" : ils ont plein de tags en banlieue qui leur font de la pub gratuite.
Inscrit le 14/11/2009
145 messages publiés
Du pain et des jeux...
Inscrit le 24/02/2009
2241 messages publiés
àa me rappelle l'histoire ( véridique ? ) du T-shirt interdit parce qu'arborant une marque non-sponsor et concurrent direct d'un sponsor ( Pepsi vs Coca , il me semble ).

J'avais survolé à l'époque en le prenant pour un hoax/buzz.

Je n'aurais pas dû rigoler.
Inscrit le 15/04/2010
880 messages publiés
"L'important n'est pas de gagner, l'important c'est de gagner de l'argent"
Pauvre Pierre de Coubertin, s'il avait su il n'aurait jamais dit "c'est de participer" !
Inscrit le 20/07/2011
941 messages publiés
Vu le bordel que cela va être dans Londres et sans réelles retombées financières pour la ville on est heureux que ces JO se passent ailleurs que chez nous !
Inscrit le 08/04/2012
9 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 15:11
Le problème est que les gens qui ont décidés d'aller à un évènement sportif en famille (profiter des beaux jours) n'ont pas le droit de poster leurs photos sur le site de leur choix (blog perso, réseau sociaux, ...) !

Au fait, ça sert à quoi de poster les photos publiquement ? Frimer en montrant qu'on y était ?
Le problème vient peut-être aussi de là : la société du paraître.


Heureusement qu'on ne se base pas que sur votre vision des choses ! En fait, nous n'aurions que pour seule source d'information les médias : interdiction pour tous les autres de parler, de mettre des photos que quelque sujet que ce soit qui puisse concerner un sujet où règnent les sponsors (c'est à dire tout).
Je prends une image unique, prise au moment opportun, d'un sportif en situation comique par exemple, mais ça non plus je ne peux plus le partager ?

La société du paraitre a toujours existé, mais heureusement, personne ne vous oblige à participer à tous ces réseaux sociaux et autres rassemblements de gens qui ne veulent "que frimer". D'ailleurs, vous n'êtes pas obligé de répondre à ce post si vous pensez que ça pourrait vous faire passer pour un frimeur : on peut très bien faire rentrer les commentaires de blogs comme une mise en valeur de sa propre opinion pour se mettre en valeur ...
Inscrit le 25/04/2012
1 messages publiés
La protection des infos est telle qu'actuellement à Londres, aucun signe ne montre que dans Moins de 100 jours, il y aura les JO! Je rentre d'un voyage scolaire sur les traces des JO à Londres. Il s'agit bien de traces car sur tout les sites que nous avons visitez ou côtoyé (Wemblay, Greenwish et l'équitation, le beach-volley à Horse Guard Parade, ...), nous avons bien vu quelques gradins, quelques barrières, mais a aucun moment un sigle olympique ou de la pup pour Londres 2012. Dans les rue, aucune affiche, aucun panneaux publicitaires, aucun engouement..
Dans les magasins, aucun gadget sur les JO (sauf dans la boutique MMS, en cherchant bien).
La seule trace des JO que nous ayons trouvé, est la discrète horloge compte à rebourd, à Trafalgar Square.
Et si un groupe de coréens qui baladait dans Londres sa mascotte pour les JO, et qui distribuait tract, sourires et enthousiasme pour l'équipe de Corée au JO de Londres!
Affligeant, pendant que sur le site officiel des JO de Londres, on nous dit que plus de huit millions de Britaniques se sentent tellement impliqué qu'il descendront dans la rue pour applaudir les athlètes! Si ils sont aussi expressifs qu"actuellement, cela va plutôt faire enterrement ....
Inscrit le 14/08/2012
1 messages publiés
c'était pas la peine de critiquer leni Riefenstahl
on dirait que les zig-aïl sont revenus...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux