Elections : dimanche, le web sera surveillé par 10 agents

Inscrit le 16/06/2009
9850 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 19/04/2012 à 18:48

En l'état actuel du droit et selon les dispositions de l'article L. 52-2 du Code électoral, il est interdit de diffuser le moindre résultat d'élection avant la fermeture du dernier bureau de vote présent sur le territoire métropolitain. Cette mesure ne concerne pas uniquement la presse. Elle couvre aussi tous les moyens de communication par voie électronique, notamment les réseaux sociaux. Violer cet article revient à s'exposer à une amende de 3750 euros.

À trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, la Commission des sondages et la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale sont bien décidées à faire respecter la loi - aussi vétuste soit-elle. L'AFP rapporte ainsi qu'une équipe de 10 personnes sera chargée de surveiller le web français, en analysant des mots-clés, afin de traquer toute fuite avant la communication des résultats officiels à 20h.

Sur le plan des principes, les efforts des deux commissions pour faire respecter la loi électorale sont tout à fait honorables. Ils sont conduits au nom du respect du vote des citoyens. Personne ne peut décemment souhaiter qu'un scrutin aussi important que l'élection présidentielle se retrouve altéré par la diffusion de tendances - même fausses - alors que les bureaux de vote sont encore grands ouverts.

En revanche, il faut se demander pourquoi les sondages sortis des urnes sont autorisés mais aussi s'il ne serait pas plus cohérent de fermer tous les bureaux de vote à la même heure, quitte à avoir les résultats à 20h30 ou 21h, plutôt qu'à 20h. Si l'on veut vraiment régler ce problème, c'est à la source de l'information qu'il faut agir en empêchant les instituts de révéler la moindre information avant la fin du scrutin.

Il est complètement absurde de vouloir contrôler les discussions de millions d'internautes, alors qu'il serait beaucoup plus efficace et facile de contrôler la poignée d'instituts qui réalisent les estimations. Faut-il le rappeler, les Français sont plus de 20 millions sur Facebook et plus de 3 millions sur Twitter. Sans parler de la possibilité de consulter les sites de presse étrangers (belges, suisses, luxembourgeois...).

Seule une petite poignée d'instituts sont capables de livrer les tendances avant l'heure H. Qu'on leur interdise de diffuser et le problème n'en sera plus un. Cela obligera à attendre les résultats un peu plus longtemps, mais rien ne dit que ceux-ci doivent être communiqués forcément à 20h. En réalité, c'est surtout une tradition qui arrange bien les chaînes de télévision pour capter l'audience.

D'aucuns verront sans doute une sorte de privilège laissé à la télévision et aux journaux - cela leur permet de boucler dans les temps leurs éditions pour le lendemain matin -, vestige sans doute anachronique de la communication verticale (la TV émettant vers la population) alors qu'avec le net, c'est horizontal avec les réseaux sociaux. Chacun émet vers les autres.

La loi doit-elle être changée ? À l'heure de l'information en continue et de la communication en temps réel via Facebook et Twitter, la question mérite d'être posée. Certains pays comme le Canada ont d'ores et déjà annoncé leurs intentions de réviser leur législation pour prendre en compte cet état de fait (rappelons au passage que le Canada est un pays qui s'étale sur six fuseaux horaires).

Lire la suite
81 réponses
Inscrit le 09/10/2008
3232 messages publiés
je croit qu'il a y un record coté procuration d'après ce que j'ai entendu tantôt

et pas mal de jeunes, la jeunesse numérique est en ordre de bataille, n'oubliez pas d'aller voter ca prends 15 min, une procuration aussi rapide 10 min, aller les gens c'est le moment de passer à l'action, une sorte de Class action pour la liberté d'expression et le futur de nos jeunes, pas comme j'ai entendu dire dans un certains meeting ou on protège soit disant les jeunes
Inscrit le 27/10/2011
231 messages publiés
10 agents ????? ouais ça devrait le faire
[message édité par 666 le 19/04/2012 à 19:02 ]
Inscrit le 02/10/2006
210 messages publiés
je croit qu'il a y un record coté procuration d'après ce que j'ai entendu tantôt

et pas mal de jeunes, la jeunesse numérique est en ordre de bataille, n'oubliez pas d'aller voter ca prends 15 min, une procuration aussi rapide 10 min, aller les gens c'est le moment de passer à l'action, une sorte de Class action pour la liberté d'expression et le futur de nos jeunes, pas comme j'ai entendu dire dans un certains meeting ou on protège soit disant les jeunes

La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons
Inscrit le 09/08/2010
599 messages publiés
+1 EDU, allez voter et bien voter sinon après les élections le net sera surveillé par bien plus que 10 agents.
Inscrit le 04/05/2007
1542 messages publiés
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...
Inscrit le 23/02/2006
9851 messages publiés
Neuro (Modérateur(rice)) le 19/04/2012 à 19:09
VIDEOCLUB, le 19/04/2012 - 19:08
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...

Sorry mais tu pense ça vraiment ?
Inscrit le 13/02/2012
597 messages publiés
VIDEOCLUB, le 19/04/2012 - 19:08
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...


?


Et sinon, suffira pour quelqu'un qui aurait les résultats de le transmettre à un site Suisse, comme ça avait été fait en 2007.
Inscrit le 06/07/2010
147 messages publiés
Je me souviens des hastags Twitter en 2007, c'était fun ! #poubelleRouge
Inscrit le 27/02/2009
588 messages publiés
@Neuro : Tu ne connaissais pas VIDEOCLUB ? Tu vas bientôt regretter le passé...
Inscrit le 21/11/2007
271 messages publiés
Deux personnes appellent à ne voter ni pour l'UMP, ni pour le PS, ni pour le FN, afin de préserver le net.
Classe ! .


Et si on publie un lien vers un site suisse ou belge qui diffuse l'info, on se fait niquer ou pas ?
Ou est-ce que c'est valable uniquement si on recopie les résultats nous même en statut facebook, par exemple ?
Inscrit le 01/09/2008
106 messages publiés
Ils ont du boulot ...
Inscrit le 23/12/2011
375 messages publiés
Perso je suivrai certainement sur Twitter, comme ça leur audience, ils pourront se la mettre profond

@Senken : si tu es français, tu n'as pas le droit de donner l'accès à l'info non plus. Par contre, si tu es en Suisse ou en Belgique à ce moment, tu as le droit (si j'ai bon souvenir des tweets de Maître Eolas).
Inscrit le 21/11/2007
271 messages publiés
Ok, donc si on veut faire mumuse à ça faut se créer un compte bidon avec un petit VPN qui passe à l'étranger quoi !

Trop la flemme. J'me contenterai de checker sur les sites suisses et belges.


Mais pour continuer dans les petits détails qui m'amusent...
Il se passerait quoi si on publiait sur le net un truc du style "Je sais pas pourquoi, mais je sens que UNTEL va passer au second tour..." ? x).

Huhuhu x).
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Ce qui me sidère plus que tout, c'est Sarkozy qui dit qu'il ne serait pas choqué si les sondages étaient publiés avant 20 heures.

S'il avait dit qu'il veut faire évoluer la loi qui est obsolète, c'est tout à fait normal.

Mais entendre le Président de la République, Premier magistrat de France, expliquer tout calmement que cela ne le choque pas que la loi soit violée, alors là, je pense que c'est une première dans l'histoire de la République.

La loi est peut-être (sûrement) pas adaptée aux nouvelles technologies. Mais il est complètement normal que les autorités judiciaires fassent respecter la loi. C'est leur boulot et même plus, c'est leur devoir.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
zig, le 19/04/2012 - 20:06
Ce qui me sidère plus que tout, c'est Sarkozy qui dit qu'il ne serait pas choqué si les sondages étaient publiés avant 20 heures.

S'il avait dit qu'il veut faire évoluer la loi qui est obsolète, c'est tout à fait normal.

Mais entendre le Président de la République, Premier magistrat de France, expliquer tout calmement que cela ne le choque pas que la loi soit violée, alors là, je pense que c'est une première dans l'histoire de la République.

La loi est peut-être (sûrement) pas adaptée aux nouvelles technologies. Mais il est complètement normal que les autorités judiciaires fassent respecter la loi. C'est leur boulot et même plus, c'est leur devoir.


Right.

Le même s'est indigné du principe "d'égalité des temps de parole", en s'étonnant qu'on laisse parler tout autant que lui "des gens qu'on ne connaissait pas hier et qu'on aura oublié demain".

Mais bon, ça fait 5 ans que je dis que ce cancrelat n'a aucune forme de respect pour la loi, le droit ou la justice, hein...
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
"Il est complètement absurde de vouloir contrôler les discussions de millions d'internautes, alors qu'il serait beaucoup plus efficace et facile de contrôler la poignée d'instituts qui réalisent les estimations. Faut-il le rappeler, les Français sont plus de 20 millions sur Facebook et plus de 3 millions sur Twitter. Sans parler de la possibilité de consulter les sites de presse étrangers (belges, suisses, luxembourgeois...)"

Oui, d'autant que je vois vraiment pas comment 10 gus (dans un ministère, eux) vont pouvoir controler le web français, et empêcher que les infos circulent sur les Facebook des gens.

Mais c'est un peu une façon de faire, et pas qu'en France : faire de la répression sur toute la population, plutôt que de faire de la régulation au niveau des producteurs (de contenus, d'informations, de denrées ou de produits).
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
je croit qu'il a y un record coté procuration d'après ce que j'ai entendu tantôt

et pas mal de jeunes, la jeunesse numérique est en ordre de bataille, n'oubliez pas d'aller voter ca prends 15 min, une procuration aussi rapide 10 min, aller les gens c'est le moment de passer à l'action, une sorte de Class action pour la liberté d'expression et le futur de nos jeunes, pas comme j'ai entendu dire dans un certains meeting ou on protège soit disant les jeunes

La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons


Pas vraiment non, le vote ce n'est pas un DROIT c'est un DEVOIR, ce n'est pas pareil.
Je vomis tous les gens dans ton genre qui ne vont pas voter mais après se plaignent du résultat.

Encore une fois, si tu ne sais pas pour qui voter, trouve contre quoi voter au pire.
(et oui, je considère que les votes blancs devraient être comptabilisés, mais c'est autre chose).
Inscrit le 21/12/2005
1566 messages publiés
Et si je balance des résultats bidon, je gagne qu0i?
Inscrit le 09/05/2006
2497 messages publiés
steph22 (Animateur/Modérateur Actualités) le 20/04/2012 à 17:23
Waylandes, le 19/04/2012 - 20:40

Et si je balance des résultats bidon, je gagne qu0i?

Une bayroupen avec un zest de sarkaygnan et quelques jolys ayollanchons, tout ceci à consommer avec modération



[message édité par steph22 le 20/04/2012 à 17:24 ]
Inscrit le 21/03/2009
1776 messages publiés
VIDEOCLUB, le 19/04/2012 - 19:08
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...

Je t'ai connu en meilleur forme...
Inscrit le 08/12/2004
54 messages publiés
20H00
Voilà ce qui me choque.
Les français seraient-ils donc si paresseux qu'ils leur faut une journée entière pour se rendre aux urnes ?
Ou est-ce la réminiscence d'un passé bureaucratique à l'excès.
En Belgique, par exemple, le vote se fait de 8 à 13 pour le vote "papier" et jusqu'à 15h pour le vote électronique.
Ainsi, pour les journaux du soir, ce n'est plus des sondages faits à la sortie des isoloirs qu'on nous présente mais bien des résultats concrets.
A l'heure d'internet, du vote électronique et même du vote en ligne, la France fait encore et toujours peine à voir.
Il serait temps d'évoluer vers le vote 2.0
Inscrit le 14/11/2011
17 messages publiés
VIDEOCLUB, le 19/04/2012 - 19:08
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...


OOops, alors qu'est ce que tu fous sur Numerama ? Retournes dans ta caverne, ça nous fera des vacances !
Inscrit le 16/04/2012
106 messages publiés
vous vous attendez a quoi?
a un president ( ou presidente) qui sera de votre coté et vous rendra la vie meilleur?

Reveillez vous, cette election est completement bidon et peut etre meme bien truquée.

Tout est joué , ce pays a perdu sa souveraineté ( et son ame) depuis longtemps et on va assister a sa lente agonie.

Peu importe les "resultats", je vous donne rendez vous en fin d'année pour en reparler et constater les degats.

La solution pour arreter ça , on la connait: c'est de faire une vraie revolution style 1789 mais le français aura t il assez de courage pour cela?

Car a part sa bagnole et sa maison, il voit pas grand chose.Il est comme une autruche , sauf que son cul n'est pas protégé!!
Inscrit le 17/02/2009
1146 messages publiés
Ashareth, le 19/04/2012 - 20:22


je croit qu'il a y un record coté procuration d'après ce que j'ai entendu tantôt

et pas mal de jeunes, la jeunesse numérique est en ordre de bataille, n'oubliez pas d'aller voter ca prends 15 min, une procuration aussi rapide 10 min, aller les gens c'est le moment de passer à l'action, une sorte de Class action pour la liberté d'expression et le futur de nos jeunes, pas comme j'ai entendu dire dans un certains meeting ou on protège soit disant les jeunes

La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons


Pas vraiment non, le vote ce n'est pas un DROIT c'est un DEVOIR, ce n'est pas pareil.
Je vomis tous les gens dans ton genre qui ne vont pas voter mais après se plaignent du résultat.

Encore une fois, si tu ne sais pas pour qui voter, trouve contre quoi voter au pire.
(et oui, je considère que les votes blancs devraient être comptabilisés, mais c'est autre chose).

Faux. c'est un droit ET un devoir. C'est un droit de pouvoir voter. A moins de ne pas être français âgé de 18 lors du scrutin ou qu'une autorité judiciaire ait fait retiré tes DROITS civils (oui c'est même un DROIT FONDAMENTAL), t'inscrire sur les listes électorales et voter est un droit, et une fois inscrit sur les listes, c'est un devoir de voter. Même si en réalité, c'est un devoir facultatif d'un point de vue légal vu que quand on est inscrit, il n'y a aucune obligation à voter. Après d'un point de vue moral, dès lors que l'on est inscrit, c'est un devoir de le faire, comme ça on fait son choix personnel et basta...
[message édité par ssj4gokusama le 19/04/2012 à 21:22 ]
Inscrit le 12/09/2007
4073 messages publiés
Ce qui serait marrant c'est que tous les internautes français qui sont sur les réseaux sociaux donne un résultat bidon ça ferai du boulot au 10 couillons pour vérifier tout ça.
Inscrit le 21/12/2005
1566 messages publiés
"Je vomis tous les gens dans ton genre qui ne vont pas voter mais après se plaignent du résultat."


Je te rassure ceux qui votent, se plaignent aussi
Inscrit le 28/05/2003
491 messages publiés
Quand on pense qu'il suffirait simplement que tous les bureaux de vote ferment à la même heure pour résoudre ce problème...
Inscrit le 07/02/2012
43 messages publiés
comme quoi plein de choses sont a réformer de nos jours dans le système démocratique Français , faut le remettre au gout du jour .
Et pour éviter les abus? on le fait mettre au gout du jour par des citoyens
Inscrit le 07/02/2012
43 messages publiés
Nycom: dans les dom y se coucheront tot/tard
Inscrit le 28/07/2004
153 messages publiés
Marine,vite !!!!!
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Nycom, le 19/04/2012 - 22:07
Quand on pense qu'il suffirait simplement que tous les bureaux de vote ferment à la même heure pour résoudre ce problème...


Une loi imposant la fermeture des bureaux de vote à la même heure a été présentée au Sénat par un socialiste et un UMP. Elle a été votée à l'unanimité en février 2011.
Sarkozy s'est opposé à ce que cette loi soit inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée Nationale.
Inscrit le 04/06/2010
2654 messages publiés
VIDEOCLUB, le 19/04/2012 - 19:08
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...


j'adore... le mec au bord du suicide devant son tas de K7 VHS ...
Inscrit le 04/06/2010
2654 messages publiés
zig, le 19/04/2012 - 20:06
Ce qui me sidère plus que tout, c'est Sarkozy qui dit qu'il ne serait pas choqué si les sondages étaient publiés avant 20 heures.

S'il avait dit qu'il veut faire évoluer la loi qui est obsolète, c'est tout à fait normal.

Mais entendre le Président de la République, Premier magistrat de France, expliquer tout calmement que cela ne le choque pas que la loi soit violée, alors là, je pense que c'est une première dans l'histoire de la République.

La loi est peut-être (sûrement) pas adaptée aux nouvelles technologies. Mais il est complètement normal que les autorités judiciaires fassent respecter la loi. C'est leur boulot et même plus, c'est leur devoir.


bah, il est contre les 20% de HLM dans les communes donc il ne l'a pas appliqué à Neuilly... la loi c'est la loi si ça me plait...
Inscrit le 04/06/2010
2654 messages publiés
Ashareth, le 19/04/2012 - 20:22
je croit qu'il a y un record coté procuration d'après ce que j'ai entendu tantôt

et pas mal de jeunes, la jeunesse numérique est en ordre de bataille, n'oubliez pas d'aller voter ca prends 15 min, une procuration aussi rapide 10 min, aller les gens c'est le moment de passer à l'action, une sorte de Class action pour la liberté d'expression et le futur de nos jeunes, pas comme j'ai entendu dire dans un certains meeting ou on protège soit disant les jeunes

La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons


Pas vraiment non, le vote ce n'est pas un DROIT c'est un DEVOIR, ce n'est pas pareil.
Je vomis tous les gens dans ton genre qui ne vont pas voter mais après se plaignent du résultat.

Encore une fois, si tu ne sais pas pour qui voter, trouve contre quoi voter au pire.
(et oui, je considère que les votes blancs devraient être comptabilisés, mais c'est autre chose).


et si on est contre le droit de vote, on doit aller voter pour le dire ?

la liberté c'est ne PAS être républicain si on veut, c'est une opinion qui en vaut une autre.
Inscrit le 04/06/2010
2654 messages publiés
tipiak, le 19/04/2012 - 22:56
Marine,vite !!!!!


ouais vivement 2012 comme ils disent ... lundi prochain vous passez à vivement 2017 ?
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés
Ju4n1t0, le 19/04/2012 - 19:02

La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons

Certes.
Mais ne pas voter revient à donner sa voix au candidat des plus favorisés :
Etant donné que ceux qui votent le plus sont les cadres et cadres supérieurs, il est clair que ne pas voter les aide.
Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.
Inscrit le 10/10/2010
1851 messages publiés
"Il est complètement absurde de vouloir contrôler les discussions de millions d'internautes, alors qu'il serait beaucoup plus efficace et facile de contrôler la poignée d'instituts qui réalisent les estimations".

--< BRAVO ! tout est dit.

Mes sondages me disent :

1er tour, "UMP/PS.

2ème tour, "La soupe à la grimace".

Et ne vous inquiétez pas, y'en aura pour tout le monde
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.


Le vote blanc est comptabilisé. Il suffit de lire les résultats : nombre d'inscrits, nombre de votants, nombre de suffrage exprimés, nombre de blancs et nuls (votants - exprimés).

Ce n'est que dans le calcul du pourcentage que les blancs et nuls disparaissent puisqu'on calcule le pourcentage par rapport aux votes exprimés.

Mais pour l'élection présidentielle, cela n'a strictement aucune importance. Au premier tour, les deux candidats qualifiés sont ceux qui ont le plus de voix ; et au second tour, celui qui est élu est celui qui a le plus de voix. La décision du conseil constitutionnel qui proclame les résultats ne donne aucun pourcentage.
Inscrit le 09/12/2002
1187 messages publiés
alois, le 19/04/2012 - 21:05
vous vous attendez a quoi?
a un president ( ou presidente) qui sera de votre coté et vous rendra la vie meilleur?

Reveillez vous, cette election est completement bidon et peut etre meme bien truquée.

Tout est joué , ce pays a perdu sa souveraineté ( et son ame) depuis longtemps et on va assister a sa lente agonie.

Peu importe les "resultats", je vous donne rendez vous en fin d'année pour en reparler et constater les degats.

La solution pour arreter ça , on la connait: c'est de faire une vraie revolution style 1789 mais le français aura t il assez de courage pour cela?

Car a part sa bagnole et sa maison, il voit pas grand chose.Il est comme une autruche , sauf que son cul n'est pas protégé!!


+100

C'est pas pour tout de suite, le francais n'est pas malheureux, tant qu'il peux acheter des ecrans plat et i-merde, la revolution n'arriveras pas.
Inscrit le 03/10/2011
6314 messages publiés
zig, le 19/04/2012 - 23:50
Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.


Le vote blanc est comptabilisé. Il suffit de lire les résultats : nombre d'inscrits, nombre de votants, nombre de suffrage exprimés, nombre de blancs et nuls (votants - exprimés).
C'est à mon avis ce qu'il voulait dire. C'est comptabilisé, mais dans la poubelle, tu peux être élu par 20 voix contre 19, ou 20 millions de voix contre 19 millions, c'est kif, on se fout de savoir si les citoyens sont en accord avec l'élection, parce qu'il ne faut pas bloquer le système, système qui fonctionne très bien sans l'avis du peuple.
Inscrit le 15/04/2010
872 messages publiés
Qui ne connaîtra pas les résultats à 18h30 ?
Ceux qui n'auront pas tapé sur leur navigateur soit ' rtbf.be ' soit ' tsr.ch '
Inscrit le 30/09/2010
53 messages publiés
le hongrois a sa Patek qui retarde de 7mn, ou le faux mage des pays-bas a pris 7 Goudas d'avance. Le russe a dépassé la fraulein.
Ce sera chouette sur twitter et autre facebook dimanche soir. lol
Inscrit le 25/03/2010
46 messages publiés
"Qu'on leur interdise de diffuser et le problème n'en sera plus un."
Bah ils le sont, interdits de diffuser...
Inscrit le 04/11/2008
152 messages publiés
Qu'ils aillent se faire mettre, si nous sommes les milliers voir des dizaines de milliers à rediffuser une information ils ne pourront rien faire.
A l'heure de l'immédiate information nous pourrons tous aller consulter un site étranger qui nous donnera les estimations en cours de journée et à moins de la jouer comme en Egypte et couper le net que voulez vous qu'ils fassent pour nous en empêcher ?
Inscrit le 20/04/2012
1 messages publiés
On devrait punir les médias pour avoir offert une couverture inégale aux différents candidats, biaisant ainsi les idées de votes en les concertants suite messieurs Hollande et Sarkozy.
Inscrit le 19/05/2011
1243 messages publiés
zig, le 19/04/2012 - 23:50
Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.


Le vote blanc est comptabilisé. Il suffit de lire les résultats : nombre d'inscrits, nombre de votants, nombre de suffrage exprimés, nombre de blancs et nuls (votants - exprimés).

Ce n'est que dans le calcul du pourcentage que les blancs et nuls disparaissent puisqu'on calcule le pourcentage par rapport aux votes exprimés.

Mais pour l'élection présidentielle, cela n'a strictement aucune importance. Au premier tour, les deux candidats qualifiés sont ceux qui ont le plus de voix ; et au second tour, celui qui est élu est celui qui a le plus de voix. La décision du conseil constitutionnel qui proclame les résultats ne donne aucun pourcentage.


Ce qui est dommage c'est qu'un président élu à 51% au second tour avec 30% d'abstention + 15% de votes blancs, ca fait un président élu a moins de 28%. Soit 72% de la population qui ne voulaient pas de lui.
On va pas revenir sur les methodes de vote francaises (c'est partout pareil de toute façon), mais le systeme complet est pourri.
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés

zig, le 19/04/2012 - 23:50

Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.


Le vote blanc est comptabilisé. Il suffit de lire les résultats : nombre d'inscrits, nombre de votants, nombre de suffrage exprimés, nombre de blancs et nuls (votants - exprimés).
Ce n'est que dans le calcul du pourcentage que les blancs et nuls disparaissent puisqu'on calcule le pourcentage par rapport aux votes exprimés.

C'est à mon avis ce qu'il voulait dire.

C'est exact. C'est ce que je voulais dire. Ils sont comptés pour la forme car même en admettant qu'on ait 99 % de votes blancs ou nuls, cela n'empêcherait pas le bénéficiaire de la majorité des "votes exprimés" d'être élu et de se prétendre représentant du peuple "démocratiquement élu".

Pour cette raison, je pense que voter blanc ou nul ou s'abstenir est une faute. Pas un crime, ni un délit mais quand même, c'est grave puisque cela revient à aider les partis majoritaires qui sont ceux qui nous déçoivent sans discontinuer depuis 30 ou 40 ans et mettent le pouvoir à leur service personnel avec de moins en moins de retenue.
Il n'y a qu'à voir le résultat de cette abstention aux états unis. On alterne bonnet blanc et blanc bonnet. Avec des blancs de moins en moins nuancés.

Je pense que ne pas exprimer son vote revient à aider les partis majoritaires en partant du principe que ceux qui ne s'expriment pas ne voteraient certainement pas pour eux puisque c'est en particulier en raison de leur comportement avéré par de nombreuses années de pouvoir qu'ils ont décidé d'arrêter (ou de ne pas commencer) de voter.

Plutôt que l'abstention, je pense que les déçus devraient choisir le vote "inutile" et faire gonfler les partis extrêmes.
Je pense qu'un second tour "Mélenchon - Le Pen" serait certainement plus galvanisant qu'un "Sarkozy - Hollande" dont on sait que le vainqueur ne changera rien à la direction générale du navire. Tout au plus donnera-t-il 1

° à la barre.
Mélenchon - Le Pen, ce serait un vrai choix de société.

Mélenchon propose tout de même une nouvelle constitution dans sa pub de propagande télévisée. Avec assemblée constituante et tout le toutim.
A part la révolution armée, je ne vois pas ce qui peut être plus porteur de changement qu'une révision des fondements de l'oligarchie actuelle.
Qu'en fera-t-il une fois au pouvoir ?
Peu importe. Il aura beaucoup de mal à mentir autant que les actuels oligarques.

Mais faire grossir l'expression de ce type de programme jusqu'à faire peur aux gros partis est certainement le meilleur moyen d'influencer les partis.

On voit combien Le Pen 2002 a influencé Sarkozy 2007.
Et bien il n'est pas interdit d'imaginer qu'un Mélenchon superdopé influencerait la direction du PS vers son aile gauche.
[message édité par FatBob le 20/04/2012 à 08:21 ]
Inscrit le 19/02/2010
33 messages publiés
c'est vraiment n'importe quoi, pourquoi ne ferme t'il pas tout les bureaux de vote à la même heure, le problème serait résolu, je comprend vraiment pas le system.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
FatBob, le 20/04/2012 - 08:18

C'est exact. C'est ce que je voulais dire. Ils sont comptés pour la forme car même en admettant qu'on ait 99 % de votes blancs ou nuls, cela n'empêcherait pas le bénéficiaire de la majorité des "votes exprimés" d'être élu et de se prétendre représentant du peuple "démocratiquement élu".

Pour cette raison, je pense que voter blanc ou nul ou s'abstenir est une faute. Pas un crime, ni un délit mais quand même, c'est grave puisque cela revient à aider les partis majoritaires qui sont ceux qui nous déçoivent sans discontinuer depuis 30 ou 40 ans et mettent le pouvoir à leur service personnel avec de moins en moins de retenue.

Pourquoi l'abstention ou le vote blanc favoriseraient-ils les partis majoritaires ? Rien n'indique qu'une personne qui ne s'exprime pas voterait forcément pour un parti minoritaire...
Si ça se trouve, en votant, ils renforceraient la domination des partis majoritaires...
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
Ashareth, le 19/04/2012 - 20:22


je croit qu'il a y un record coté procuration d'après ce que j'ai entendu tantôt

et pas mal de jeunes, la jeunesse numérique est en ordre de bataille, n'oubliez pas d'aller voter ca prends 15 min, une procuration aussi rapide 10 min, aller les gens c'est le moment de passer à l'action, une sorte de Class action pour la liberté d'expression et le futur de nos jeunes, pas comme j'ai entendu dire dans un certains meeting ou on protège soit disant les jeunes


La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons



Pas vraiment non, le vote ce n'est pas un DROIT c'est un DEVOIR, ce n'est pas pareil.

De ton point de vue, sans doute. Tu permets qu'on n'ait pas le même ?
Ashareth, le 19/04/2012 - 20:22

Je vomis tous les gens dans ton genre qui ne vont pas voter mais après se plaignent du résultat.

Perso, je vomis tous ceux qui vont voter avec le sentiment du devoir accompli.
Ashareth, le 19/04/2012 - 20:22

Encore une fois, si tu ne sais pas pour qui voter, trouve contre quoi voter au pire.
(et oui, je considère que les votes blancs devraient être comptabilisés, mais c'est autre chose).


"Voter contre", trop chouette. Moi je veux voter contre tous les candidats, je fais comment ?
Inscrit le 27/10/2011
231 messages publiés
Neuro, le 19/04/2012 - 19:09
VIDEOCLUB, le 19/04/2012 - 19:08
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...

Sorry mais tu pense ça vraiment ?


je suppose que c'est ça la droite décomplexée nan ?
Fafiotin liberticide éhonté et aigri
Inscrit le 27/10/2011
231 messages publiés
milord, le 20/04/2012 - 08:55
FatBob, le 20/04/2012 - 08:18

C'est exact. C'est ce que je voulais dire. Ils sont comptés pour la forme car même en admettant qu'on ait 99 % de votes blancs ou nuls, cela n'empêcherait pas le bénéficiaire de la majorité des "votes exprimés" d'être élu et de se prétendre représentant du peuple "démocratiquement élu".

Pour cette raison, je pense que voter blanc ou nul ou s'abstenir est une faute. Pas un crime, ni un délit mais quand même, c'est grave puisque cela revient à aider les partis majoritaires qui sont ceux qui nous déçoivent sans discontinuer depuis 30 ou 40 ans et mettent le pouvoir à leur service personnel avec de moins en moins de retenue.

Pourquoi l'abstention ou le vote blanc favoriseraient-ils les partis majoritaires ? Rien n'indique qu'une personne qui ne s'exprime pas voterait forcément pour un parti minoritaire...
Si ça se trouve, en votant, ils renforceraient la domination des partis majoritaires...


waouh ! t'as tout compris toi !
si il y a 10 inscrits sur les listes, et que deux ne vont pas voter ou vote blanc,
le pourcentage s'exprimera sur 8 votants, et les electeurs du nain et de la fille du borgne, eux ils votent crois moi, ils veulent un facho au pouvoir .... ils votent juste après la messe
Si les votants de Le Penozy sont au nombre de 2, ils représenteront alors 25%
des suffrages (2/8) et non plus 20% (2/10) ....
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
666, le 20/04/2012 - 10:16

milord, le 20/04/2012 - 08:55

FatBob, le 20/04/2012 - 08:18

C'est exact. C'est ce que je voulais dire. Ils sont comptés pour la forme car même en admettant qu'on ait 99 % de votes blancs ou nuls, cela n'empêcherait pas le bénéficiaire de la majorité des "votes exprimés" d'être élu et de se prétendre représentant du peuple "démocratiquement élu".

Pour cette raison, je pense que voter blanc ou nul ou s'abstenir est une faute. Pas un crime, ni un délit mais quand même, c'est grave puisque cela revient à aider les partis majoritaires qui sont ceux qui nous déçoivent sans discontinuer depuis 30 ou 40 ans et mettent le pouvoir à leur service personnel avec de moins en moins de retenue.


Pourquoi l'abstention ou le vote blanc favoriseraient-ils les partis majoritaires ? Rien n'indique qu'une personne qui ne s'exprime pas voterait forcément pour un parti minoritaire...
Si ça se trouve, en votant, ils renforceraient la domination des partis majoritaires...



waouh ! t'as tout compris toi !

Dire ça avant de débiter 5 lignes de conneries, il faut pas avoir honte...
Inscrit le 25/02/2012
1371 messages publiés
milord, le 20/04/2012 - 10:21
Dire ça avant de débiter 5 lignes de conneries, il faut pas avoir honte...

Puis surtout le fond du problème est ailleurs....
Pourquoi est-ce qu'il y a autant d'abstention ? et comment y remédier ? c'est la l'enjeu.
Ne pas se sentir concerné, intérressé.... ? Ne pas se sentir représenté ? ....
c'est symthomatique quand même
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
kholl, le 20/04/2012 - 10:30
milord, le 20/04/2012 - 10:21
Dire ça avant de débiter 5 lignes de conneries, il faut pas avoir honte...

Puis surtout le fond du problème est ailleurs....
Pourquoi est-ce qu'il y a autant d'abstention ? et comment y remédier ? c'est la l'enjeu.
Ne pas se sentir concerné, intérressé.... ? Ne pas se sentir représenté ? ....
c'est symthomatique quand même

La droite et le PS on a vu ce que ça a donné L'extrême droite me fait vomir, le FdG/LO et les écolos sont un trop autoritaires pour moi; le NPA ne sait pas sur quel pied danser; et Cheminade et Dupond Aignan sont des comiques.
J'ai fait le tour non ?
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés
curiousguy, le 20/04/2012 - 08:56

FatBob, le 20/04/2012 - 08:18
C'est exact. C'est ce que je voulais dire. Ils sont comptés pour la forme car même en admettant qu'on ait 99 % de votes blancs ou nuls, cela n'empêcherait pas le bénéficiaire de la majorité des "votes exprimés" d'être élu et de se prétendre représentant du peuple "démocratiquement élu".

Pour cette raison, je pense que voter blanc ou nul ou s'abstenir est une faute.


N'importe quoi.
Consternant!

??
C'est ce qu'on appelle une argumentation de choc.
milord, le 20/04/2012 - 08:55

Pourquoi l'abstention ou le vote blanc favoriseraient-ils les partis majoritaires ? Rien n'indique qu'une personne qui ne s'exprime pas voterait forcément pour un parti minoritaire...
Si ça se trouve, en votant, ils renforceraient la domination des partis majoritaires...

C'est effectivement un avis qui n'est étayé par aucune étude mais je pense que quelqu'un qui est déçu après 40 ans d'alternance entre 2 partis ne mettra pas ces 2 partis en premier sur sa liste d'intention de vote.
kholl, le 20/04/2012 - 10:30

Puis surtout le fond du problème est ailleurs....
Pourquoi est-ce qu'il y a autant d'abstention ? et comment y remédier ? c'est la l'enjeu.
Ne pas se sentir concerné, intérressé.... ? Ne pas se sentir représenté ? ....
c'est symthomatique quand même

Evidemment que le problème est un peu plus compliqué. Mais il faut quand même garder en tête que l'oligarchie au pouvoir n'a strictement aucun intérêt à changer ça et que ne pas voter ou voter "utile" fait son jeu.
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés
tass_, le 20/04/2012 - 11:06

La droite et le PS on a vu ce que ça a donné L'extrême droite me fait vomir, le FdG/LO et les écolos sont un trop autoritaires pour moi; le NPA ne sait pas sur quel pied danser; et Cheminade et Dupond Aignan sont des comiques.
J'ai fait le tour non ?

On ne peut jamais être satisfait à 100% par personne.
De plus, si tu votes pour le NPA ou Dupond-Aignan (ou même Mélenchon ou Le Pen), tu peux être tranquille, il ne sera pas élu ce coup-ci. Donc, l'autorité ou la capacité réelle à gouverner n'est pas un problème majeur.
Quand il y a 10 candidats, il faut regarder les grandes lignes par rapport aux valeurs que l'on a :
- Ecologie ?
- Finances ?
- Immigration ?
Et voter pour celui qui s'en rapproche le plus. Même si on n'en veut pas vraiment comme président puisqu'il ne sera pas président.
Si les petits partis grossissent, les gros sont davantage obligés d'en tenir compte.
Si les petits partis restent tout petits, les idées qu'ils défendent sont inaudibles et du coup, les gros font ce qu'ils veulent.
Inscrit le 15/12/2008
203 messages publiés
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...


Ah, je me disais aussi, ton message est à chier, faut te mettre à la page mon grand, tu n'as pas/plus le choix ...
Inscrit le 06/06/2011
254 messages publiés
J'ai une p'tite question : Comment les 10 gus dans un "garage" vont vérifier les statuts Facebook des Français. Pour Twitter tout est public donc c'est pas trop compliqué, mais pour Facebook, les statuts sont réservés aux "amis". Donc à moins d'une coopération de Facebook qui balancerait ses abonnés, je ne vois pas bien ce que peuvent faire ces gus.
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés
curiousguy, le 20/04/2012 - 11:36

Tu n'as pas le moindre argument.

Mais encore ?
On peut dire que tes interventions font grandement avancer le débat.
[message édité par FatBob le 20/04/2012 à 13:21 ]
Inscrit le 08/05/2009
149 messages publiés
Collector !

Ce matin un reportage au JT de CanalPlus sur le sujet, avec des captures d'écran de comptes twitter..
Sur le premier plan,le nom apparait, flouté, bien sur, mais il m'a semblé y lire quand même "Guillaume Champeau" !

Je vais essayer de revoir le reportage pour en avoir le coeur net
peut-être repassera-il ce soir ?

Lapinvert01
[message édité par lapinvert01 le 20/04/2012 à 13:42 ]
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
lapinvert01, le 20/04/2012 - 13:41
Collector !

Ce matin un reportage au JT de CanalPlus sur le sujet, avec des captures d'écran de comptes twitter..
Sur le premier plan,le nom apparait, flouté, bien sur, mais il m'a semblé y lire quand même "Guillaume Champeau" !

Je vais essayer de revoir le reportage pour en avoir le coeur net
peut-être repassera-il ce soir ?

Lapinvert01

Midi Libre ne floute même pas : "http://www.midilibre.fr/2012/04/20/pays-bas-arrivera-t-il-en-tete-devant-hongrie-dimanche-les-codes-prevus-pour-18h30,489121.php"
edit : les virgules et les url tout un amour...
[message édité par tass_ le 20/04/2012 à 13:57 ]
Inscrit le 02/10/2006
210 messages publiés
Ju4n1t0, le 19/04/2012 - 19:02

La démocratie c'est aussi le choix de ne pas voter pour tous ces cons

Certes.
Mais ne pas voter revient à donner sa voix au candidat des plus favorisés :
Etant donné que ceux qui votent le plus sont les cadres et cadres supérieurs, il est clair que ne pas voter les aide.
Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.

Le problème, c'est que les 10 qui se représentent ne me convienne pas.
Et comme tu le dit si bien, le vote blanc n'est pas comptabilisé, et c'est bien ça le problème. Quelque soit le vainqueur, c'est Bruxelles qui commande depuis 12 ans, c'est aussi ça l'oligarchie.
Inscrit le 13/08/2002
6918 messages publiés
Les instituts s'engagent à ne pas faire de sondage "sortie des urnes"

tout s'arrange. je vais reprendre un coup de pinot tiens.

SCRUTIN - C'est l'engagement qu'ils auraient pris auprès de la Commission des sondages...

La polémique a enflé ces derniers jours à propos de la publication, sur Internet et notamment via les réseaux sociaux, des premières tendances du premier tour avant 20h ce dimanche. Ce vendredi, Europe 1 croit savoir qu'un accord a été trouvé entre la commission des sondages et les instituts de sondage.

Neuf signatures pour un engagement

Le jour de la présidentielle, ceux-ci publient entre 17 heures et 18 heures les premières enquêtes de "sortie des urnes", pas forcément fiables mais qui dégagent une première tendance. Ces sondages sont destinés aux rédactions, et leurs résultats ne peuvent pas être légalement publiés ou mentionnés. Selon Europe 1, la Commission des sondages a fait signer aux neuf instituts de sondage un engagement à ne pas réaliser ces enquêtes.

Selon cet accord, seuls les chiffres des premiers dépouillements, plus fiables, seront communiqués, et ce pas avant 18h45. Même si les fuites seront alors toujours possibles, elles auraient donc lieu plus tard, et avec des chiffres plus fiables†mais seraient toujours susceptibles de poursuites.

De quoi limiter la casse? Contactée par 20 Minutes, la Commission des sondages a indiqué qu'une conférence de presse sur le sujet aurait lieu à 15 heures.


http://www.20minutes...ge-sortie-urnes
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés
Ju4n1t0, le 20/04/2012 - 14:00

Le problème, c'est que les 10 qui se représentent ne me convienne pas.
Et comme tu le dit si bien, le vote blanc n'est pas comptabilisé, et c'est bien ça le problème. Quelque soit le vainqueur, c'est Bruxelles qui commande depuis 12 ans, c'est aussi ça l'oligarchie.


Si Bruxelles te semble être le centre de l'oligarchie, il faut voter pour un candidat farouchement opposé à Bruxelles (il y en a plusieurs).

Encore une fois, à mon avis, il ne s'agit pas de voter pour celui qui sera président mais pour celui qui présente le plus d'idées qui vont dans le sens que l'on souhaite. Le président, on le connait déjà car les dés sont sérieusement pipés. Il n'y a qu'en votant qu'on peut espérer bousculer un peu la table de jeu (l'espoir est mince, j'en conviens).

Il est évident qu'aucun candidat ne représente exactement n'importe lequel des citoyen parce qu'on est tous plus ou moins différents. C'est le principe même de la "démocratie" représentative. Mais chacun a ses sujets de prédilection et chacun a des sujets auxquels il ne s'intéresse pas du tout : nucléaire ? droits des femmes ? éducation ? finance ? gestion du chômage ? Europe ? sécurité ? écologie en général ?
Sur ces sujets, les candidats proposent des solutions plutôt variées.
Par exemple, concernant l'oligarchie bruxelloise, entre un Poutou qui demande purement et simplement le démantèlement des institutions et un Sarkozy qui voudrait pouvoir "sanctionner, suspendre ou exclure de Schengen un Etat défaillant", il y a tout un ensemble de positions.

En votant Poutou (c'est un exemple), on exprime l'idée qu'on ne veut plus de Bruxelles.
En votant NDA, on exprime l'idée qu'on ne veut plus des institutions Bruxelloises dans leur forme actuelle.

La question des personnes est secondaire. C'est aussi un des problèmes de la situation actuelle. On ne vote plus pour des programmes mais pour des personnes.
Faut que les candidats soient des types sympas, crédibles, qu'ils disent la vérité tout en étant dans la ligne de ce qu'on voudrait entendre. Le mouton à cinq pattes en quelques sortes.
Inscrit le 25/11/2009
4 messages publiés
Ceux qui parlent de 1789 me font bien rire. Etudiez les années qui ont suivies et son coût humain et politique.
Non, là aussi, en terme de "révolution" il faut du neuf.
Inscrit le 25/11/2009
4 messages publiés
Où m'as tu vu évoquer une révolution rouge? je parle uniquement de 1789, LA grande révolution française. Pas des "vieilles" révolutions russe ou chinoise.
Je dis juste que l'on a rien à gagner à faire une révolution violente pour subir des années plus violentes encore derrière. Surtout sans un semblant d'unité nationale (européenne?).
Contrairement à ces époques sombres, nous avons les moyens intellectuels, techniques, économiques et philosophiques de mener une évolution radicale (mais le sera t-elle jamais plus que le système tel qu'il est?) sans violence et sans prendre le risque de perdre tous ce pourquoi nos aïeux sont morts.
Rien à faire des cocos ou des neocons, ce sont de toutes façons des vues à court terme pour les populations. Je veux juste vivre en paix, de la façon dont je l'entends, et je souhaite la même choses pour chacun. Sans que quelques pseudo illuminés viennent imposer sa morale à deux sous en prenant les autres de haut. Suis mon regard.
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Eldrock, le 20/04/2012 - 16:45
Ceux qui parlent de 1789 me font bien rire. Etudiez les années qui ont suivies et son coût humain et politique.
Non, là aussi, en terme de "révolution" il faut du neuf.

T'aurais préféré continuer en monarchie ? Pas moi.
Inscrit le 25/11/2009
4 messages publiés
tass_, le 20/04/2012 - 17:14
Eldrock, le 20/04/2012 - 16:45
Ceux qui parlent de 1789 me font bien rire. Etudiez les années qui ont suivies et son coût humain et politique.
Non, là aussi, en terme de "révolution" il faut du neuf.

T'aurais préféré continuer en monarchie ? Pas moi.

C'est pas ce que j'ai dit. Je dis juste que nous pouvons (et nous devons) faire mieux.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Dernières infos :
- Les instituts de sondage se sont engagés à ne pas faire de sondages "sortie des urnes" dimanche (c'est à dire des sondages à la sortie des bureaux des votes en demandant aux gens pour qui ils ont voté).
Donc à 18h, heure de fermeture des premiers bureaux de votes, il n'y aura aucune indication.

- Lorsque les dépouillements commenceront à 18h, les résultats de bureaux de vote tests ne seront communiqués qu'aux responsables médias des chaînes de médias français qui se sont engagés à ne pas les communiquer avant 20 heures.

- Les résultats ne seront pas communiqués aux médias étrangers.

Par contre, rien n'interdit à un journal suisse d'envoyer des correspondants dans des bureaux de vote tests qui ferment à 18h et de communiquer les résultats de ces bureaux de vote.

Rien n'interdit non plus d'aller dans votre bureau de vote (s'il ferme à 18h) et de donner les résultats du dépouillement : il ne s'agit pas d'un sondage, il s'agit de données publiques.
Vous pouvez aussi rappeler les résultats de ce bureau de vote aux élections de 2007 pour voir comment il se situe par rapport au vote national.
(sauf qu'avec 10 candidats, le temps de clore le scrutin, d'installer les tables, compter les enveloppes, répartir les enveloppes, ... le dépouillement risque de durer au-delà de 20 heures).

Mais que cela ne vous empêche pas soit d'aller vous même dépouiller (tout le monde peut y participer, il suffit de l'indiquer au président du bureau de vote au moment où vous votez), soit au moins d'aller assister au dépouillement. L'acte citoyen ne consiste pas seulement à mettre une enveloppe dans une urne : il consiste également à participer et à contrôler.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Ce qui est dommage c'est qu'un président élu à 51% au second tour avec 30% d'abstention + 15% de votes blancs, ca fait un président élu a moins de 28%. Soit 72% de la population qui ne voulaient pas de lui.
On va pas revenir sur les methodes de vote francaises (c'est partout pareil de toute façon), mais le systeme complet est pourri.

Le raisonnement est faux. Les abstentions sont soit des gens qui s'en foutent, soit des gens qui ne se reconnaissent dans aucun candidat, donc qui sont contre tout.
Ces mêmes personnes seraient d'ailleurs contre le fait que personne ne soit élu.

En attendant, au premier tour, il y a une offre suffisamment large pour que la majorité de la population puisse se reconnaître dans l'un ou l'autre des dix candidats (c'est vrai qu'il manque un royaliste et un bonapartiste).

Les gens qui ne veulent pas voter s'excluent eux même.

Plutôt que l'abstention, je pense que les déçus devraient choisir le vote "inutile" et faire gonfler les partis extrêmes.

Je ne suis pas certain que ni toi, ni 99% des Français souhaitent le chaos. Question posée à Poutou : "et si demain vous étiez Président de la République, quelle serait votre première mesure". Réponse : "on serait dans la merde".
Les partis extrêmes ne sont pas des partis de gouvernement. Ils sont là pour titiller les partis de gouvernement et pour les amener sur des mesures qu'ils n'auraient pas prises. C'est là que leur rôle est important.
Mais il ne faut pas rêver : le monde n'est plus une composition de pays qui vivent en autarcie et que ce soit Le Pen ou Mélenchon, ils seraient soit obligés de tenir compte du contexte environnant et ne pas appliquer leurs mesures, soit obligés de replier la France sur elle-même avec des conséquences catastrophiques.

je parle uniquement de 1789, LA grande révolution française.

N'oublie pas que 1789 est une révolution où c'est la bourgeoisie qui a pris le pouvoir à la noblesse. Le "peuple" a été utilisé, mais n'en a assez peu profité.
N'oublie pas non plus que 1789 a débouché sur 1793, l'un des pires régimes dictatorial et totalitaire que la France ait connu et où la plupart des droits élémentaires ont été bafoués.
La révolution de 1789 est un événement majeur de l'histoire de l'humanité, mais ne tombons pas dans l'imagerie d'Epinal.
Inscrit le 09/05/2006
2497 messages publiés
steph22 (Animateur/Modérateur Actualités) le 20/04/2012 à 19:05
Pince sans rire



ça va chauffer !
Inscrit le 21/03/2009
1776 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 18:43

Les abstentions sont soit des gens qui s'en foutent, soit des gens qui ne se reconnaissent dans aucun candidat, donc qui sont contre tout.

Erreur de raisonnement : Dans le cas ou les abstentions sont des gens qui ne se reconnaissent dans aucun candidats, ils ne sont pas "contre tout" mais contre les options qu'on leur propose.
.
Je n'irai probablement pas voter au 2nd tour, et ce sera pour cette raison précise.
.
Pas question de donner une légitimité à un candidat si je ne suis pas d'accord avec ce qu'il est et ce qu'il propose.
Le vainqueur sera élu certes parce qu'il en faut bien un, mais sans la légitimité.
.
[message édité par identifiant le 20/04/2012 à 19:55 ]
Inscrit le 12/09/2007
4073 messages publiés
En l'état actuel du droit et selon les dispositions de l'article L. 52-2 du Code électoral, il est interdit de diffuser le moindre résultat d'élection avant la fermeture du dernier bureau de vote présent sur le territoire métropolitain. Cette mesure ne concerne pas uniquement la presse. Elle couvre aussi tous les moyens de communication par voie électronique, notamment les réseaux sociaux. Violer cet article revient à s'exposer à une amende de 3750 euros.

Il y a eu un arrêt de la cour cassation qui dit que ces dispositions sont contraires aux dispositions conventionnelles de la Convention Européenne de sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
http://www.legalis.n...&id_article=161
Donc aucun risque de prendre une amende pour communication d'un sondage.
Vu l'article 10 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme ;

Attendu que, selon ce texte, toute personne a droit à la liberté d'expression ; que l'exercice de ce droit, qui comprend notamment la liberté de recevoir ou de communiquer des informations, ne peut comporter de conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi que lorsque celles-ci constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, notamment à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire ;

Attendu qu'il résulte de l'arrêt attaqué qu'entre les deux tours des élections législatives de 1997, tenus respectivement les 25 mai et 1er juin, a été publié dans le journal "Le Parisien" daté du 26 mai 1997, sous le titre "Législatives 1er tour - ce que les Français ont voulu dire", un sondage réalisé par l'institut CSA ainsi qu'un article analysant ce sondage et des commentaires ; qu'à la suite d'une plainte déposée par la commission des sondages, Philippe A., directeur de publication du journal précité, a été poursuivi devant le tribunal correctionnel, sur le fondement des articles 11 et 12 de la loi n
° 77-808 du 19 juillet 1977 et 90-1 du code électoral, pour avoir, au cours de la semaine précédant un scrutin, publié un sondage d'opinion ayant un rapport avec l'élection ; que le tribunal a relaxé le prévenu après avoir fait droit à l'exception soulevée par lui, prise de l'incompatibilité des textes précités avec les articles 10 et 14 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme ; que le ministère public a interjeté appel du jugement ;

Attendu que, pour dire les textes incriminés compatibles avec les dispositions conventionnelles, annuler le jugement entrepris et évoquer, la cour d'appel se prononce par les motifs partiellement repris au moyen ;

Mais attendu qu'en interdisant la publication, la diffusion et le commentaire, par quelque moyen que ce soit, de tout sondage d'opinion en relation avec l'une des consultations visées par l'article 1er de la loi du 19 juillet 1977, les textes fondant la poursuite instaurent une restriction à la liberté de recevoir et de communiquer des informations qui n'est pas nécessaire à la protection des intérêts légitimes énumérés par l'article 10.2 de la convention susvisée ; qu'étant incompatibles avec ces dispositions conventionnelles, ils ne sauraient servir de fondement à une condamnation pénale ;
Inscrit le 09/03/2009
73 messages publiés
zig, le 20/04/2012 - 18:43

Plutôt que l'abstention, je pense que les déçus devraient choisir le vote "inutile" et faire gonfler les partis extrêmes.


Je ne suis pas certain que ni toi, ni 99% des Français souhaitent le chaos. Question posée à Poutou : "et si demain vous étiez Président de la République, quelle serait votre première mesure". Réponse : "on serait dans la merde".
Les partis extrêmes ne sont pas des partis de gouvernement. Ils sont là pour titiller les partis de gouvernement et pour les amener sur des mesures qu'ils n'auraient pas prises. C'est là que leur rôle est important.

Je ne dis pas autre chose. Relis bien ce que j'ai écris (quoique l'hisoire du chaos... On y est déjà).
Mais pour que leur rôle de poil à gratter se révèle, il faut qu'ils dépassent 0,3 % des votes. Il faut donc voter pour eux.
De toute façon, on est tranquille, l'oligarchie en place ne laissera jamais un candidat réellement dangereux pour le système être élu. C'est pourquoi elle préfèrera faire des concessions vers les programmes de ces extrêmes comme l'UMP en 2007. Et c'est aussi pourquoi on se fout royalement de la capacité de gouverner des types pour lesquels on vote (dès lors qu'on ne vote pas pour l'UMPS - super nom donné par un parti auquel je n'adhère pas du tout)
Notre seul moyen d'influencer la direction est de faire peur.
Tout cela est un jeu de dupe. Un poker. Le risque pour le pouvoir en place, c'est que si une mayonnaise prend de manière incontrôlée, il peuvent être éjectés.
Inscrit le 21/03/2009
1776 messages publiés
Eldrock, le 20/04/2012 - 16:45
Ceux qui parlent de 1789 me font bien rire. Etudiez les années qui ont suivies et son coût humain et politique.
Non, là aussi, en terme de "révolution" il faut du neuf.

Alors:
.
- On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs. Dans le cas de 1789 l'omelette valait la peine (de même que celle qui arrive probablement, et la suivante aussi probablement dans ~200-250 ans si l'humanité ne passe pas HS entre temps)
.
- De toutes façons révolution ou pas le monde se dirige vers une période de crise et de souffrance. Donc autant en profiter pour faire bouger des choses.
.
- De toutes façons on a pas a souhaiter ou ne pas souhaiter une révolution : Elle devient de plus en plus nécessaire donc elle se fera... il y a des choses qui ne s'arrêtent pas ou qui s'arrêtent difficilement. Et donc, plutôt que de nous conseiller de "regarder les années qui ont suivis 1789", tu aurais mieux fait de conseiller aux responsables de notre époque de "regarder les années qui ont précédés 1789".
.
[message édité par identifiant le 21/04/2012 à 11:47 ]
Inscrit le 21/02/2005
372 messages publiés
Dire que j'ai participé http://www.brizawen.com/?p=2998 à la privation d'un weekend en famille de 10 malheureux agents de fonction publique, dommage que vous soyez sur Paris, je serais allé vous apporter quelques bières.

Je suis accablé Sans rancune
Inscrit le 09/08/2011
5 messages publiés
Et qui va surveiller les élections ?
Parce qu'avec toutes les casseroles trainées par les gouvernants (genre affaires mamie zinzin, khadafi...), je ne vois aucune raison de faire une confiance aveugle aux résultats sans observateurs indépendants.
Si la Russie est criticable sur ce point, elle aura fait peuve de bien plus de transparence que l'Etat Français à ce sujet (sic).
Inscrit le 04/06/2010
2654 messages publiés
zig, le 19/04/2012 - 23:50
Comme le vote blanc n'est pas comptabilisé, que le président soit élu avec 25 voix sur 49 est largement suffisant.


Le vote blanc est comptabilisé. Il suffit de lire les résultats : nombre d'inscrits, nombre de votants, nombre de suffrage exprimés, nombre de blancs et nuls (votants - exprimés).

Ce n'est que dans le calcul du pourcentage que les blancs et nuls disparaissent puisqu'on calcule le pourcentage par rapport aux votes exprimés.


Mais pour l'élection présidentielle, cela n'a strictement aucune importance. Au premier tour, les deux candidats qualifiés sont ceux qui ont le plus de voix ; et au second tour, celui qui est élu est celui qui a le plus de voix. La décision du conseil constitutionnel qui proclame les résultats ne donne aucun pourcentage.


c'est bien le problème, si au seocond tour on avait 45 48 et 7% de blanc, alors il n'y aurait pas de majorité absolue... à refaire.
Inscrit le 06/10/2004
21 messages publiés
une solution toute simple!! couper le net pendant quelques jours et même pour toujours, ça fera des vacances...
quand va t'on comprendre que ce machin est la perte de l'humanité à court terme...


Avec des propos comme ça qu'est ce que tu fous là connecté ?
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux