Nouvelle arnaque au téléchargement illégal, par voie postale

Inscrit le 16/06/2009
12106 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 13/04/2012 à 09:43

La répression du piratage en France est une source d'inspiration sans fin pour les escrocs de tous poils. Depuis la mise en place de la loi Hadopi et de son volet répressif, la riposte graduée, nous avons vu apparaître plusieurs tentatives d'escroquerie, chacune misant sur la crédulité du destinataire. Jusqu'à présent, ces arnaques se sont déroulées sous deux formes : par mail et par téléphone.

Une nouvelle arnaque, signalée par l'un de nos lecteurs, vient cependant de voir le jour. Celle-ci se passe par voie postale et émane d'une mystérieuse institution, la Répression et Surveillance du Téléchargement Illégal (RSTI). Le courrier, daté du 10 avril, affirme avoir procédé à la surveillance de la ligne ADSL et des activités Internet d'une abonnée du 15 au 30 mars dernier.

Selon le RSTI, cette surveillance a "permis d'établir que des téléchargements illégaux et du partage de fichiers (films , musique, œuvres littéraires) ont été opérés sur vos systèmes". Ces activités sont "répréhensibles" et le RSTI assure que "seul notre cabinet peut traiter ce genre d'affaires", ajoutant qu'il ne sert à rien de prendre contact avec son FAI puisqu'il s'agit d'une "démarche d'ordre confidentielle".

Une fois les prétendus faits établis, le RSTI place son arnaque. En employant quelques formulations plus ou moins convaincantes et en s'appuyant sur divers articles du Code de la propriété intellectuelle, le cabinet somme l'abonnée de verser 75 euros sous 72 heures sous peine de voir ce montant majoré de 10 %. Il s'agit d'une méthode qui rappelle celle utilisée dans l'affaire Techland et par le cabinet AK Avocats.

Pour accentuer la pression sur la future victime, la lettre précise que dans le cas ou une infraction à la loi serait à nouveau observée, RSTI mandatera immédiatement un juge qui pourra établir des sanctions allant de 1500 euros à 3 ans d'emprisonnement. Visiblement, à en croire le courrier, l'abonnée n'a aucune chance d'en réchapper autrement que par une condamnation.

Le courrier cherche par ailleurs à dissuader toute médiatisation de l'arnaque, puisqu'il est précisé en préambule que "toute divulgation ou transmission de cette lettre à une tierce personne donnera suite à des sanctions immédiates". Le paiement doit être effectué par chèque ou carte bancaire, via le site web du RSTI (inactif à l'heure où nous écrivons ces lignes) et le bouton PayPal à disposition.

Cette lettre est une arnaque. Nonobstant les nombreuses fautes disséminées dans le courrier, le RSTI demeure vague quant aux noms des œuvres concernées et ne précise pas l'identité du FAI auquel la victime est abonnée. Qui plus est, la prétendue surveillance effectuée sur la ligne a toutes les chances d'être illicite sur le plan juridique.

Dans le cadre de la riposte graduée, rappelons que le juge a la possibilité de prononcer la relaxe, la suspension de l'accès à Internet jusqu'à un mois et / ou une amende pouvant atteindre 1500 euros. Pour les dommages et intérêts, il faut que les ayants droit en demandent. L'Hadopi rappelle enfin qu'elle ne réclame aucune somme d'argent et seul le juge peut prononcer une sanction au titre de la négligence caractérisée.

La lettre :



Lire la suite
73 réponses
Inscrit le 23/07/2009
26 messages publiés
un petit whois de rsti.fr nous donne une adresse...rue de la liberté...quel paradoxe...
Inscrit le 30/06/2005
259 messages publiés
C'est quoi un "justificatif de non-téléchargement" ?
Inscrit le 08/07/2011
6 messages publiés
Tellement de fautes d'accord dans ce courrier, et ça ne met la puce à l'oreille à personne ? Dingue !
Inscrit le 19/05/2011
1603 messages publiés
Tiens cette adresse est juste a coté de chez moi, je vais aller y faire un tour
Inscrit le 14/07/2004
8040 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 13/04/2012 à 09:49
Tu as regardé sur les pages jaunes ?
C'est en faite une société de vente de consommables et de matériels informatiques !
Inscrit le 13/04/2012
12 messages publiés
un petit whois sur le domaine nous apprend le serieux du patron qui utilise une adresse @hotmail.fr http://www.mxtoolbox...ion=mx:rsti.fr#
Inscrit le 09/10/2008
3243 messages publiés
arnaque ou pas sur le fonds et dans peu de temps on aura ce genre de papiers dans notre boite aux lettre, après les PV et le fisc, les ayants droits, c'est un faux, une arnaque mais tellement dans l'ère du temps..... un faux vrai d'ici peu !
Inscrit le 19/05/2011
1603 messages publiés
"Ne souhaitant pas arriver à tout ça" lol
Inscrit le 19/05/2011
1603 messages publiés
Je vais aller là bas en disant que j'ai reçu un courrier de leur part pour voir leurs tronches
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
RSTI :
Activité : Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé (4741Z)
Forme juridique : Société à responsabilité limitée
Capital social : 200,00 EURO
SIRET : 75023101100016
RCS : Orleans B 750 231 011
Immatriculation : 15-03-2012

Je pense que le dirigeant de cette société peut déjà réserver sa place à la prison d'Orléans.
Inscrit le 23/07/2009
26 messages publiés
"somme qui dois être régler"...
j'aime bien aussi "avant augmentation de celle-ci d'une majoration" 8)

Mehmnoch: tu peux leur dire que comme ce qu'ils font est illégal, tu mandateras un juge et que "les conséquences suivantes pourrait allez" loin mais que tu ne souhaites pas "arriver à tout ça"... lol
Inscrit le 28/07/2004
155 messages publiés
Et une simple consultation de societe.com nous donne, à partir du numéro Siret, un nom de dirigeant : [supprimé par la modération suite à enquête en cours]

Même son adresse postale est disponible, grâce à notre ami Gougolle..

Mais ai-je le droit de la donner ici sans que Numerama ait des problémes ?
Inscrit le 13/04/2012
12 messages publiés
quelqu'un a essayer le téléphone du patron qui est dans whois ?
Inscrit le 29/10/2009
7 messages publiés
une petit recherche avec le nom de domaine et le nom de la personne sur le celebre moteur de recherche :
http://whois.domaintools.com/rsti.fr

pour le coup, est ce la vrai adresse de ce "cabinet" ;-)
Inscrit le 28/07/2004
155 messages publiés
Inscrit le 13/04/2012
12 messages publiés
Inscrit le 28/07/2004
155 messages publiés
Attention: le WHOIS ne donne que le nom du "contact" de la societe!
Seul, societe.com donne celui du patron!
Inscrit le 11/04/2007
170 messages publiés
D'après le kbis, société créée le 15 mars 2012, donc manifestement juste pour les besoins de l'arnaque. Pas très malin tout ça, surtout si c'est le vrai gérant...
Inscrit le 29/10/2009
7 messages publiés
oui mais le contact a le même nom que le signataire de la "lettre", avec un numéro de portable, pas encore test de passer un coup de fil savoir comment je devais payer
Inscrit le 01/04/2006
103 messages publiés
Une société CPF ©
Inscrit le 29/10/2009
7 messages publiés
question bête, il ne risque pas quelque chose le monsieur a envoyer un courrier de ce type ?
Inscrit le 28/07/2004
155 messages publiés
juanito:

Peut-etre mais il n'en reste pas moins que le 1er de la liste à aller en tôle sera bien le responsable pénalement, soit le patron, ce Lazazga!...
Et ce cohen jean michel n'existe peut etre même pas!
Inscrit le 29/10/2009
7 messages publiés
merci tipiak de cette précision.
mais le pire, c'est que je pense que des personnes ce sont déjà fait avoir !!
j'en connais plein qui ont payé par ucash pour le virus gendarmerie !! (type : gema)
Inscrit le 23/07/2009
26 messages publiés
jean-michel cohen n'est peut-être pas plus réel que ce willy lebrun:
http://www.e-pro-com...roject_f2076262
http://www.societe.c...-484105663.html
Inscrit le 29/10/2009
7 messages publiés
j'adore dans la page boobook de ce m L ... activité : philosophie .... (il aura le temps de méditer s'il a fait quelque chose d'illégal !!!)
[message édité par juanito16s le 13/04/2012 à 10:42 ]
Inscrit le 13/04/2012
1 messages publiés
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procédé à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne saurions que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour agir. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.
[message édité par NETIM le 13/04/2012 à 10:49 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Cette lettre est une arnaque.

Non, c'est une tentative d'escroquerie.


Art 313-1 du code pénal
L'escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge.

L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375000 euros d'amende.

Art 313-2
Les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 750000 euros d'amende lorsque l'escroquerie est réalisée :
1
° Par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission ;
2
° Par une personne qui prend indûment la qualité d'une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public ;
3
° Par une personne qui fait appel au public en vue de l'émission de titres ou en vue de la collecte de fonds à des fins d'entraide humanitaire ou sociale ;
4
° Au préjudice d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur.

Les peines sont portées à dix ans d'emprisonnement et à 1 000 000 Euros d'amende lorsque l'escroquerie est commise en bande organisée.

Art 313-3
La tentative des infractions prévues par la présente section est punie des mêmes peines.


J'attends les habituelles réactions qui vont comparer les peines maximales prévues par le code pénal pour différents délits et trouver que c'est très exagéré pour juste avoir essayé de piquer 75€...
Inscrit le 05/04/2011
707 messages publiés
NETIM > Inscrit pour l'occasion, fautes d'orthographe ... ça aussi c'est malheureux
Inscrit le 14/07/2004
8040 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 13/04/2012 à 10:49
Latoof, le 13/04/2012 - 10:47
NETIM > Inscrit pour l'occasion, fautes d'orthographe ... ça aussi c'est malheureux

Sauf que Netim.fr est legerement plus serieux que le simple troll de passage
Inscrit le 14/07/2004
8040 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 13/04/2012 à 10:50
zig, le 13/04/2012 - 10:47

J'attends les habituelles réactions qui vont comparer les peines maximales prévues par le code pénal pour différents délits et trouver que c'est très exagéré pour juste avoir essayé de piquer 75
€...

75€ x le nombre de lettres envoyées.
Inscrit le 13/02/2012
611 messages publiés
NETIM, le 13/04/2012 - 10:42
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procédé à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne saurions que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour agir. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.


Ah mon avis, c'est juste pour faire votre pub...
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
NETIM, le 13/04/2012 - 10:42
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procéder à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne serons que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour vous protéger. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.


Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...

En tout cas, c'est ce genre de réaction qu'on a eu quand Megaupload ou que des sites comme Copwatch ont été fermés. Voyons voir si on va avoir les mêmes indignations...
Inscrit le 16/03/2009
1410 messages publiés
Une question : Est-ce que la société RSTI est vraiment l'expéditeur ? Son nom est ses coordonées n'ont-elles pas été utilisées pour "tenter" de rendre l'arnaque crédible ? (je dit bien "tenter")

ColdFire
Inscrit le 13/02/2012
611 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:52
NETIM, le 13/04/2012 - 10:42
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procéder à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne serons que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour vous protéger. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.


Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...

En tout cas, c'est ce genre de réaction qu'on a eu quand Megaupload ou que des sites comme Copwatch ont été fermés. Voyons voir si on va avoir les mêmes indignations...


Même si c'est une grosse arnaque, je suis d'accord sur ce point là(et c'est pour ça que je sais que je n'irais jamais chez netim).
Inscrit le 08/04/2012
9 messages publiés
Cette fausse lettre ... Une bonne blague ! Presque aussi drôle que la vraie lettre.
Inscrit le 13/02/2012
611 messages publiés
ColdFire, le 13/04/2012 - 11:01
Une question : Est-ce que la société RSTI est vraiment l'expéditeur ? Son nom est ses coordonées n'ont-elles pas été utilisées pour "tenter" de rendre l'arnaque crédible ? (je dit bien "tenter")

ColdFire


Bah... Si les types derrière cette arnaque veulent gagner de l'argent, ils vont pas dire qu'il faut envoyer l'argent là où ils ne le recevront pas.
Inscrit le 11/03/2009
1998 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:05
RSTI :
Activité : Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé (4741Z)
Forme juridique : Société à responsabilité limitée
Capital social : 200,00 EURO
SIRET : 75023101100016
RCS : Orleans B 750 231 011
Immatriculation : 15-03-2012

Je pense que le dirigeant de cette société peut déjà réserver sa place à la prison d'Orléans.

Pas forcement lié. Les adresses sont différentes et le site a peut être été hacké.
Inscrit le 16/11/2006
147 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:52
Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...


Le monsieur (ou la madame) de Netim a écrit : " réquisition *judiciaire* ". Donc a minima le procureur a dû être consulté pour valider la réquisition et ouvrir l'instruction préliminaire.
L'hébergeur a parfaitement respecté la loi sans en faire trop ni pas assez.
Inscrit le 23/07/2009
26 messages publiés
Melpheos: quelles adresses sont différentes? il n'y a que celle du whois qui diffère, celles de la lettre et données par société.com sont les mêmes. Et de quel site tu parles pour le hack?
Inscrit le 24/02/2006
15 messages publiés
Génial !!! Le retour du terroriste belge qui se prend en otage !!! :-)

Merci pour cette bonne tranche de rigolade, ça change de la morosité ambiante.
Inscrit le 13/04/2012
1 messages publiés
Ne comparons pas megaupload, paix à son âme (snif) et un site d'arnaque. La gendarmerie pour une fois a été efficace et Netim a bien réagi je trouve. Beaucoup de personnes sont assez fragile et peuvent se laisser abuser. Je me suis fait arnaquer comme un blaireau par un site chez OVH alors que l'arnaque existait depuis plusieurs mois et eux n'ont pas réagi. Donc si j'en avais l'utilité j'irai chez Netim au lieu d'OVH. Enfin bon , maintenant OVH tout le monde connait, netim jamais entendu parler...
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:05
RSTI :
Activité : Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé (4741Z)
Forme juridique : Société à responsabilité limitée
Capital social : 200,00 EURO
SIRET : 75023101100016
RCS : Orleans B 750 231 011
Immatriculation : 15-03-2012

Je pense que le dirigeant de cette société peut déjà réserver sa place à la prison d'Orléans.


J'allais le dire. Escroquerie (ou tentative de). Suffit de porter plainte à réception.

Par contre ça me titille d'appeler le numéro de portable pour en défoncer un.
Inscrit le 02/03/2010
1300 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:52

En tout cas, c'est ce genre de réaction qu'on a eu quand Megaupload ou que des sites comme Copwatch ont été fermés. Voyons voir si on va avoir les mêmes indignations...


Ouiiiiii cette fois c'est sûr, on est bien vendredi. Tant qu'à faire du troll, tâche de maintenir un certain niveau de déontrollogie: évite le hors-sujet.

Ici, il ne s'agit ni de téléchargement illégal effectif, ni même de censure des actions douteuses d'une police trop musclée. On parle juste d'un petit branleur qui a voulu se prendre pour Autolycos le roi des voleurs. En plus, le sujet est amusant, j'irai même, vu le niveau en français du gaillard, juqu'à qualifier l'anecdote de... rafraîchissante. C'est mignon une telle naïveté dans la malveillance. Texte pas crédible, grammaire pourrave, orthographe digne d'un rappeur analphabète (pardonnez le pléonasme potentiel) et incapacité à couvrir son cul pour quand ça vire chocolat, avouez qu'au moins, il nous aura fait rire.

J'avoue qu'il m'est douloureux de résister à l'envie de ricaner méchamment en pensant à tous les gogos qui tomberont dans le panneau. Passer 20 minutes à chercher un streaming illégal de Hunger Games, ils le feront. Tenter de se documenter sur le mystérieux organisme qui les a contactés avec des lettres écrites façon "j'ai trop méfu", ils auront la flemme d'y passer plus de 2 minutes.
A ceux qui se battront, bravo. Aux autres... BFPTG.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:52
NETIM, le 13/04/2012 - 10:42
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procéder à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne serons que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour vous protéger. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.


Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...

En tout cas, c'est ce genre de réaction qu'on a eu quand Megaupload ou que des sites comme Copwatch ont été fermés. Voyons voir si on va avoir les mêmes indignations...


Bah je sais pas quels éléments avaient les gendarmes pour affirmer que le site rsti.fr est bien en lien avec l'escroc derrière tout ça. Si le site reprenait exactement les termes du courrier, oui. Mais on peut très bien imaginer qu'un site rsti.fr soit instrumentalisé par un connard dans ces courriers aux fins d'extorsion, sans que rsti soit responsable.
Inscrit le 12/09/2008
367 messages publiés
jholet, le 13/04/2012 - 11:18
Ne comparons pas megaupload, paix à son âme (snif) et un site d'arnaque. La gendarmerie pour une fois a été efficace et Netim a bien réagi je trouve. Beaucoup de personnes sont assez fragile et peuvent se laisser abuser. Je me suis fait arnaquer comme un blaireau par un site chez OVH alors que l'arnaque existait depuis plusieurs mois et eux n'ont pas réagi. Donc si j'en avais l'utilité j'irai chez Netim au lieu d'OVH. Enfin bon , maintenant OVH tout le monde connait, netim jamais entendu parler...


Inscrit le jour même...

Aucun détails pour valider l'intervention...

Etre assez blaireau pour se faire fishé par le premier site venu, mais assez compétent pour en trouver l'hébergeur et dénigrer la concurrence : ça n'a pas de prix !
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Torfirion, le 13/04/2012 - 11:02
zig, le 13/04/2012 - 10:52
NETIM, le 13/04/2012 - 10:42
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procéder à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne serons que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour vous protéger. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.


Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...

En tout cas, c'est ce genre de réaction qu'on a eu quand Megaupload ou que des sites comme Copwatch ont été fermés. Voyons voir si on va avoir les mêmes indignations...


Même si c'est une grosse arnaque, je suis d'accord sur ce point là(et c'est pour ça que je sais que je n'irais jamais chez netim).


J'accable pas non plus Netim, ça dépend de ce qu'il y avait dans la réquisition judiciaire. D'ailleurs il y a bien eu un juge, s'il y a eu réquisition judiciaire (ceci dit pour répondre à Zig).
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
fbattail, le 13/04/2012 - 11:12
zig, le 13/04/2012 - 10:52
Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...


Le monsieur (ou la madame) de Netim a écrit : " réquisition *judiciaire* ". Donc a minima le procureur a dû être consulté pour valider la réquisition et ouvrir l'instruction préliminaire.
L'hébergeur a parfaitement respecté la loi sans en faire trop ni pas assez.


Je devrais tout lire avant de répondre
Inscrit le 10/07/2008
4585 messages publiés
C'est fou, le nombre d'entreprises domiciliées 184 Route de Sandillon:
- Logis de France
- Logis du Loiret
- Union des Métiers de l'Hotellerie
- Maisons C.P.R.
- Orléans Décapage
- Alimentation, Vins
- Permanence d'un membre de l'Assemblée Nationale

Ca doit être du boulot, le tri du courrier.
Inscrit le 20/11/2004
2388 messages publiés
ColdFire, le 13/04/2012 - 11:01
Une question : Est-ce que la société RSTI est vraiment l'expéditeur ? Son nom est ses coordonées n'ont-elles pas été utilisées pour "tenter" de rendre l'arnaque crédible ? (je dit bien "tenter")

ColdFire


Ah ben merde alors, s'il y en a qui font preuve de retenue, de prudence et de bon sens sur Numérama, où va-t-on !
Inscrit le 28/05/2009
1276 messages publiés
J'ai rien dit, ils donnent leur adresse.

Comment répondre :

1-Cocher la case "Refu de paiement"
2-Ecrire une courte lettre du genre :
"Hi guyz,

J'ai prévenu mon avocat, vous avez prévu un truc ces 20 prochaines années ?

Bisou.
KTHXBYE"
3-Joindre votre lettre à la leur, mettre le tout dans un enveloppe et envoyer.

Problem RSTI ?
[message édité par Zergy le 13/04/2012 à 12:03 ]
Inscrit le 10/07/2008
4585 messages publiés
mr, le 13/04/2012 - 10:25
c'est un pavillon


Non, c'est pas un pavillon. La localisation de Google est fausse, comme souvent dans la cambrousse française dont la logique d'adressage défie la logique californienne. C'est une mini-zone d'activité, d'où les multiples domiciliations. M'y suis fait avoir moi aussi.
Inscrit le 25/11/2008
885 messages publiés
Pour une tentative d'escroquerie, il est vrai que l'individu aurait pû faire un effort sur l'orthographe... Après comme dit avant, attendons de voir qui est vraiment dérrière cette histoire avant d'accuser directement quelqu'un.

On notera en tout cas que Netim a fermé le domaine avant même que l'information de l'escroquerie ne soit repris sur Numerama ou ailleurs car je n'arrive pas à trouver de sources datant d'avant aujourd'hui, or si la fermeture fut réalisé le 12 par réquisition judiciaire, alors on peut féliciter la réactivité de la justice et de l'hébergeur.
[message édité par Nethan le 13/04/2012 à 13:22 ]
Inscrit le 13/04/2012
5 messages publiés
Dans ce genre d'arnaque, 5% des personnes recevant le courrier y répondent favorablement.
Inscrit le 09/12/2004
171 messages publiés
/dev/tty, le 13/04/2012 - 11:44
C'est fou, le nombre d'entreprises domiciliées 184 Route de Sandillon:
- Logis de France
- Logis du Loiret
- Union des Métiers de l'Hotellerie
- Maisons C.P.R.
- Orléans Décapage
- Alimentation, Vins
- Permanence d'un membre de l'Assemblée Nationale

Ca doit être du boulot, le tri du courrier.


Bof, ça doit être un immeuble de bureaux, donc je ne vois pas en quoi ça serait plus le bordel à trier que dans une quelconque tour à la Défense où la masse de courrier et le nombre de domiciliations doit être nettement plus important...
Inscrit le 28/05/2009
1276 messages publiés
Totoffe, le 13/04/2012 - 13:29
Bof, ça doit être un immeuble de bureaux, donc je ne vois pas en quoi ça serait plus le bordel à trier que dans une quelconque tour à la Défense où la masse de courrier et le nombre de domiciliations doit être nettement plus important...

Pas d'après Google Street View.
Inscrit le 09/12/2004
171 messages publiés
/dev/tty, le 13/04/2012 - 12:21


Pas d'après Google Street View.

Mais non, mais non, cf. indiqué plus haut :
/dev/tty, le 13/04/2012 - 12:21

mr, le 13/04/2012 - 10:25
c'est un pavillon



Non, c'est pas un pavillon. La localisation de Google est fausse, comme souvent dans la cambrousse française dont la logique d'adressage défie la logique californienne. C'est une mini-zone d'activité, d'où les multiples domiciliations. M'y suis fait avoir moi aussi.
[message édité par Totoffe le 13/04/2012 à 14:41 ]
Inscrit le 29/09/2008
877 messages publiés
NETIM > Inscrit pour l'occasion, fautes d'orthographe ... ça aussi c'est malheureux


elles sont ou les fautes d'orthographe ? je suis pas le top de la grammaire/orthographe c'est pour ca que je demande,je les ai pas vu donc je dois faire les memes,precise stp.

apres fautes ou pas, c'est excellent de leur part de nous expliquer un point tres tres tres important concernant l'article.....
Inscrit le 28/09/2011
180 messages publiés
goalposthead, le 13/04/2012 - 11:23

Ouiiiiii cette fois c'est sûr, on est bien vendredi. Tant qu'à faire du troll, tâche de maintenir un certain niveau de déontrollogie: évite le hors-sujet.

Ici, il ne s'agit ni de téléchargement illégal effectif, ni même de censure des actions douteuses d'une police trop musclée. On parle juste d'un petit branleur qui a voulu se prendre pour Autolycos le roi des voleurs. En plus, le sujet est amusant, j'irai même, vu le niveau en français du gaillard, juqu'à qualifier l'anecdote de... rafraîchissante. C'est mignon une telle naïveté dans la malveillance. Texte pas crédible, grammaire pourrave, orthographe digne d'un rappeur analphabète (pardonnez le pléonasme potentiel) et incapacité à couvrir son cul pour quand ça vire chocolat, avouez qu'au moins, il nous aura fait rire.

J'avoue qu'il m'est douloureux de résister à l'envie de ricaner méchamment en pensant à tous les gogos qui tomberont dans le panneau. Passer 20 minutes à chercher un streaming illégal de Hunger Games, ils le feront. Tenter de se documenter sur le mystérieux organisme qui les a contactés avec des lettres écrites façon "j'ai trop méfu", ils auront la flemme d'y passer plus de 2 minutes.
A ceux qui se battront, bravo. Aux autres... BFPTG.


Je plussois.

Qui peut tomber dans un panneau aussi mal dégrossi?

Inscrit le 13/04/2012
1 messages publiés
J'ai reçu ce courrier hier midi, pas bon en ortho le bougre le tout dans une lettre max de la poste!
Inscrit le 13/04/2012
12 messages publiés
en plus il n'y a plus qu'a faire une dépôt de plainte pour la constitution d'un fichier de données personnelle sans accord de la cnil
[message édité par mr o du 59 le 13/04/2012 à 17:38 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Ici, il ne s'agit ni de téléchargement illégal effectif, ni même de censure des actions douteuses d'une police trop musclée. On parle juste d'un petit branleur qui a voulu se prendre pour Autolycos le roi des voleurs.


Donc, il y a les présumés délinquants sympathiques pour lesquels toute action de la justice/police est une atteinte à la liberté et les présumés délinquants pas sympas et là, il est normal que la justice/police prenne des mesures préventives de fermeture.

Je suis allé à la pêche : il n'a pas fallu attendre longtemps pour ferrer un espadon.

nepenthes33, le 13/04/2012 - 17:28
J'ai reçu ce courrier hier midi, pas bon en ortho le bougre le tout dans une lettre max de la poste!

C'est ça qui est triste avec toutes ces arnaques, c'est que les mecs bâclent le boulot. L'autre jour, j'ai reçu un email disant que mon compte SFR était débité et qu'il fallait que je me connecte et bla et bla et bla et c'était signé le service client Bouygues !
Merde les mecs !!!! Faites un peu attention ! Comment vous voulez escroquer les gens si vous ne faites pas gaffe à ce genre de détail ?
Amis arnaqueurs : je vous propose un truc. Envoyez moi vos emails et vos lettres d'arnaque AVANT. Je me ferais un plaisir de les relire, de corriger l'orthographe et de relever les incohérences.
Mes tarifs sont tout à fait abordables. Satisfaction garantie.
Si vous trouvez moins cher ailleurs, je vous rembourse deux fois la différence.

J'accable pas non plus Netim, ça dépend de ce qu'il y avait dans la réquisition judiciaire. D'ailleurs il y a bien eu un juge, s'il y a eu réquisition judiciaire (ceci dit pour répondre à Zig).

Mais il y a toujours un juge quand les flics ou les gendarmes font fermer un site. Il y a toujours un juge qui estime qu'il faut fermer pour faire cesser le trouble avant tout procès, avant toute audition des personnes impliquées, ... Ou du moins, pas vraiment un juge : un procureur.
On n'est pas dans le contradictoire : on a des flics ou des gendarmes qui ont reçu des plaintes, qui ont constaté un truc pas net, qui vont voir un procureur, lui explique l'histoire et le procureur file un coup de tampon pour approuver.
Personnellement, cela ne me choque pas. C'est juste que je souris quand certains internautes passent facilement de la présomption d'innocence à la présomption de culpabilité en fonction de leur propre opinion sur l'affaire (ou du moins sur ce qu'ils en ont lu) et pas en fonction des règles de droit.
Inscrit le 09/12/2004
171 messages publiés
troudukudunet, le 13/04/2012 - 17:24


Je plussois.

Qui peut tomber dans un panneau aussi mal dégrossi?


ça ne m'étonne pas : si le spam existe, c'est bien justement parce qu'il y a des benêts qui cliquent dedans...
Idem pour les lettres 419, où on vous promet 10% de $10 millions : si on en reçoit encore, c'est parce que ça marche toujours...
Malheureusement, il restera toujours une proportion de crédules qui se feront avoir par le phishing, le spam, les escroqueries, et ce même quand elles sont bancales et sentent l'arnaque à 20 bornes.
Inscrit le 16/09/2008
385 messages publiés
zig, le 13/04/2012 - 10:52
NETIM, le 13/04/2012 - 10:42
Suite à une réquisition judiciaire de la gendarmerie nationale, NETIM.FR a procéder à la suspension immédiate du site www.rsti.fr le 12 avril à 15h38 et mis à leur disposition tous les éléments permettant de retrouver l'individu. Nous tenons à rappeler qu'il est pratiquement impossible de rester anonyme sur Internet...

Aussi, en tant qu'hébergeur, nous ne serons que trop conseiller aux victimes de systématiquement porter plainte. En effet, chaque région dispose d'un bureau luttant contre la cybercriminalité et d'outils techniques / judiciaires pour vous protéger. Cela nous donne, hébergeurs ou registrars de noms de domaine, la possibilité de suspendre un site internet et de protéger la communauté.

Il est malheureux que de telles arnaques prolifèrent sur Internet.


Normalement, on devrait voir des posteurs de Numerama venir expliquer que c'est un scandale, que seul un juge peut décider de la fermeture d'un site, que c'est un abus de pouvoir de la gendarmerie, que Netim n'est pas digne d'un hébergeur, que la liberté est bafouée, ...

En tout cas, c'est ce genre de réaction qu'on a eu quand Megaupload ou que des sites comme Copwatch ont été fermés. Voyons voir si on va avoir les mêmes indignations...
Y'a quand même une "mega" différence entre MegaUpload et RSTI, la même qu'entre mon portefeuille et la Banque de France. Tu dis n'importe quoi là.
Puis arrête de parler pour les autres, en fantasmant sur les réactions éventuelles, blablabla, tu fais du populisme de bas niveau (c'est dire le niveau). Franchement, tu as un penchant pénible.
Inscrit le 13/04/2012
1 messages publiés
ma belle mère viens d'en recevoir une facture aujourd'hui même, le pire c est que ces blaireau propose un paiement PAYPAL !!!! bien pour une administration. demain je paie mes impôts par paypal ..... MDR
Inscrit le 16/11/2011
21 messages publiés
purai lé fotes d'aurtaugrafeu dens la laitre cé orible !
maime moix g'ecri mieu
Inscrit le 04/09/2002
2894 messages publiés
(..)http://tourisme-orleans.com/fr/orleans-hebergement/details.php?et=1137&id=110

Logis du Loiret

184 bis, route de Sandillon - 45650 Saint Jean le Blanc
Tél.:02 38 61 51 72 / Fax : 02 38 61 72 75 (..)

heu.. qu'on me rassure: les flics sont bien allés enquêter sur place? histoire de savoir notamment si des chèques n'y ont pas été envoyés...
bon, sinon, faut vraiment être un neuneu pour s'exciter face à une telle lettre. et le comique qui en est à l'origine pourrait au moins faire des efforts pour ne pas faire autant de fautes.
[message édité par mynameisfedo le 13/04/2012 à 21:24 ]
Inscrit le 04/06/2010
6584 messages publiés
U., le 13/04/2012 - 11:24
tipiak, le 13/04/2012 - 10:25
une bonne tête d'escroc:

http://copainsdavant...lazazga-5793423

Il a eu un CAP à l'age de 20 ans! Pas fut-fut, le mec!


Doucement, le mec n'a peut-être pas grand chose à voir avec l'escroquerie mise en place.


c'est clair... c'est dingue l'effet de meute... on retrouve sur un forum web les mêmes comportements qui tondaient des femmes à la libération.

rien ne change...
Inscrit le 17/03/2006
959 messages publiés
Pas mal j'ai beaucoup ri en lisant la news et les commentaires aussi...

En ce qui concerne Netim je rappelle quand même que la LCEN précise qu'un hébergeur engage sa responsabilité du moment qu'il est averti d'une activité illicite d'un des site qu'il héberge et qu'il ne fait rien.

Donc sur le coup, ils ont fait leur boulot, et en effet cela n'a rien à voir avec l'affaire MEGAUPLOAD ou encore COPWATCH.

Sinon effectivement celui qui a monté cette arnaque est un beau couillon ! Mais bon il a joué, il a tenté, il a probablement perdu !
Inscrit le 16/11/2006
147 messages publiés
astragor, le 13/04/2012 - 22:02
En ce qui concerne Netim je rappelle quand même que la LCEN précise qu'un hébergeur engage sa responsabilité du moment qu'il est averti d'une activité illicite d'un des site qu'il héberge et qu'il ne fait rien.


Sauf qu'il n'est nullement question de la LCEN (qui permet à un tiers de saisir directement l'hébergeur) mais du Code de procédure pénale sous le contrôle d'un juge (même si le statut du procureur en tant que magistrat indépendant est sujet à caution).
Dans le cadre de la LCEN, et donc hors autorité judiciaire, ce n'est pas évident que l'hébergeur aurait réagi de la même façon, ce dernier n'ayant pas les connaissances, la capacité d'investigation et le temps pour déterminer la licéité d'un contenu.

Dans ce cas ce n'était pas très difficile mais lorsqu'il s'agit de propos prétendument diffamatoires c'est d'une autre difficulté et c'est normalement le travail de magistrats spécialisés.
Inscrit le 06/03/2006
13 messages publiés
Inscrit le 16/04/2012
1 messages publiés
Je me pose une question moi, j'ai reçu cette lettre moi aussi, où se sont-il procuré les fichiers d'adresses? Ce n'ai pas sur l'annuaire téléphonique car seule mon N
° de téléphone en 09 XX XX XX XX y est mentionné alors que sur ma lettre il y est indiqué mes 2 N
° de ligne 09 xx xx xx xx et 05 xx xx xx xx alors que le dernier ne fonctionne pas.
Inscrit le 27/10/2011
231 messages publiés
bah c'est un entrepreneur, il a de l'avenir dans la politique !
peut être même une place dans le prochain gouvernement sarkkko, qui sait.
Dans l'absolu, c'est pas pire que les 36.68 "ton ptit copain t'aime t'il encore".
Il est tout à fait représentatif de la génération SSarko,
" travailler queudalle pour gagner un max "

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux