La loi CISPA prête à prendre la suite des lois anti-piratage PIPA et S

Inscrit le 16/06/2009
10241 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 07/04/2012 à 15:42

Outre-Atlantique, l'effervescence législative a de quoi laisser songeur. À peine les projets de loi SOPA (Stop Online Piracy Act) et PIPA (Protect IP Act) ont-ils été remisés au placard que les élus sont déjà sollicités par un nouveau texte : CISPA (Cyber Intelligence Sharing and Protection Act). Et le texte (.pdf) promet d'entraîner une nouvelle controverse aux États-Unis, tant son objet et sa portée semblent étendus.

Alors que les législations SOPA et PIPA étaient davantage tournées vers la protection de la propriété intellectuelle, la loi CISPA a un objectif beaucoup plus général. Il s'agit de donner aux États-Unis de nouveaux moyens pour assurer sa cyber-sécurité. Comment ? En facilitant les échanges d'informations - notamment les données personnelles - entre l'administration américaine et le secteur privé.

Il n'en fallait pas moins pour que les premières réactions de la société civile émergent. Pour l'Electronic Frontier Foundation, c'est un texte inacceptable. L'ONG considère qu'il "permettrait aux entreprises d'espionner leurs usagers et partager des informations privées avec le gouvernement et d'autres sociétés avec une immunité quasi-totale en matière de responsabilité civile ou pénale".

L'EFF s'inquiète en particulier de l'absence de garde-fous, puisque n'importe quelle information est potentiellement concernée par CISPA. Une entreprise collectant une donnée personnelle et la partageant avec le gouvernement pourra ensuite invoquer ladite loi pour échapper à d'éventuelles actions en justice. Que ne ferait-on pas au nom de la sécurité nationale !

"Cela signifie qu'une société privée comme Google, Facebook, Twitter ou un fournisseur d'accès à Internet pourrait intercepter votre courrier électronique et vos SMS, envoyer une copie à un tiers et au gouvernement, modifier leur contenu ou les empêcher d'atteindre leur destination si cela cadre avec leur stratégie de lutte contre les cybermenaces". Les dérives de censure et d'espionnage sont considérables.

D'autant que la rédaction de la loi est suffisamment souple pour laisser place à une large interprétation. "Le projet de loi mentionne expressément que la cybersécurité peut inclure la protection contre le vol ou le détournement d'informations confidentielles ou gouvernementales y compris la propriété intellectuelle". Et bien que SOPA et PIPA aient été neutralisés pour le moment, CISPA pourrait très bien prendre la relève.

La formulation actuelle "donnerait aux entreprises et au gouvernement de nouvelles prérogatives pour surveiller et censurer les communications au nom de la protection de la propriété intellectuelle" écrit l'Electronic Frontier Foundation. Le texte "pourrait également être une arme puissante contre les sites web lanceurs d'alerte comme Wikileaks".

Dans un communiqué (.pdf) publié fin mars, la commission permanente de la Chambre des représentants dédiée au contrôle de la communauté du renseignement a indiqué avoir reçu le soutien de plus de cent parlementaires, aussi bien Républicains que Démocrates. Elle a également regroupé dans une liste quelques-unes des entreprises s'étant prononcées en faveur du texte.

Du côté des grandes sociétés du secteur numérique, on retrouve les FAI AT&T et Verizon mais aussi le Business Software Alliance (association regroupant les principaux fabricants de logiciels propriétaires), Facebook, Microsoft, Intel, IBM, le CTIA (organisations syndicale professionnelle dans la téléphonie mobile), Oracle ou encore Symantec. Certaines de ces firmes étaient pourtant opposées à PIPA et SOPA.

Au moment des discussions parlementaires sur les projets de loi PIPA et SOPA, la mobilisation des internautes américains avait été déterminante. Sauront-ils à nouveau réagir contre CISPA ? Sur Avaaz, une pétition a été lancée jeudi. Plus de 420 000 personnes l'ont déjà signée.

Lire la suite
24 réponses
Inscrit le 07/04/2012
55 messages publiés
Ca y est je craque ... inscription ce jour sur ce site pour commenter en plus des tweet ailleurs ... donc ... j'ouvre le bal avec :

Mais merde ... quand comprendront-ils qu'on en a raz-le-%$* de leur surveillance à la con !
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Virez-les par la porte ils reviendront par le vasistas
Inscrit le 26/05/2009
1394 messages publiés
C'est pour quand le CACA et le PIPI, vraiment marre des ricains, quand vont ils se rendre compte que personne ne les aiment à cause de leur politique de m*rde.
Inscrit le 10/02/2012
78 messages publiés
Sum02: je crois que toi ce que tu devrais te rendre compte que tu ne peut pas jugé tout les américains pour les lois que leurs politiciens votent. C'est ridicule de dire que personne ne les aiment à cause de leur politique alors que ces même américains ne support plus ces lois (tout comme nous en France ne supportons plus les lois de notre cher président).
Inscrit le 17/06/2011
136 messages publiés
ou comment fair pour passer des lois en force mais a mon avis il on les même conseiller en com que nous pour fair passer les lois car on teste une fois sa sent pas bon alors on abandonne puis hop! on change de nom et on recommence.Mais c'est vrais que de tout façon c'est pas le peuple qui choisi donc au pire sa changera rien si elle passe ou pas mise a part que on aura fait croire que c'est le peuple qui décide et oui il faut bien fair croire à tout le monde que sa marche les manifestations ... . le truc le plus drôle que j'ai put entendre ya pas si longtemps c'est un de nos ministre (enfin je sait plu si il est ou a été ministre ou les deux sa va tellement vit avec Sarko il arrivent et parte trop vite) (F. Barouin) qui a dit qu'il n'y avais pas eu d'indigner en France grâce a Sarkozy

enfin tout sa pour dire NON a ces lois de Mer.. mais de tout façon ils ne nous écouteront pas c'est pas dans leur programme politique de nous écouter !
Inscrit le 20/08/2010
969 messages publiés
C'est vraiment surprenant l'acharnement que les gouvernements et les grands lobbies mettent à vouloir tuer la poule aux oeufs d'or !
[message édité par hypercrapule le 07/04/2012 à 18:29 ]
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
C'est sur que leur proportion a croire qu'ils sont les maitre du monde, ça demontre pas du tous une ideologie fascisante.

Ils peuvent toujours faire joujou avec leur reseau , mais internet ne leur appartient plus depuis longtemps. Qu'ils fassent voter des loi sur le respect de la vie priver et peu etre que je les ecouterai un peu , mais pour l'instant ça reste des boeufs a tendance fasciste.
n'oubions pas non plus le patriot act , qui permet des ecoute et autre spyware sans en referer a qui que ce soit
et je vous parle meme pas des donnee personnel des personne vivant en dehors des state, ils s'en branle completement de votre vie privée. Tous les site amerloque qui vous certifie que tous reste chez eux et rien n'est echanger , c'est du pipo.
[message édité par golem le 07/04/2012 à 18:59 ]
Inscrit le 16/03/2009
1534 messages publiés
La dictature mondiale se met en place doucement mais surement. Mais il y aura toujours des abrutis pour dire que l'on est parano, que l'on voit des complots partout.

Combien de "paranoïas" de ces dernières années sont devenues des réalités ? Dormez bien les naïfs !
Inscrit le 17/03/2008
2788 messages publiés
Je ne suis pas étonné par ce projet de loi, après l'échec de PIPA/SOPA (je suis juste surpris par la rapidité de cette proposition, après l'affaire PIPA/SOPA).

Je trouve que ce qui est assez évident, c'est que ces lois démontrent la véracité du dicton:
"Pour que le Mal triomphe, il suffit que le Bien ne fasse rien").

Car c'est ça le problème: Les citoyens & les associations qui les représentent (et c'est valable aussi en France , pour l'ACTA par exemple) sont tout le temps sur la défensive.
UNE erreur, UNE seule, et on est touché.

Eux, ils payent des millions de dollars & d'euros des lobbistes pour faire passer ce genre de lois, encore et encore et encore.
Ils ne s'arrêteront jamais - la répression c'est leur fond de commerce.

On peux pas à la fois lutter contre ACTA/PIPA/SOPA/CISPA/..... et à la fois continuer à financier cette industrie à 30 ou 40 euros/mois, continuer à acheter des DVD vierges et des clé USB, aller au cinéma,....
C'est le paradigme qu'il faut changer - faut changer Internet pour qu'il devienne insensible à ce genre de régulations: Que ces lois puisse exister, en elle-même, sans que l'interconnexion de réseaux qui constitue "Internet" n'en subisse la moindre conséquence.

En gros, rendre ces lois non pertinentes.
Inscrit le 29/04/2009
1495 messages publiés
- Le mieux à faire ; c'est encore d'être nombreux à signer cette pétition ...
http://www.avaaz.org...p_cispa_fr/?tta
Inscrit le 24/12/2011
2308 messages publiés
Un point négatif : à force d'essayer ils finiront par y arriver...
Un point positif : à force d'essayer ils aident les citoyens libres du monde à s'organiser et à batir une culture de la résistance à leurs conneries
Inscrit le 14/05/2010
97 messages publiés
La statue de la Liberté est en petite culotte !!!
Inscrit le 10/07/2009
228 messages publiés
Au moins ces tentatives de lois infâmes nous permettent de voir quel est le vrai visage de ces industriels et de nos dirigeants.

On ne le dira jamais assez, mais si vous voulez faire très mal à ces gens, ARRETEZ d'acheter leur produits.
L'argent est le seul et unique argument au monde qu'ils comprennent, alors tapez la ou à fait le plus mal: leur portefeuille.

C'est efficace, légal et pacifique: ça s'appelle le droit du consommateur, alors ne vous gênez pas pour l'utiliser.
[message édité par Dyonis le 08/04/2012 à 08:29 ]
Inscrit le 09/07/2009
1118 messages publiés
Dyonis, le 08/04/2012 - 08:21
Au moins ces tentatives de lois infâmes nous permettent de voir quel est le vrai visage de ces industriels et de nos dirigeants.

On ne le dira jamais assez, mais si vous voulez faire très mal à ces gens, ARRàTEZ d'acheter leur produits.
L'argent est le seul et unique argument au monde qu'ils comprennent, alors tapez la ou à fait le plus mal: leur portefeuille.

C'est efficace, légal et pacifique: ça s'appelle le droit du consommateur, alors ne vous gênez pas pour l'utiliser.


Le jour ou "les moutons, les pigeons, les veaux", enfin les consommateurs, auront compris cela, nous pourrons peut être commencer à espérer changer le fonctionnement du monde.

Mais plus les jours passent plus je suis pessimiste, car il suffit d'une "bonne pub" pour faire acheter n'importe quoi à ces consommateurs, et ruiner tout le boulot que l'on a fourni pour tenter de leur faire prendre conscience du problème...
Inscrit le 20/08/2010
969 messages publiés
RoadRash, le 07/04/2012 - 21:10
La dictature mondiale se met en place doucement mais surement. Mais il y aura toujours des abrutis pour dire que l'on est parano, que l'on voit des complots partout.

Combien de "paranoïas" de ces dernières années sont devenues des réalités ? Dormez bien les naïfs !

Ce genre de tentatives liberticides n'ont rien d'étonnant dans un pays où l'on enseigne le créationisme à l'école, où la scientologie est considérée comme un religion, où la détention arbitraire et la torture sont légales, où l'on jure sur la bible à tout bout de champs et où la peine de mort fait à peine débat.
Et dire que certains de nos dirigeants ont les yeux embués de larmes d'admiration en regardant vers à-bas. Quelle bande de cons !
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Pour ceux qui aiment la philosophie politique.

Ces projets qu'on voit fleurir aux Usa, en Angleterre, en France, et où les Etats s'arrogent tous les droits sur les individus, ramène directement à la pensée de Hobbes http://fr.wikipedia..../Thomas_Hobbes, ou à celle de Carl Schmitt http://fr.wikipedia....i/Carl_Schmitt.

Ceci est extrêmement malsain, très dangereux, et ne peut aboutir qu'au totalitarisme, puisque le fondement de cette pensée considère que les individus pour s'assurer la sécurité et la concorde entre eux doivent abandonner toutes leurs libertés à une entité supérieure qui (théoriquement...!) émanerait d'eux dans le cadre d'un contrat social, entité qui serait l'Etat.

Combiné avec d'une part la tendance oligarchique de nos démocraties malades et les appétits financiers des firmes qui donc collaboreraient avec ces Etats tout puissants, nous avons là la voie directe vers une nouvelle forme de totalitarisme qui n'aurait rien à envier au Stalinisme, aux fascismes, ou à 1984.

Bon dimanche quand même...
Inscrit le 29/09/2009
573 messages publiés
La dictature mondiale se met en place doucement mais surement. Mais il y aura toujours des abrutis pour dire que l'on est parano, que l'on voit des complots partout.

Combien de "paranoïas" de ces dernières années sont devenues des réalités ? Dormez bien les naïfs !

Malheureusement ce que tu dit c'est bien vrai ,ils veulent tué internet!!!
Un petit rappel tout sa a commencé en 2007 ,lors de l'election d'un certain president français en mettant hadopi ,tout ses enchainé !
On le vois par les sondages ,donne sarkosy en tete et qui influancent beaucoup les français des vrais girouette...
Moi je ,vous le dit il repasse pour 5 ans encore ,il nous achevent.
ps:je sais ses tirés par les cheveux mon commentaire ,mais...
[message édité par huygens le 09/04/2012 à 05:47 ]
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Même principe que chez nous en France : une loi est refusée pour son caractère liberticide, et bien on en refait une juste derrière, et on espère que ça passera à l'usure.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
huygens, le 09/04/2012 - 05:43

La dictature mondiale se met en place doucement mais surement. Mais il y aura toujours des abrutis pour dire que l'on est parano, que l'on voit des complots partout.

Combien de "paranoïas" de ces dernières années sont devenues des réalités ? Dormez bien les naïfs !


Malheureusement ce que tu dit c'est bien vrai ,ils veulent tué internet!!!
Un petit rappel tout sa a commencé en 2007 ,lors de l'election d'un certain president français en mettant hadopi ,tout ses enchainé !
On le vois par les sondages ,donne sarkosy en tete et qui influancent beaucoup les français des vrais girouette...
Moi je ,vous le dit il repasse pour 5 ans encore ,il nous achevent.
ps:je sais ses tirés par les cheveux mon commentaire ,mais...

Je me permets. Pour comprendre ce qu'il se passe vraiment, je vous conseille de lire mon commentaire ci
dessus.
Il faut aussi dépasser le seul cas du numérique pour regarder les choses dans un contexte plus général.
Ce lien
est une porte d'entrée par exemple :
http://owni.fr/2011/...iers-policiers/
(lire aussi le premier commentaire sous ce lien, important)
Enfin, il faut bien comprendre que cette "philosophie politique" a été commencée avant Sarkozy, qui l'a seulement accélérée.
Il faut aussi noter que les candidats dits de gauche ne disent rien de clair sur ce qu'ils vont faire par rapport à cette tendance très facheuse, ces fichiers, ces traçages, et le reste!
Bref, les citoyens sont menacés par quelque chose de type totalitaire et orwellien, et ils ne peuvent COMPTER QUE SUR EUX!
Inscrit le 02/04/2010
1070 messages publiés
Certaines de ces firmes étaient pourtant opposées à PIPA et SOPA.

Normal: a l'epoque, ces projets de lois leur apportaient des responsabilites accablantes sans contrepartie, en la seule faveur d'un secteur tres limite. Les politiciens ont pris note, et proposent maintenant un texte tres different... dans la forme sinon dans le fond.
- Mise en avant de la "cyber-securite" (avec juste une paranthese rappelant que le copyright en fait partie...)
- Pas de prevision d'attaque contre les fondements du Net (les DNS par exemple), juste des obligations de "partager des informations". Et comme nous le repetons nous-memes assez souvent, "copier n'est pas voler". XD

Bref, un texte toujours aussi abusif (voire meme bien plus) pour les citoyens, mais qui tient compte des entreprises en limitant l'impact sur celles-ci.
Inscrit le 16/06/2009
704 messages publiés
thb, le 07/04/2012 - 23:07
Un point négatif : à force d'essayer ils finiront par y arriver...
Un point positif : à force d'essayer ils aident les citoyens libres du monde à s'organiser et à batir une culture de la résistance à leurs conneries


Oui, c'est une des leçons que les lobbys n'ont pas retenus de l'engineering des vaccins : plus le système est attaqué frontalement, plus il apprend vite et fort à s'en défendre - question de survie à court terme. Puis cette défense devient durable, très souvent en rendant innoffensive l'attaque.

Ici, les gens vont de plus en plus chiffrer leurs communications *et* passer par des technologies décentralisées. Cela explosera le coût d'écoute des communications.

Hors l'argent est ici comme ailleurs le nerf de la guerre.
Que des industries privées dépensent autant d'argent qu'elles veuillent, il appartient juste aux citoyens de surveiller la dépense d'argent public et d'exiger l'arrêt de ces dépenses lorsqu'elles sont fait d'abord et avant tout pour des intérêts particuliers.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
obcd, le 07/04/2012 - 21:30
Je ne suis pas étonné par ce projet de loi, après l'échec de PIPA/SOPA (je suis juste surpris par la rapidité de cette proposition, après l'affaire PIPA/SOPA).

Ils ne s'arrêteront jamais - la répression c'est leur fond de commerce.

On peux pas à la fois lutter contre ACTA/PIPA/SOPA/CISPA/..... et à la fois continuer à financier cette industrie à 30 ou 40 euros/mois, continuer à acheter des DVD vierges et des clé USB, aller au cinéma,....
C'est le paradigme qu'il faut changer - faut changer Internet pour qu'il devienne insensible à ce genre de régulations: Que ces lois puisse exister, en elle-même, sans que l'interconnexion de réseaux qui constitue "Internet" n'en subisse la moindre conséquence.

En gros, rendre ces lois non pertinentes.


"Code is law" : changer le code pour rendre leurs lois liberticides inefficaces.

Enocre une fois, d'accord avec toi.

1) signer la pétition Avaaz, une fois de plus
2) interpeler les candidats à l'actuelle "présidentielle" et leur demander s'il est normal que le Congrès américain prépare des textes susceptibles d'avoir un impact sur les citoyens, les entreprises et les associations européennes et françaises
3) relayer l'info partout et tout le temps, expliquer qu'il existe une vraie lutte, une guerre, qui oppose en gros souveraineté collective et individuelle, libertés et partage, d'une part, et prédation néolibérale, contrôle sécuritaire total et passion répressive, d'autre part. Expliquer que les oligarchies industrialo-sécuritaires sont devenues les ennemis des peuples, des activités humaines, des biens communs, des libertés fondamentales, du droit, de la culture, de la recherche, de l'intelligence. La bêtise systémique néocapitaliste contre l'intelligence individuelle et collective humaine, rien de moins. Ouais je sais ça fait grandiloquent, mais quand on voit se succéder à une telle vitesse des projets clairement conçus pour restreindre nos libertés et augmenter les profits d'un quarteron de financiers et d'actionnaires, ya plus d'autre référentiel que ces grands ensembles, désolé.

Mort à ACTA, CISPA, SOPA, PIPA, INDECT, Hadopi et autres acronymes liberticides conçus par des lobbyistes et des miliciens.
Inscrit le 10/11/2008
4008 messages publiés
"Mise à jour : Interrogé par le Guardian, un membre de l'administation Obama a indiqué que le gouvernement des Etats-Unis s'opposait à l'adoption de la loi CISPA, qui fera l'objet d'un vote vendredi à la Chambre des Représentants. "Nous voulons une loi qui soit accompagnée des protections nécessaires pour les particuliers", a-t-il précisé."

Que l'exécutif du gouvernement..

on oublié aussi de dire que cet exécutif a le pouvoir de rejeter un texte (refus d'acter le texte avec formulation d'objection) dans ce cas le texte repart au capitol.

Dans le cas ou le législateur désire passer en force il y a une procédure de vote pour forcer la promulgation comme quoi il est bon de lire le mode d'emploi de l'amérique.

PS un courageux pour allez faire un tour sur le thomas et nous sortir le texte en question?

http://thomas.loc.go...?c112:H.R.3523:

Il est la sauf erreur.
Inscrit le 17/03/2008
2788 messages publiés
U. Harkogansk-Malatesta[/url]"]
"Code is law" : changer le code pour rendre leurs lois liberticides inefficaces.

Encore une fois, d'accord avec toi.

Oui - reste à savoir comment faire en pratique.

1) signer la pétition Avaaz, une fois de plus

Certes..... mais avec quel impact, en vrai ? Montrer qu'on est pas content
?
La dictature c'est "ferme-la", la démocratie c'est "cause toujours" - ça n'a jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui.

2) interpeller les candidats à l'actuelle "présidentielle" et leur demander s'il est normal que le Congrès américain prépare des textes susceptibles d'avoir un impact sur les citoyens, les entreprises et les associations européennes et françaises

Hum.... Le problème est que les ricains font ce qu'ils veulent chez eux, et nous chez nous.
Certes Internet est mondial, et oui on est assez con pour en leur en laisser la maîtrise (tout du moins en terme de nom de domaine, mais aussi sur le routage global vu que les plus gros Tiers sont de droit américains).
Pour moi la solution c'est pas d'obliger les ricains à voter (ou ne pas voter) certaines lois - Comment tu va faire pour contraindre la Corée du Nord à faire de même ? Quand on voit que même en Europe, quand la Hongrie fait n'importe quoi l'UE montre les dents mais ne mord pas...
Non pour moi, faut se protéger chez nous: Crypto partout, à tous les niveaux - même si ça sert à rien, plus ya de crypto plus c'est difficile de trier le bon grain de l'ivraie.
(J'aimerais bien voir la gueule de la NSA après avoir passé 1 an & des millions de $$$ à déchiffrer un message de "terroriste", le texte en clair c'est : "Au fait ton kebab tu le veux sauce blanche ou harissa ?")
3) relayer l'info partout et tout le temps, expliquer qu'il existe une vraie lutte, une guerre, qui oppose en gros souveraineté collective et individuelle, libertés et partage, d'une part, et prédation néolibérale, contrôle sécuritaire total et passion répressive, d'autre part. Expliquer que les oligarchies industrialo-sécuritaires sont devenues les ennemis des peuples, des activités humaines, des biens communs, des libertés fondamentales, du droit, de la culture, de la recherche, de l'intelligence. La bêtise systémique néocapitaliste contre l'intelligence individuelle et collective humaine, rien de moins. Ouais je sais ça fait grandiloquent, mais quand on voit se succéder à une telle vitesse des projets clairement conçus pour restreindre nos libertés et augmenter les profits d'un quarteron de financiers et d'actionnaires, ya plus d'autre référentiel que ces grands ensembles, désolé.

+1 pour expliquer, montrer, prouver. (Quoique quand je vois les résultats de ce dimanche, je me dis qu'on peux bien raconter ce qu'on veux, les gens choisissent toujours le pire - ptêt un comportement auto-destructeur, je sais pas).
Mais il faut aussi proposer des solutions ou au moins des embrayons.
A mon sens, diversifier au maximum les réseaux IP c'est un début de solution, au moins c'est une idée.
Reprendre le contrôle sur nos infrastructure (contrôle public à un niveau local, j'entends) plutôt que laisser Orange & SFR tout faire c'est aussi une solution - Et si pour l'ADSL c'est mort, il est encore temps pour la fibre. Dans un sens le projet de TBP avec ses micro-quadcopters, là, c'est aussi ce principe là:
Le but est que ce soit les gens, chez eux, qui peuvent faire des choses réelles, sans laisser aux autres le soin de déployer des solutions. Car à mon sens, gueuler, râler, ça sert plus à rien, et particulièrement à l'heure actuelle. (Oui
je ne suis plus un grand fan de la démocratie)
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux