La police australienne sécurise le WiFi de la population

Inscrit le 16/06/2009
9713 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 24/03/2012 à 11:43

C'est une initiative très intéressante de la police australienne. Face à l'explosion des accès WiFi, les forces de l'ordre de l'État du Queensland ont décidé d'aider la population à sécuriser leur connexion sans fil. Comment ? En patrouillant dans les rues afin de détecter les réseaux mal configurés ou ne disposant pas de la moindre protection, rapporte le Sydney Morning Herald.

Concrètement, les agents de police qui participent à l'opération disposent d'un ordinateur qui balaie les environs durant leur patrouille en voiture (une pratique appelée Wardriving). Dès qu'un réseau sans fil ne répondant pas aux normes minimales de sécurité est repéré, les policiers laissent dans les boîtes aux lettres de la zone un guide expliquant comment et pourquoi protéger un accès WiFi.

Les policiers repassent ensuite quelques jours plus tard dans la zone afin de vérifier si les consignes ont bien été suivies. Selon le quotidien australien, cette initiative a vu le jour en 2009 dans le cadre d'une campagne de sensibilisation de la population et des commerces contre la fraude. Le projet a toutefois été véritablement lancé jeudi à l'occasion de la semaine contre les fraudes à la consommation.

Il est certain que les réseaux sans fil non sécurisés seront la priorité absolue des policiers. Cependant, les forces de l'ordre devraient également s'intéresser au protocole WEP (Wired Equivalent Privacy), dont le niveau de protection n'est plus suffisant. Nul doute que les autorités inviteront les propriétaires d'accès WiFi mal réglés à opter pour le protocole le plus récent, à savoir WPA2 (Wi-Fi Protected Access 2).

La sécurisation indispensable du WiFi

De nos jours, rares sont les modems-routeurs à ne pas disposer d'une fonction WiFi. cette norme sans fil fort pratique permet en effet de créer facilement un réseau local sur lequel de nombreux appareils peuvent venir se raccorder : ordinateurs, téléphones mobiles, tablettes numériques... plus besoin d'établir une liaison physique avec un câble : toutes les communications sont envoyées et reçues à distance.

Le problème, c'est la sécurisation des ondes. Celles-ci transportant des informations qui ne regardent que l'internaute, il est essentiel de les protéger pour ne pas qu'elles puissent être lues par d'autres. Or, nombreux sont les abonnés à Internet qui ne savent pas faire les réglages adéquats pour blinder leur accès sans fil ou se contentent des paramètres de base, dont l'efficacité laisse à désirer.

Plus personne ne recommande aujourd'hui de protéger son accès WiFi avec le protocole WEP. L'Hadopi, par exemple, le décrit ainsi : "le chiffrement WEP présentant des vulnérabilités bien connues et largement exploitées, il est vivement recommandé de porter son choix, si votre équipement le permet, sur les protocoles WPA ou WPA2. [...] Il s'agit de protocoles plus récents et offrant une sécurité accrue".

Toute la question est désormais de savoir si l'initiative australienne va faire des petits. Pourrait-on imaginer par exemple la police nationale ou municipale parcourir les villes de France avec le souci de détecter les réseaux WiFi ne répondant pas aux dernières normes de sécurité ? Y seriez-vous favorables ?

Lire la suite
24 réponses
Inscrit le 18/10/2008
1873 messages publiés
Est-ce que l'utilisateur est informé de ses droits ? Est-ce qu'il lui est expliqué qu'il peut aussi choisir de laisser un hotspot ouvert qui accepte toutes les connexions comme le fait par exemple Eben Moglen aux US, vu qu'il n'ont pas une débilité du genre Hadopi là-bas ?

Sinon ça ne revient pas à "sécuriser le WIFI de la population", ça revient tout simplement à dépenser l'argent du contribuable pour accroître leur capacité de lier une ligne à une personne. Ce n'est pas du tout la même chose.

Le titre de l'article est donc assez mal inspiré selon AMHA.
Inscrit le 29/04/2010
393 messages publiés
Ah bah c'est marrant, mais la police australienne fait le boulot de la HADOPI. Et je pari qu'ils n'ont pas 12 millions de $ de budget pour pondre une idée aussi simple que celle la.

Si le protocole de test est clairement définie et librement accessible, avec des outils open source (histoire de vérifier qu'ils n'en profitent pas pour pomper de la data comme Google), gogo ! =)
Inscrit le 17/04/2009
865 messages publiés
Et si je n'ai pas envie de sécuriser mon wifi? Si je décide d'être cool et permettre aux passants de profiter de mon accès internet; protéger plutôt au niveau de mon réseau interne.. àtre cool et généreux, est-ce un délit?

A côté de chez moi il y a une maison avec quelques arbres fruitiers. Certains ont des branches qui dépassent la clôture et les passants profitent parfois des fruits murs. Le propriétaire ne s'en offusque pas. Mais supposons que quelqu'un mal intentionné empoisonne les fruits et du coup ceux qui en profitent? Va-t-on punir le proprio d'avoir laissé les branches dépasser? Je pense qu'on va plutôt chercher celui qui les a empoisonné, non?
Inscrit le 09/08/2010
135 messages publiés
Bah, perso je suis pour cette sensibilisation. Surtout s'il est fournit un site-guide qui explique comment faire pour les principaux box et routeurs.
Et rien en effet n'empêche de rappeler que partager à tout le monde est aussi un choix que l'on peut faire, mais autant en être conscient (plutôt que de ne pas savoir que sa connexion sert à tout le monde).
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
deneb58, le 24/03/2012 - 12:06
Et si je n'ai pas envie de sécuriser mon wifi? Si je décide d'être cool et permettre aux passants de profiter de mon accès internet; protéger plutôt au niveau de mon réseau interne.. àtre cool et généreux, est-ce un délit?

A côté de chez moi il y a une maison avec quelques arbres fruitiers. Certains ont des branches qui dépassent la clôture et les passants profitent parfois des fruits murs. Le propriétaire ne s'en offusque pas. Mais supposons que quelqu'un mal intentionné empoisonne les fruits et du coup ceux qui en profitent? Va-t-on punir le proprio d'avoir laissé les branches dépasser? Je pense qu'on va plutôt chercher celui qui les a empoisonné, non?


Si tu as lu l'article, tu sais que rien n'est obligé, c'est de l'information/sensibilisation.

Si TOI en connaissance de cause, laisse volontairement ton WiFI ouvert, c'est ton choix, mais ils ont raison de vouloir limiter ça, ça évite des surprises quand ce n'est pas volontaire.
Inscrit le 09/10/2009
123 messages publiés
Je trouve le procédé plutôt intelligent pour une fois
Inscrit le 23/07/2011
499 messages publiés
En france, un WiFi pas sécurisé rapporte amande, prison et coupure internet Au moins la police informe dans le pays =) Ici c'est chacun sa pomme
Inscrit le 24/03/2012
1 messages publiés
Bah, perso je suis pour cette sensibilisation. Surtout s'il est fournit un site-guide qui explique comment faire pour les principaux box et routeurs.
Et rien en effet n'empêche de rappeler que partager à tout le monde est aussi un choix que l'on peut faire, mais autant en être conscient (plutôt que de ne pas savoir que sa connexion sert à tout le monde).


+1

Combien de personne ne son pas au courant des possibilités que leurs technologies leur apportent ?
ils ne sont pas tous des geek et je suppose que VOUS avez tous (ou en majorité) sécurisé vos accès.....
alors soyez indulgent envers ceux qui ne savent pas ou qui ne sont pas intéressé mais qui ont un réel besoin de cette technologie

cela ne nuit en rien envers leur droit cela reste juste de l'information (toujours mieux que la répression....)
Inscrit le 28/06/2006
2715 messages publiés
deneb58, le 24/03/2012 - 12:06
Et si je n'ai pas envie de sécuriser mon wifi? Si je décide d'être cool et permettre aux passants de profiter de mon accès internet; protéger plutôt au niveau de mon réseau interne.. àtre cool et généreux, est-ce un délit?


Ce n'est pas un délit, tant que cela se fait dans le respect des lois existantes. En France, ceux qui mettent à disposition du public un accès à internet sont soumis à des obligations légales.

Ceci étant, comment font les gens pour savoir qu'il peuvent utiliser ton accès dans le cas que tu exposes ? Car sans ton autorisation, tu pourrais tout aussi bien porter plainte...


A côté de chez moi il y a une maison avec quelques arbres fruitiers. Certains ont des branches qui dépassent la clôture et les passants profitent parfois des fruits murs. Le propriétaire ne s'en offusque pas. Mais supposons que quelqu'un mal intentionné empoisonne les fruits et du coup ceux qui en profitent? Va-t-on punir le proprio d'avoir laissé les branches dépasser? Je pense qu'on va plutôt chercher celui qui les a empoisonné, non?


Et que se passerait-il si un des fruits venait à tomber sur la tête d'un passant âgé, qui suite à ça tomberait par terre en se cassant le col du fémur ? Ton voisin est responsable de ses biens.

Et puis ton voisin doit aussi respecter les lois : ne pas empiéter sur l'espace public, tailler ses arbres à une certaine hauteurs lorsqu'ils sont proche de la rue, ...
Inscrit le 10/03/2012
13 messages publiés
En france, un WiFi pas sécurisé rapporte amande, prison et coupure internet Au moins la police informe dans le pays =) Ici c'est chacun sa pomme


moi j'aime bien les amandes...
Inscrit le 03/10/2011
6129 messages publiés
Pourquoi pas, mais n'est-ce pas le boulot du FAI lorsqu'on vient chercher sa box ?
Je vois ma mère qui a reçu sa box et qui est connectée par Ethernet, je lui demande, pourquoi tu laisses ton Wi-Fi actif puisque tu ne l'utilises pas ? Elle me dit juste "Ah bon, ça peut se couper ?".
D'un autre côté, c'est aussi un comportement bien français que de ne jamais lire les manuels d'utilisation (c'est pour les neuneus, je vaux mieux que ça).

30 millions de petits guides, ça doit chiffrer aussi, non ?
[message édité par Centaurien le 24/03/2012 à 15:02 ]
Inscrit le 22/03/2012
72 messages publiés
Si c'est simplement pour de la sensibilisation, pourquoi c'est la police qui s'en charge?
Inscrit le 17/01/2006
3546 messages publiés
deneb58, le 24/03/2012 - 12:06
Et si je n'ai pas envie de sécuriser mon wifi? Si je décide d'être cool et permettre aux passants de profiter de mon accès internet; protéger plutôt au niveau de mon réseau interne.. àtre cool et généreux, est-ce un délit?

Tu en as le droit, si c'est un choix de ta part (à mon avis la plupart du temps c'est de l'ignorance). Mais dans ces cas là il faut savoir ce que l'on fait. Si quelqu'un se sert de ta connexion pour télécharger du pédoporno, c'est chez toiq ue la police va débarquer au petit matin sans apporter les croissants, c'est ta maison qu'elle va fouiller de fond en comble, et c'est ton ordi qu'elle va emprunter pour voir ce qu'il y a de beau dedans.
S'il s'avère que tu es innocent et tout, ton matos te sera rendu et tu bénéficieras d'un non-lieu, mais pas sans être passé d'abord par pas mal d'emmerdes (ce qui est compréhensible aussi : a priori, si un tel téléchargement provient de l'IP de ton domicile, c'est chez toi qu'on fouille en premier, ça parait logique), sans parler du bruit qui va courir chez tes voisins.

Il est donc bon de prévenir les gens que bon, ils font ce qu'ils veulent, mais qu'il y a des risques à ne pas protéger son wifi et que des solutions de protection existent.
[message édité par Prozac le 24/03/2012 à 14:44 ]
Inscrit le 18/03/2008
772 messages publiés
donc si je partage ma connection internet a travers un équipement zéro logs et tournant sans disques durs, je ne peux pas être rendu responsable?

Il me semblait que c'etait un peu moins simple, du style, le coupable c'est la personne chez qui la trace s'arrête.
Inscrit le 06/08/2009
998 messages publiés
deneb58, le 24/03/2012 - 12:06
Et si je n'ai pas envie de sécuriser mon wifi? Si je décide d'être cool et permettre aux passants de profiter de mon accès internet; protéger plutôt au niveau de mon réseau interne.. àtre cool et généreux, est-ce un délit?

A côté de chez moi il y a une maison avec quelques arbres fruitiers. Certains ont des branches qui dépassent la clôture et les passants profitent parfois des fruits murs. Le propriétaire ne s'en offusque pas. Mais supposons que quelqu'un mal intentionné empoisonne les fruits et du coup ceux qui en profitent? Va-t-on punir le proprio d'avoir laissé les branches dépasser? Je pense qu'on va plutôt chercher celui qui les a empoisonné, non?


Ton voisin devrait faire gaffe, si ça arrive, la justice pourrait bien se retourner contre lui vu qu'il est interdit de laisser des arbres dépasser (ou dépasser de plus de tant de mètres), et puisqu'il serait difficile de retrouver l'empoisonneur et qu'il faudra bien trouver un responsable...

Sinon mon wifi est non sécurisé, mais il n'y a pas de dhcp et iptables bloque ne laisse passer qu'une partie du traffic provenant de couple ip/mac prédéfinis.
Dommage que les machinsbox soient pas aussi configurables que ça.
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
Encore une idée à Sarko.
Inscrit le 14/07/2004
7699 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 24/03/2012 à 17:55
L-observateur, le 24/03/2012 - 17:28
Encore une idée à Sarko.

Bien joué, tu as gagné le premier point Sarko
Inscrit le 24/03/2012
1 messages publiés
J'ai jamais vu ou presque de connexion wifi non sécurisé en Australie, il sont avec leur modem fournie par telstra qui est en wep au mini je crois, si s'est pas wpa now...
vue que en plus il paye au poids, je pense pas qu'il laisse ouvert....
[message édité par selenien le 24/03/2012 à 18:15 ]
Inscrit le 08/09/2008
768 messages publiés
oulala!!, le 24/03/2012 - 14:20
Si c'est simplement pour de la sensibilisation, pourquoi c'est la police qui s'en charge?

Parce que le boulot de la police ce n'est pas que la répression, mais aussi la sensibilisation et la prévention ? C'est sûr qu'après 10 ans de Sarko (5 à la présidence, et 5 avant à l'intérieur), on peut oublier ça, vu que ça fait 10 ans qu'en France la police ne sert plus qu'à la répression, mais à la base, ce n'est pas son seul boulot.

Sincèrement c'est une très bonne initiative des australiens.
Inscrit le 05/09/2002
2530 messages publiés
Hey00, le 24/03/2012 - 17:17
deneb58, le 24/03/2012 - 12:06
Et si je n'ai pas envie de sécuriser mon wifi? Si je décide d'être cool et permettre aux passants de profiter de mon accès internet; protéger plutôt au niveau de mon réseau interne.. àtre cool et généreux, est-ce un délit?

A côté de chez moi il y a une maison avec quelques arbres fruitiers. Certains ont des branches qui dépassent la clôture et les passants profitent parfois des fruits murs. Le propriétaire ne s'en offusque pas. Mais supposons que quelqu'un mal intentionné empoisonne les fruits et du coup ceux qui en profitent? Va-t-on punir le proprio d'avoir laissé les branches dépasser? Je pense qu'on va plutôt chercher celui qui les a empoisonné, non?


Ton voisin devrait faire gaffe, si ça arrive, la justice pourrait bien se retourner contre lui vu qu'il est interdit de laisser des arbres dépasser (ou dépasser de plus de tant de mètres), et puisqu'il serait difficile de retrouver l'empoisonneur et qu'il faudra bien trouver un responsable...

Sinon mon wifi est non sécurisé, mais il n'y a pas de dhcp et iptables bloque ne laisse passer qu'une partie du traffic provenant de couple ip/mac prédéfinis.
Dommage que les machinsbox soient pas aussi configurables que ça.


Même si il n'y a pas de problèmes, il viole un paquet de loi sur l'espace public et l'entretient des haies et jardins.
Inscrit le 03/06/2009
213 messages publiés
Il est certain que les réseaux sans fil non sécurisés seront la priorité absolue des policiers. Cependant, les forces de l'ordre devraient également s'intéresser au protocole WEP (Wired Equivalent Privacy), dont le niveau de protection n'est plus suffisant. Nul doute que les autorités inviteront les propriétaires d'accès WiFi mal réglés à opter pour le protocole le plus récent, à savoir WPA2 (Wi-Fi Protected Access 2).

Certains périphériques ne laissent pas le choix, genre les premières DS. Et on va pas les jeter pour ça...
Inscrit le 21/11/2004
25 messages publiés
Bon, dans l'absolu, éduquer les gens à la sécurité informatique, c'est génial.
Le probleme, là, c'est que vous etes tous lobotomisé ma parole ! Tous ceux qui sont sur Numerama, c'est sûr, vous (nous) devez avoir une bonne bande passante. Mais pour 80% de la population, quel est l'interet d'avoir sa propre box chez soi ? A quoi ca sert d'avoir chacun son point d'acces ? Serieusemenr ? A rien (pour 80% de la population). Ils pourraient tres bien s'accomoder d'un point wifi par immeuble (ou par étage ou... enfin pas un par foyer).
Mais non, nous sommes tous bombardés d'ondes, nous gavons nos box d'electricité alors que le wifi serait un merveilleux moyen de mutualiser tout ça. Mais non, on incite chacun à disposer de son propre petit point d'acces. C'est du gaspillage à grande échelle !
Le probleme d'un wifi ouvert par defaut ca serait quoi ? du piratage ? Quelques acces pedonazis ? Et alors ?! On gagnerais beaucoup plus à etre ouvert et inciter au partage plutot qu'à forcer les gens à se replier sur eux-meme (et "protéger leur acces").
Mais au fait, à qui profite "le crime" ? Au majors ? Au gouvernement style 1984 ? Ils peuvent tous nous tracer ainsi !
Bref, je trouve dommage que la techno wifi ne soit pas utilisée pour partager entre voisins. Point barre.
Inscrit le 28/05/2009
553 messages publiés
Ah merde, c'est une mauvaise nouvelle pour les amateurs de wardriving
Inscrit le 02/08/2010
82 messages publiés
Croux, le 24/03/2012 - 13:05
En France, ceux qui mettent à disposition du public un accès à internet sont soumis à des obligations légales.


Et donc mon accès Free qui donne droit à mes voisins d'utiliser le FreeWifi, est soumis à des obligations légales ? Mais lesquelles ? Et comment moi, humble utilisateur, puis-je m'assurer que l'utilisation qui est faite de ce Freewifi reste dans le cadre de la légalité ?â€

Je n'en ai strictement aucune idée.

C'est une initiative très intéressante de la police australienne.


Plutôt que ce type de commentaire non argumentés, on aurait préféré savoir si les flics australiens prodiguent des "consignes" dans le cadre d'une obligation légale, ou juste pour information ?

Si pas d'obligation légale, on peut légitimement se demander pourquoi cette mission est attribuée à des forces de l'ordre (un wifi non sécurisé ne trouble en rien l'ordre public).

Si obligation légale, je suis étonné que Julien y voit une "initiative très intéressante", dans la mesure où c'est la liberté de chacun de pouvoir proposer gratuitement un moyen de se connecter à Internet, qui est bafouée.

Cdt,
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux