Le Parti pirate bat le rappel avant les législatives 2012

Inscrit le 16/06/2009
10036 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 01/03/2012 à 17:07

L'agenda politique de 2012 est, comme chacun le devine, particulièrement chargé. Deux rendez-vous majeurs sont en effet prévus en France avec l'élection présidentielle qui surviendra ce printemps et les législatives qui auront lieu quelques mois plus tard, en juin. Les partis politiques sont depuis longtemps en ordre de bataille et tous souhaitent évidemment faire bonne figure.

C'est le cas du Parti pirate, qui se mobilise en ce moment pour le scrutin législatif. Le mouvement a bien l'intention de percer véritablement cette année, dans la mesure où l'actualité lui offre une fenêtre de tir. Il y a bien sûr la valse-hésitation du Parti socialiste sur la loi Hadopi, mais aussi les débats au Parlement européen sur l'accord commercial anti-contrefaçon (ACTA) et le bilan du gouvernement en matière de la politique numérique.

Conscient de ne pas avoir autant d'adhérents que la plupart des autres partis en lice, le Parti pirate lance donc un appel pour mobiliser ses sympathisants et, surtout, susciter des vocations. Car il faudra que la formation présente d'abord des candidats avant de pouvoir espérer faire le moindre score. C'est la condition sine qua non pour espérer faire du Parti pirate une "réelle force de proposition dans le paysage politique français".

Le Parti pirate précise que les candidats potentiels seront accompagnés dans les démarches administratives et épaulés dans le combat politique qui s'annonce. Et de promettre que les frais de cette campagne sont réduits à leur minimum, afin que l'argent ne représente pas une barrière aux vocations. Des documents seront en outre fournis pour les préparer au mieux aux élections.

Depuis 2009, le Parti pirate s'est engagé à deux reprises dans l'arène politique. Le mouvement avait obtenu 2,06 % des voix dans la dixième circonscription des Yvelines puis 0,66 % lors du nouveau scrutin organisé suite à l'annulation de l'élection du candidat UMP Jean-Frédéric Poisson. Il reste encore un long chemin à parcourir avant d'arriver au niveau des Partis pirates suédois et allemand.

Lire la suite
25 réponses
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
À quelques mois du scrutin, le Parti pirate rassemble ses forces...


Gérard ?
présent
Roger ?
présent
C'est bon, nous avons rassemblé nos forces
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Car il faudra que la formation présente d'abord des candidats avant de pouvoir espérer faire le moindre score.

Il aurait fallu que le PP présente des candidats aux dernières cantonales et régionales, histoire de s'implanter, de se faire connaître, de rôder ses arguments.
Est-ce que chez vous, vous avez jamais vu le moindre candidat du PP faire une réunion publique, aller à la rencontre des citoyens sur les marchés, faire des interviews dans le journal local ?
Chez moi, jamais.

On ne se présente pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait le moindre championnat départemental avant.
Inscrit le 24/12/2011
2307 messages publiés
il faut bien commencer, faire les législatives c'est une bonne idée, ils ne vont pas s'en priver sous prétexte qu'ils n'étaient pas assez présents aux précédentes élections
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
Est-ce que chez vous, vous avez jamais vu le moindre candidat du PP faire une réunion publique, aller à la rencontre des citoyens sur les marchés, faire des interviews dans le journal local ?
Chez moi, jamais.


Aller à la rencontre des citoyens sur les marchés : je pense que les citoyens en question comme tu dis ils travaillent à l'heure du marché pour la plupart
Si chacun devait voir un candidat en physique pour se décider pas grand monde ne voterait. Si écouter qq'un te baratiner pendant 30min sur un marché suffit à te décider de voter pour lui ben fais donc.

On ne se présente pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait le moindre championnat départemental avant.


C'est interdit ? Si tu savais tous les petits partis qui se présentent aux législatives... mais tu te focalises que sur ce que tu veux bien mate un peu les listings de 2007
Inscrit le 02/04/2009
78 messages publiés
[...] faire des interviews dans le journal local ?
Chez moi, jamais.


Quelques exemples : https://midi-pyrenee...ate.org/presse/

Et je ne prends QUE la section Midi-Pyrénées mais il y a aussi Rhones-Alpes, Alsace etc...
Il suffit juste de chercher un peu...
Inscrit le 16/09/2008
385 messages publiés
zig, le 01/03/2012 - 17:34
À quelques mois du scrutin, le Parti pirate rassemble ses forces...


Gérard ?
présent
Roger ?
présent
C'est bon, nous avons rassemblé nos forces
Ahahahahaha !!! xD Excellent. Tu dois pas être loin de la vérité en plus.
Inscrit le 16/10/2011
1795 messages publiés
Pour des habitants totalement autonomes, il ne manque plus que a) de l'énergie renouvelable , et B) des fertilisants et engrais, biologiques, ou produit à partir d'un écosystème †les algues par exemple pour obtenir l'équivalent pétro chimique naturel. c) Soit de la conscience, et de la conscience politique : pas de la décroissance, mais du partage inconditionnel de la sur abondance ! le pouvoir d'achat conditionne la prospérité réelle d) des échanges d'informations sur un réseau respectant à jamais la neutralité du net e) Une mobilité 'verte' garantie, f) De la justice, et une intégrité des données / entités / individus

Ce n'est pas tant, ou pas seulement les moyens de productions qu'il faut se réapproprier, mais bien plus le droit au dividende sur les ressources - qui surabondent : et donc ni une taxe, ni un pouvoir d'achat basée sur le travail. Espérons que vous comprenez comment fonctionne l'économie basée sur les ressources : prenons l'exemple du pétrole ou son prix est arbitraire, sa quantité en stock truqué †'pour des raisons politiques et économiques', il n'y a pas que le pétrole †l'énergie est abondante. Second exemple : le travail qui disparait car il y a sur abondance de force de travail - y compris machine - dans tous les secteurs est il un problème ? †Est ce que cela empêche le partage pourtant nécessaire ? L'effet de comprendre l'économie de l'abondance, et de l'infinité des ressources, et le passage psychologique vers celle ci permet une ''explosion' de croissance économique' †ou sinon tout du moins une vie bien remplie, pour tous.

Les hackers / citoyennistes doivent donc prendre le pouvoir politique, suivant eux mêmes les règles des pirates : partage - celui qui a besoin assouvi son besoin, la communauté et le bien commun avant tout, et le chef n'a pas plus que deux fois la part de celle d'un autre. A l'abordage !!!
[message édité par liolfil le 01/03/2012 à 18:27 ]
Inscrit le 25/05/2010
54 messages publiés
C'est sûr, ils ne sont pas beaucoup (quoique ça à bien évolué depuis une année)... Avant de vous foutre de leur gueule parce qu'il ne sont pas assez nombreux mais que vous croyez en leur utilité potentielle, commencez par adhérer pour leur donner un peu plus de crédibilité. C'est un peu facile d'attendre que d'autre le fassent.

Tout le monde se plaint en France de la politique, du droit d'auteur toussa, ça gueule très fort sur Numerama, PCInpact et parfois dans la rue, mais quand des mecs essaient de se bouger en faisant quelque chose au niveau politique tout le monde se marre et les critiquent.

Encore je lirait ce genre de commentaires sur lefigaro je comprendrai, mais là...
Inscrit le 02/07/2010
1 messages publiés

Il aurait fallu que le PP présente des candidats aux dernières cantonales et régionales, histoire de s'implanter, de se faire connaître, de rôder ses arguments.
Est-ce que chez vous, vous avez jamais vu le moindre candidat du PP faire une réunion publique, aller à la rencontre des citoyens sur les marchés, faire des interviews dans le journal local ?
Chez moi, jamais.

Les Pirates ont essayé de monter des listes. Mais en France, pour se présenter aux scrutins par liste, il faut présenter une liste complète (209 personnes requises au Conseil Régional d'Ile de France), ce qu'ils n'ont pas eu. En Allemagne, la loi est bien plus souple, une liste partielle est possible : ils n'étaient que 15 à se présenter au Parlement de Berlin (140 sièges), et ils ont tous été élus.

Donc ce n'est pas faute de vouloir, a un moment il faut des forces, et des personnes prêtent à candidater.
[message édité par Drenskin le 01/03/2012 à 18:49 ]
Inscrit le 08/04/2009
543 messages publiés
zig, le 01/03/2012 - 17:39

Car il faudra que la formation présente d'abord des candidats avant de pouvoir espérer faire le moindre score.


Il aurait fallu que le PP présente des candidats aux dernières cantonales et régionales, histoire de s'implanter, de se faire connaître, de rôder ses arguments.
Est-ce que chez vous, vous avez jamais vu le moindre candidat du PP faire une réunion publique, aller à la rencontre des citoyens sur les marchés, faire des interviews dans le journal local ?
Chez moi, jamais.

On ne se présente pas aux Jeux Olympiques si on n'a jamais fait le moindre championnat départemental avant.

Je me rappelle d'un gars venu me serrer la main sur le marché il y a quelques années. Le sourire mielleux, accompagné d'un photographe et d'une groupie, me demandant si ça allait, quelques jours avant les élections. Il était du PS, et ça m'a dégoûté de ce parti pour ces élections là. Tu vas me dire que je ne réfléchis pas par moi-même, et que je ne devrais pas m'arreter à ce genre de détails, mais je suis particulièrement hargneux en ce qui concerne les hommes politiques, surtout ceux qui pratiquent l'hypocrisie à ce point, en prenant leurs éventuels électeurs pour des bananes.
Sinon tu n'as pas tort, ce parti n'est pas très présent, on ne le voit nulle part. Bon, habitant en belgique, j'ai peu de chance d'en entendre parler, mais pourquoi ne sont-ils pas plus actifs, notamment en émettant quelques avis sur numérama par exemple, ou ailleurs?
Inscrit le 28/02/2012
10 messages publiés
Malborg, le 01/03/2012 - 18:37
C'est sûr, ils ne sont pas beaucoup (quoique ça à bien évolué depuis une année)... Avant de vous foutre de leur gueule parce qu'il ne sont pas assez nombreux mais que vous croyez en leur utilité potentielle, commencez par adhérer pour leur donner un peu plus de crédibilité. C'est un peu facile d'attendre que d'autre le fassent.

Tout le monde se plaint en France de la politique, du droit d'auteur toussa, ça gueule très fort sur Numerama, PCInpact et parfois dans la rue, mais quand des mecs essaient de se bouger en faisant quelque chose au niveau politique tout le monde se marre et les critiquent.

Encore je lirait ce genre de commentaires sur lefigaro je comprendrai, mais là...


entièrement d'accord avec toi, je trouve que certains commentateurs sur numerama devrait sincèrement se mettre à réfléchir avant d'écrire.
Inscrit le 11/05/2010
128 messages publiés
Si à un moment les gens pensent que ce qui se passe dans le domaines des libertés civiques liées au numérique, c'est pas un peu politique, alors c'est que c'est le moment d'y aller, en politique.

Donc, on peut rester dans la blogosphère commenter la presse. C'est déjà mieux que ceux qui ne font que la lire, mais si vous voulez vraiment avoir une chance de changer quelque-chose, c'est l'occasion.
Inscrit le 18/10/2008
1878 messages publiés
Il y a une chose qui cloche avec le Parti Pirate, c'est... le site web. Je ne sais pas qui a voulu coder ça à la main mais ça ne tient clairement pas la comparaison avec un WordPress ou DotClear. Sans parler du flux RSS cassé depuis belle lurette.

Avoir le pire site web de tous les partis alors que c'est supposé être le point fort du Parti Pirate, comment dire... Sérieusement les gars, il n'y a personne pour installer un CMS ?
[message édité par bronto le 01/03/2012 à 20:02 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Aller à la rencontre des citoyens sur les marchés : je pense que les citoyens en question comme tu dis ils travaillent à l'heure du marché pour la plupar

Chez moi, il y a un marché tous les jours de la semaine, samedi et dimanche compris. Pas chez toi ?

Si chacun devait voir un candidat en physique pour se décider pas grand monde ne voterait.

Tu vois, la plupart des candidats l'ont compris, vouloir être élu, c'est d'abord discuter avec les électeurs, les écouter, répondre à leurs questions, confronter les arguments. Rien ne vaut un dialogue : les gens ne sont pas que des "consommateurs" de politique, ils ont aussi des idées.
Alors bien sûr que les candidats ne voient pas tout le monde, notamment les geeks qui ne lèvent plus le cul de devant leur ordinateur.
Mais crois-moi, aller discuter avec les gens c'est plus important que tu le penses.
Et c'est à force de te montrer, de discuter, d'organiser des réunions que petit à petit tu t'implanteras.

C'est interdit ? Si tu savais tous les petits partis qui se présentent aux législatives...

Pas tant que ça finalement.
Et puis, c'est quoi le but ? Ne pas aller discuter avec les gens et faire 0,12% des voix ? Puis disparaître jusqu'aux prochaines élections et faire 0,14% ?
Je te rappelle que le but d'une élection, c'est d'abord de faire connaître ses idées, puis de les faire accepter par le plus grand nombre et enfin avoir des élus.


Génial : premier article. 15 lignes consacrées au fait qu'ils amènent la bière et les chips. Ca c'est sûr, ça va convaincre les gens de voter pour eux.
2e article : je cherche encore le programme
3e article : on nous décrit ce qu'est l'Acta. Mais je cherche encore qu'ils m'expliquent pourquoi il faut voter pour eux

Les Pirates ont essayé de monter des listes. Mais en France, pour se présenter aux scrutins par liste, il faut présenter une liste complète (209 personnes requises au Conseil Régional d'Ile de France), ce qu'ils n'ont pas eu.

Les cantonales sont un scrutin uninominal (binominal en fait puisqu'il y faut un titulaire et un suppléant). Il y a eu zéro candidats du parti pirate.

Tout le monde se plaint en France de la politique, du droit d'auteur toussa, ça gueule très fort sur Numerama, PCInpact et parfois dans la rue, mais quand des mecs essaient de se bouger en faisant quelque chose au niveau politique tout le monde se marre et les critiquent.

Loin de moi l'idée de les critiquer. Au contraire, même si je ne suis pas d'accord avec beaucoup de leurs propositions, je trouve génial qu'il y ait des gens qui se bougent pour faire avancer leurs idées. On retrouve un peu l'esprit du mouvement écolo : au départ quelques huluberlus, puis quelques années plus tard, une préoccupation au centre de la politique.

Non, ceux que je critique, ce sont les révolutionnaires en chambre qui hantent Numerama, qui promettent une révolution comme en 1789, qui sont prêt à tout faire pêter (du moins en parole) mais qui ne lèvent pas le bout du doigt, ce qui fait que lorsqu'il y a des milliers de manifestants contre Acta en Allemagne, en Pologne ou en Bulgarie, il n'y en a que quelques dizaines en France.
Inscrit le 05/10/2011
2885 messages publiés
zig, le 02/03/2012 - 00:25


Non, ceux que je critique, ce sont les révolutionnaires en chambre qui hantent Numerama, qui promettent une révolution comme en 1789, qui sont prêt à tout faire pêter (du moins en parole) mais qui ne lèvent pas le bout du doigt, ce qui fait que lorsqu'il y a des milliers de manifestants contre Acta en Allemagne, en Pologne ou en Bulgarie, il n'y en a que quelques dizaines en France.

Ah, tu vois, tu progresses, la dernière fois que tu disais ce genre de conneries, tu annonçais plusieurs centaines de milliers pour l'Allemagne.
Inscrit le 17/01/2006
3603 messages publiés
@zig et puce : Je ne suis pas sûr que le "c?ur de cible" du Parti Pirate se trouve vraiment sur les marchés le dimanche matin. Le but, ce n'est pas forcément d'embobiner la mamie de 85 ans dans l'espoir qu'elle vote pour toi parce qu'elle est un peu sénile et qu'elle a aimé ta tronche. Si le Parti Pirate pouvait faire un score important auprès de sa "clientèle" déjà (les internautes, plutôt les jeunes, plutôt préoccupés par les questions de société propre aux nouvelles technologies), ce serait un bon début, et je ne suis pas sûr que cette bataille là se gagne sur les marchés ni dans La Voix du Nord.
Ce qui n'empêche pas qu'effectivement, sur le plan médiatique, ils sont mal organisés et sous-optimaux. J'imagine que ça viendra petit à petit. Mais aller faire les marchés et tout... à mon avis ça correspond pas à l'adn du parti pirate et c'est pas là qu'ils trouveront leurs électeurs.
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
Chez moi, il y a un marché tous les jours de la semaine, samedi et dimanche compris. Pas chez toi ?

Si mais pourtant je t'assure que je lis ds le journal tous les jours untel sera sur tel marché tel jour de la semaine et le we rien bizarre par chez moi lol.

Génial : premier article. 15 lignes consacrées au fait qu'ils amènent la bière et les chips. Ca c'est sûr, ça va convaincre les gens de voter pour eux.
2e article : je cherche encore le programme
3e article : on nous décrit ce qu'est l'Acta. Mais je cherche encore qu'ils m'expliquent pourquoi il faut voter pour eux

Je te rassure je cherche moi aussi pourquoi je voterai pour les partis traditionnels qui nous la mettent tous dans le cul depuis 40ans.

Non, ceux que je critique, ce sont les révolutionnaires en chambre qui hantent Numerama, qui promettent une révolution comme en 1789, qui sont prêt à tout faire pêter (du moins en parole) mais qui ne lèvent pas le bout du doigt, ce qui fait que lorsqu'il y a des milliers de manifestants contre Acta en Allemagne, en Pologne ou en Bulgarie, il n'y en a que quelques dizaines en France.

Je ne peux que plussoyer mais remplace dizaines par centaines quand même pour la France
Pas tant que ça finalement.


J'ai compté 32.
@zig et puce : Je ne suis pas sûr que le "c?ur de cible" du Parti Pirate se trouve vraiment sur les marchés le dimanche matin. Le but, ce n'est pas forcément d'embobiner la mamie de 85 ans dans l'espoir qu'elle vote pour toi parce qu'elle est un peu sénile et qu'elle a aimé ta tronche.

Tous les vieux ne sont pas seniles a 85ans heureusement !!
J'ai été surpris lors des manifs anti ACTA du nombre de personnes agées qui se renseignaient pourquoi on manifestait et surtout qui allaient dans le même sens.
Comme tu dis je ne suis pas certain que ça soit le coeur de cible mais il n'y a pas que des vieux sur un marché.
[message édité par golgo2017 le 02/03/2012 à 10:56 ]
Inscrit le 18/10/2008
1878 messages publiés
zig, le 02/03/2012 - 00:25

Non, ceux que je critique,

Tu ne critiques personne, tu trolles comme à ton habitude parce que tu te fais visiblement chier. Et quand tu es coincé (tu aurais pu faire mieux), tu essayes la pirouette de je ne critique pas ceux-là mais ceux-ci. De rien, c'était naturel de corriger. Quant aux révolutionnaires en chambre, tu n'as même pas été fichu de reconnaître que tu t'étais planté au sujet d'Anonymous que tu accusais de ne jamais descendre dans la rue. Un troll qui reconnaît qu'il s'est trompé, tu aurais pu innover en la matière pourtant
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Si mais pourtant je t'assure que je lis ds le journal tous les jours untel sera sur tel marché tel jour de la semaine et le we rien bizarre par chez moi lol.

C'est dingue. Tu as des candidats qui viennent sur les marchés les jours où il y a le moins de monde. Mon député, il est à Paris à l'Assemblée Nationale durant la semaine, et c'est le week-end qu'il voit ses électeurs.
T'as pas de bol...

Je te rassure je cherche moi aussi pourquoi je voterai pour les partis traditionnels qui nous la mettent tous dans le cul depuis 40ans.

Parce que d'un côté, tu as des partis de gouvernement qui se coltinent avec la réalité et de l'autre des partis d'opposition qui sont dans le "yaka fokon".
Mais les deux sont nécessaires : les seconds sont des laboratoires d'idées. C'est super le brainstorming pour dire "il faudrait faire ceci, il faudrait faire cela". Plus ils sont puissants, plus ils peuvent influer sur les politiques des gouvernements.
Mais les partis de gouvernement, une fois qu'ils ont pris ces idées, il faut qu'ils les mettent en musique en tenant compte du réel.
Un exemple : la sortie du nucléaire. C'est très bien de dire qu'on va sortir du nucléaire. C'est très bien que les Verts poussent dans ce sens. Mais quand ils seront au gouvernement, ce ne sera pas "on arrête les centrales dimanche prochain". Ce sera une planification sur 25 ou 30 ans. Et d'ici là, plein de choses peuvent se passer.

Donc pense ce que tu veux des partis traditionnels et des "petits partis" : mais n'oublie pas qu'ils ont deux rôles à jouer différents. Les uns pour fournir des idées et faire pression, les autres pour appliquer des politiques en se coltinant la réalité.

@zig et puce : Je ne suis pas sûr que le "c?ur de cible" du Parti Pirate se trouve vraiment sur les marchés le dimanche matin.

Il faut arrêter avec cette vision passéiste d'Internet. C'est fini le temps où Internet était réservé à quelques technophiles branchés. Les internautes maintenant, c'est également la mère de famille qui fait ses courses sur Internet, le grand-père qui discute avec Skype avec ses petits enfants à l'autre bout de la France, l'artisan qui gère sa page Web, ...
Donc si tu veux avoir un programme qui concerne les libertés numériques, cela ne concerne pas que quelques geeks dont le seul bronzage provient de l'écran de leur ordinateur. Tu t'adresses à quasiment toute la population française.

J'ai compté 32.

32 partis en tout. Les partis un peu exotiques qui ne fleurissent qu'aux législatives, moi j'en compte qu'une quinzaine en 2007. Et encore, la plupart ne présentent que un ou deux candidats.

Si le Parti Pirate pouvait faire un score important auprès de sa "clientèle" déjà (les internautes, plutôt les jeunes, plutôt préoccupés par les questions de société propre aux nouvelles technologies)

Donc en gros, tu veux un parti lobbyiste, voire élitiste.
Parce que les jeunes, je les fréquente toutes les semaines dans un club de sport. Pour eux, l'ordinateur, c'est un outil aussi commun que le frigo ou la voiture des parents. Ce sont tous des internautes, mais la plupart se foutent complètement de ces préoccupations sur les libertés. Ils utilisent Facebook et Google et quand tu leur parles du flicage et des risques, ils te regardent gentiment. Leurs parents eux, sont beaucoup plus sensibles aux notions de vie privée.
Donc attention au filtre déformant à force de fréquenter certains forums spécialisés. A force de fréquenter toujours la même dizaine (ou centaine) de personne, on a l'impression que certains sujets sont vachement ancrés dans les consciences. Mais ce n'est pas vrai.

Mais aller faire les marchés et tout... à mon avis ça correspond pas à l'adn du parti pirate et c'est pas là qu'ils trouveront leurs électeurs.

Euh... de toute façon, pour l'instant ils ont du mal à trouver des candidats. Alors trouver des électeurs, c'est pas encore dans leurs préoccupations.
Inscrit le 11/05/2010
128 messages publiés
Bon, donc en gros, si je résume les critiques, le Parti Pirate, c'est deux gus, Gérard et Roger, sous-optimaux dans un CMS moche.

N'empêche, ces gus vous apportent sur un plateau votre billet d'entrée à la course pour les législatives. Gratis, et ça convient aussi aux révolutionnaires en chambre puisqu'on peut faire campagne depuis sa chaise.

Si vous préférez passer à côté, no problemo. Rendez-vous dans 5 ans, on verra si votre choix aura permis d'améliorer la situation.

Et pour ceux qui cherchent encore, le programme est ici: http://forum.partipi...nseil/programme
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
Donc attention au filtre déformant à force de fréquenter certains forums spécialisés. A force de fréquenter toujours la même dizaine (ou centaine) de personne, on a l'impression que certains sujets sont vachement ancrés dans les consciences. Mais ce n'est pas vrai.


C'est pas toi qui fait une extrapolation justement à partir des jeunes de ta salle de sport ?
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
golgo2017, le 02/03/2012 - 17:00
Donc attention au filtre déformant à force de fréquenter certains forums spécialisés. A force de fréquenter toujours la même dizaine (ou centaine) de personne, on a l'impression que certains sujets sont vachement ancrés dans les consciences. Mais ce n'est pas vrai.


C'est pas toi qui fait une extrapolation justement à partir des jeunes de ta salle de sport ?


Pas avec l'éventail de population : depuis l'étudiant en classe prépa jusqu'au jeune en apprentissage de menuiserie. Et parmi les jeunes actifs (moins de 30 ans), depuis l'ingénieur aéronautique jusqu'au plâtrier.
Inscrit le 15/06/2011
488 messages publiés
moi j'hésite...mais je pense que je vais postuler d'ici une semaine (c'est assez classe de se présenter à une législative je trouve ).
Inscrit le 29/08/2008
1135 messages publiés
@zig: il n'y a pas que des jeunes sur Internet !! Tu ne peux extrapoler un avis à partir de quelques dizaines de personnes (surtout pour un pays entier autant pour une commune ou autre). Je te concède que d'autres sujets passionnent plus les foules (ou plutot chacun comprend ce qu'il veut bien comprendre de ce qu'on lui dit) c'est comme ça, mais cela ne doit pas empêcher certaines initiatives (je sais j'ai lu les comms tu n'es pas forcement contre) surtout que ça deviendra un domaine transversal comme l'écologie.
Inscrit le 25/10/2011
14 messages publiés
Au bout d'un moment il faut se lancer pour que les choses changent

Je ne me sens pas représenté, je prends les choses en main: la première élection Do-It-Yourself ce serait dommage de ne pas en faire partie !
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux