Les maisons de disques attaqueront-elles aussi l'impression 3D ?

Inscrit le 13/08/2002
23928 messages publiés
Envoyer un message privé
Guillaume Champeau , sujet ouvert le 25/01/2012 à 16:12
Hier, nous parlions sur Numerama de la rubrique "physibles" ajoutée par The Pirate Bay pour encourager au téléchargement et au partage de modèles en 3D à imprimer. Le site qui s'est rendu célèbre pour l'indexation de fichiers BitTorrent accompagne ainsi cette forme de "révolution communiste" dont nous avions parlé dès 2008 en voyant poindre les premières imprimantes d'objets accessibles à un public d'amateurs éclairés.

Nous ne sommes encore qu'aux balbutiements de l'impression 3D, mais c'est probablement la technologie qui promet le plus de modifier le plus nos façons de consommer. Elle ouvre le champ des possibles, notamment pour les hackerspaces qui pourront s'équiper d'imprimantes plus sophistiquées capables de produire autre chose que de simples objets en plastique. Des collaborations vont naître pour améliorer certains designs, combiner des talents et partager les meilleures créations sans qu'aucun industriel ne soit impliqué dans le processus créatif. C'est l'open-source appliqué aux objets du quotidien.

C'est aussi un champ probable de nouvelles procédures en violation de droits de la propriété intellectuelle qui s'ovre. Nous avons déjà vu la première affaire avec Paramount qui a interdit la reproduction du cube de Super 8, et il n'est pas impossible que les maisons de disques aussi s'inquiètent de nouveau de la copie physique de leurs disques.

En témoigne cette vidéo dans laquelle on peut voir une chanson gravée sur un disque en plastique, et lue sur un appareil Fisher-Price. En l'espèce, il s'agit de la chanson "Still Alive" tirée de la bande originale du jeu Portal. Le disque (imprimé) peut être acheté sur le site ShapeWays, pour près de 40 euros.





Lire la suite
31 réponses
Inscrit le 23/07/2011
499 messages publiés
mouais on peut s'attendre au même prix...
Inscrit le 02/09/2008
1234 messages publiés
Han putain, j'ai conservé mon tourne-disques Fisher-Price ! À moi Lana Del Rey en 6 tons, dans ton cul Universal, je me passe de MegaUpload !
Inscrit le 08/02/2005
920 messages publiés
J'ai du mal à comprendre l'intérêt de graver un cd de musique sur un support crée par une imprimante 3d, quand on peut graver un cd en même pas 5 minutes avec un graveur avec une bien meilleure qualité de reproduction et pour quelques centimes seulement ?!
Inscrit le 03/11/2010
1021 messages publiés
Sheellon, le 25/01/2012 - 16:21
J'ai du mal à comprendre l'intérêt de graver un cd de musique sur un support crée par une imprimante 3d, quand on peut graver un cd en même pas 5 minutes avec un graveur avec une bien meilleure qualité de reproduction et pour quelques centimes seulement ?!


PARCE QUE C'EST TROP CLASSE, TUPAING. ;-p
Inscrit le 27/08/2007
10 messages publiés
@Sheellon: Pour le fun.
[message édité par medlatek le 25/01/2012 à 16:40 ]
Inscrit le 18/09/2009
631 messages publiés
Je crois que c'est plus Apple qui va attaqué pour une question de design.
Inscrit le 11/03/2009
1583 messages publiés
Sheellon, le 25/01/2012 - 16:21
J'ai du mal à comprendre l'intérêt de graver un cd de musique sur un support crée par une imprimante 3d, quand on peut graver un cd en même pas 5 minutes avec un graveur avec une bien meilleure qualité de reproduction et pour quelques centimes seulement ?!
Parce qu'il peut
Inscrit le 25/01/2012
1 messages publiés
J'ai du mal à comprendre l'intérêt de graver un cd de musique sur un support crée par une imprimante 3d, quand on peut graver un cd en même pas 5 minutes avec un graveur avec une bien meilleure qualité de reproduction et pour quelques centimes seulement ?!


Parce-que du coup c'est plus un mp3 que tu télécharge mais un objet en 3d... imagine le bordel pour contrôler ça, fichier après fichier vu qu'il faut les imprimer pour écouté.
Après Universal music qui vient foutre le bordel sur les réseaux ça va être Ikea parsqu'on aura télécharger le modèle de verre flukudûke sans payer leur com...me tarde
Inscrit le 23/12/2011
346 messages publiés
Ya vraiment des gens terre à terre ... ils ne peuvent pas concevoir qu'on puisse faire quelque chose juste pour le plaisir de le faire ?
Inscrit le 08/01/2005
328 messages publiés
euh .... perso j'ai pas reconnu la chanson Oo
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Sheellon, le 25/01/2012 - 16:21
J'ai du mal à comprendre l'intérêt de graver un cd de musique sur un support crée par une imprimante 3d, quand on peut graver un cd en même pas 5 minutes avec un graveur avec une bien meilleure qualité de reproduction et pour quelques centimes seulement ?!


Ce n'est pas graver un CD, mais graver un équivalent 78 tour.

Laisse, c'est le délire de Julien qui croit les imprimantes 3D arriveront bientôt à graver avec une précision de l'ordre du micron.

Parce-que du coup c'est plus un mp3 que tu télécharge mais un objet en 3d... imagine le bordel pour contrôler ça, fichier après fichier vu qu'il faut les imprimer pour écouté.

Parce que tu crois qu'on ne peut créer une signature des fichiers d'objets 3D tout comme on peut faire une signature d'un mp3 qu'ils soit enregistré en 158k ou en 256k, à partir d'un CD ou d'un live ?
Quand on voit les progrès de la reconnaissance faciale, on se dit que reconnaître un fichier "objet" n'est pas beaucoup plus compliqué.
Inscrit le 13/08/2002
23928 messages publiés
zig, le 25/01/2012 - 17:07
Laisse, c'est le délire de Julien qui croit les imprimantes 3D arriveront bientôt à graver avec une précision de l'ordre du micron.


"Bientôt", probablement pas. Mais il n'y a aucune raison de croire que la technologie ne s'améliorera pas comme les imprimantes papier et qu'il n'y aura pas des sauts technologiques qui permettront d'arriver à une précision très importante, à bas coût. Ca prendra peut-être 5, 10, 50 ou 100 ans. Mais on y arrivera un jour.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Je crois que les fossiles qui légifèrent en toute suffisance et ignorance, ou élaborent des stratégies dans les maisons de disques ou de production, pour ne parler que de ceux là, ont très très mal jaugé la nature radicalement révolutionnaire de ce qu'il se passe via Internet.

Même ceux qui ramènent le phénomène à celui de l'imprimerie sont bien loin du compte à mon avis.
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
"elle montre l'évolution et l'ampleur que prendra "le piratage" dans les années et les décennies à venir"

Carton rouge à l'auteur !!!
Piratage != Partage
On supprime le i et on inverse la position du a et du r.
s'échanger des fichiers d'objets 3 D ce n'est pas du piratage, c'est de la diffusion d'informations.

Les pirates ce sont les types qui sèment la terreur en mer vers la corne de l'Afrique. Ils sévissent toujours, hadopi ne peut donc rien faire contre ces tueurs ? Ils volent, pillent et tuent. Si un "artiste" navigue avec son voilier dans ces zones, ils risque d'être tué par ces pirates. Ce sont donc des "tueurs d'artistes" (au sens propre).

Les partageurs ce sont des étudiants, des ouvriers, des médecins qui participent à la richesse de l'économie. Ils ne volent personne, ils ne tuent personne.
Citez moi un seul mort à cause du partage. Quel est l'artiste qui aurait été étranglé par les octets échangés. Citez-moi même un seul cas de suicide d'artiste à cause du P2P.

Je ne connais pas d'individu qui en ait assassiné un autre "sous l'emprise" du P2P.

Par contre le cinéma tue : par exemple en 1994 (on est bien avant le P2P) Rey et Maupin les deux tueurs de Nation (à Paris) avouent avoir eu l'idée d'assassiner les passants sans raison après avoir vu le film "Tueurs-Nés".

Faut-il interdire le cinéma ?


Nous ne sommes pas des pirates.
Inscrit le 16/10/2011
1162 messages publiés
"elle montre l'évolution et l'ampleur que prendra "le piratage" dans les années et les décennies à venir"

Carton rouge à l'auteur !!!
Piratage != Partage
On supprime le i et on inverse la position du a et du r.
s'échanger des fichiers d'objets 3 D ce n'est pas du piratage, c'est de la diffusion d'informations.

Les pirates ce sont les types qui sèment la terreur en mer vers la corne de l'Afrique. Ils sévissent toujours, hadopi ne peut donc rien faire contre ces tueurs ? Ils volent, pillent et tuent. Si un "artiste" navigue avec son voilier dans ces zones, ils risque d'être tué par ces pirates. Ce sont donc des "tueurs d'artistes" (au sens propre).

Les partageurs ce sont des étudiants, des ouvriers, des médecins qui participent à la richesse de l'économie. Ils ne volent personne, ils ne tuent personne.
Citez moi un seul mort à cause du partage. Quel est l'artiste qui aurait été étranglé par les octets échangés. Citez-moi même un seul cas de suicide d'artiste à cause du P2P.

Je ne connais pas d'individu qui en ait assassiné un autre "sous l'emprise" du P2P.

Par contre le cinéma tue : par exemple en 1994 (on est bien avant le P2P) Rey et Maupin les deux tueurs de Nation (à Paris) avouent avoir eu l'idée d'assassiner les passants sans raison après avoir vu le film "Tueurs-Nés".

Faut-il interdire le cinéma ?


Nous ne sommes pas des pirates.


D'où le mot "piratage" entre guillemets, non ?
Inscrit le 18/02/2009
521 messages publiés
Guillaume, le 25/01/2012 - 17:15
zig, le 25/01/2012 - 17:07
Laisse, c'est le délire de Julien qui croit les imprimantes 3D arriveront bientôt à graver avec une précision de l'ordre du micron.


"Bientôt", probablement pas. Mais il n'y a aucune raison de croire que la technologie ne s'améliorera pas comme les imprimantes papier et qu'il n'y aura pas des sauts technologiques qui permettront d'arriver à une précision très importante, à bas coût. Ca prendra peut-être 5, 10, 50 ou 100 ans. Mais on y arrivera un jour.


Euh, quand on sait qu'ils sont RELLEMENT capables d'imprimer des cellules vivantes, OUI OUI; ils sont archi capables de l'ultra précisions.
la technologie elle est déjà la et bien là; après c'est une question d'argent comme partout, de brevet etc pour que cela sorte.
Comme chaque fois que quelqu'un trouve un moteur qui roule à l'eau ou à 1L au 100. On lui paye une fortune, on le force ou pire pour qu'il la ferme. Car cela ferait tomber l'économie mondiale.

quand quelqu'un résistera aux pressions et aura le financement pour sortir à grande échelle, le mouvement sera en marche et cela sera le grand ENORME rouleau compresseur.

MAIS, si je suis pour le partage; imaginez la repro de nourriture etc..
On aura plus de boulot; donc plus de salaire.
Maintenant avec un synthétiseur, finalement, pourquoi pas changer le monde et supprimer l'argent ?

une utopie ?
Pour moi la seule solution finalement viable.
Inscrit le 21/02/2006
4173 messages publiés
ouais enfin je vais avoir le droit d'écouter les 5 secondes du messages de pub jouetclub du pif gadget de 1980 qui étais que un disque en vynil a faire lire par une sorte de lecteur en carton pre-découper
Inscrit le 25/11/2006
1127 messages publiés
quand on vois le nombre de découverte majeurs que ce soit en industriel, médecine, pharmacologie qui on été faite depuis les années 1900 et qui ne verrons jamais le jour suite a la pression des lobbys plus intéresser par l'argent que par le bien être de l'humanité.

il n'est pas étonnant alors de voir les fossoyeurs de la culture s'affoler devant une simple démonstration des possibilités d'une machine a "imprimer en 3D".
machine qui ne sera pas de toute façon avant un certains temps dans le foyer de madame michu.
Inscrit le 13/08/2010
6275 messages publiés
La pub...
là-haut "MegaPorn fermé, Marc Dorcel casse ses prix"

C'est en 3D aussi ?

là, il devrait y avoir un vrai marché, non ?
Inscrit le 30/03/2010
938 messages publiés
Guillaume, le 25/01/2012 - 17:15
zig, le 25/01/2012 - 17:07
Laisse, c'est le délire de Julien qui croit les imprimantes 3D arriveront bientôt à graver avec une précision de l'ordre du micron.


"Bientôt", probablement pas. Mais il n'y a aucune raison de croire que la technologie ne s'améliorera pas comme les imprimantes papier et qu'il n'y aura pas des sauts technologiques qui permettront d'arriver à une précision très importante, à bas coût. Ca prendra peut-être 5, 10, 50 ou 100 ans. Mais on y arrivera un jour.


Non mais sérieusement, il faut vraiment enlever les oeilleres. Les "imprimantes 3D ultra précises qui peuvent meme imprimer du métal", elles existent.

Ca s'appelle ,un tour, une fraiseuse 5axes a commande numérique, une découpeuse plasma, bref il n'y a *aucune* révolution la dedans. Le terme impression est complètement usurpé, les "imprimantes 3D" n'ont strictement rien a voir avec des imprimantes 2D, en dehors d'avoir vampirisé leurs controleurs, capteurs et moteurs.

Tu vas chez n'importe quel usineur avec ton objet au format autocad, tu lui amenes le matériau et ton objet il le fabrique.


CandyFana, le 25/01/2012 - 19:56

Euh, quand on sait qu'ils sont RELLEMENT capables d'imprimer des cellules vivantes, OUI OUI; ils sont archi capables de l'ultra précisions.
la technologie elle est déjà la et bien là; après c'est une question d'argent comme partout, de brevet etc pour que cela sorte.
Comme chaque fois que quelqu'un trouve un moteur qui roule à l'eau ou à 1L au 100. On lui paye une fortune, on le force ou pire pour qu'il la ferme. Car cela ferait tomber l'économie mondiale.

quand quelqu'un résistera aux pressions et aura le financement pour sortir à grande échelle, le mouvement sera en marche et cela sera le grand ENORME rouleau compresseur.

MAIS, si je suis pour le partage; imaginez la repro de nourriture etc..
On aura plus de boulot; donc plus de salaire.
Maintenant avec un synthétiseur, finalement, pourquoi pas changer le monde et supprimer l'argent ?

une utopie ?
Pour moi la seule solution finalement viable.


Bon alors pour commencer tu vas laisser ton délire complotesque de coté. Ensuite tu vas prendre un bouquin de physique et de thermodynamique, et regarder les 2 principes fondateurs.

ce que tu appelles "moteur" n'est rien d'autre qu'un convertisseur d'énergie. ca convertit une énergie chimique, quantifiable, en énergie mécanique, avec au passage des pertes. c'est pas du vaudou. Le moteur a eau, ca ne marche pas, et ca ne marchera jamais, l'eau ne contient pas d'énergie. Il te faut une quantité d'énergie X pour craquer la molécule, quand tu la rassembleras elle rendra (X-pertes) . c'est tout.
[message édité par croustibat le 25/01/2012 à 22:11 ]
Inscrit le 03/06/2011
324 messages publiés
ce que tu appelles "moteur" n'est rien d'autre qu'un convertisseur d'énergie. ca convertit une énergie chimique, quantifiable, en énergie mécanique, avec au passage des pertes. c'est pas du vaudou. Le moteur a eau, ca ne marche pas, et ca ne marchera jamais, l'eau ne contient pas d'énergie. Il te faut une quantité d'énergie X pour craquer la molécule, quand tu la rassembleras elle rendra (X-pertes) . c'est tout.


L'eau ne contient pas d'énergie ? Et l'hydrolyse c'est quoi ? Hop un petit coup d'électricité et on a d'un côté de l'hydrogène et de l'autre de l'oxygène. Tiens il paraît qu'il y a des recherches sur le moteur à hydrogène !!!
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Guillaume, le 25/01/2012 - 17:15
zig, le 25/01/2012 - 17:07
Laisse, c'est le délire de Julien qui croit les imprimantes 3D arriveront bientôt à graver avec une précision de l'ordre du micron.


"Bientôt", probablement pas. Mais il n'y a aucune raison de croire que la technologie ne s'améliorera pas comme les imprimantes papier et qu'il n'y aura pas des sauts technologiques qui permettront d'arriver à une précision très importante, à bas coût. Ca prendra peut-être 5, 10, 50 ou 100 ans. Mais on y arrivera un jour.

A condition que cela correspondent à un besoin. Il y a déjà des techniques soit de presse de CD au niveau industriel, soit de gravure au niveau particulier qui permettent d'avoir d'excellents résultats à des coups très bas.

Tu dis que les techniques d'impression papier ont beaucoup évoluées. Mais aucune imprimante laser ne peut avoir le niveau de finesse nécessaire pour fabriquer un chèque. Parce que je pense que tu sais que les traits des chèques au dessus desquels on écrit les sommes en chiffres, la date, ... ne sont pas des simples traits mais des phrases.
Aucune imprimante non plus n'est capable de faire un filigrane.

Donc laissons les imprimantes 3D progresser dans le rôle qui est le leur : le maquettage de petits objets simples pour les imprimantes "personnelles".
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Les partageurs ce sont des étudiants, des ouvriers, des médecins qui participent à la richesse de l'économie. Ils ne volent personne, ils ne tuent personne.
Citez moi un seul mort à cause du partage. Quel est l'artiste qui aurait été étranglé par les octets échangés. Citez-moi même un seul cas de suicide d'artiste à cause du P2P.


Ah bon, dès lors que ça ne tue personne, c'est autorisé ?
Kerviel qui vole des milliards à sa banque : zero suicide donc laissons le faire.
Le patron qui déménage son usine à la cloche de bois pendant le week-end et quand les ouvriers arrivent le lundi ils trouvent juste des murs et plus aucune machine : zero suicide donc laissons faire le patron.
Le type qui a profité que mes voisins étaient partis en vacances pour piquer la télé, les bijoux et autres objets : y a pas eu de mort donc autorisons.

MAIS, si je suis pour le partage; imaginez la repro de nourriture etc..

La repro de la nourriture ???
Cela existe déjà : tu prends un lapin et une lapine, tu leur fournis une cage, de l'herbe à bouffer et tu as une superbe machine à reproduire de la nourriture (à condition d'aimer le lapin). Sinon, tu as la machine à reproduire des oeufs (ça s'appelle des poules). Si tu n'aimes pas la viande, tu as aussi des machines à reproduire des courgettes, des tomates, des haricots, des salades : tu en trouveras dans toutes les jardineries au rayon graine.

L'eau ne contient pas d'énergie ? Et l'hydrolyse c'est quoi ? Hop un petit coup d'électricité et on a d'un côté de l'hydrogène et de l'autre de l'oxygène. Tiens il paraît qu'il y a des recherches sur le moteur à hydrogène !!!

Ben justement, l'énergie c'est ton "petit coup d'électricité" (sic) qui la fournit.

Quant au "moteur à hydrogène" (ou pile à combustible), c'est exactement l'inverse : tu prends de l'hydrogène et de l'oxygène, tu les fait réagir, cela donne de l'eau et de l'énergie.
Tu comprends bien que si la réaction "hydrogène+oxygène donne eau+énergie", tu ne peux pas avoir la réaction inverse "eau donne hydrogène+oxygène+énergie". Sinon, on aurait inventé le mouvement perpétuel. La loi de conservation de l'énergie dit d'ailleurs exactement l'inverse : l'énergie fournie quand tu combines l'hydrogène et l'oxygène pour donner de l'eau est exactement la même que celle dont tu as besoin pour casser la molécule d'eau.

Donc l'hydrolyse, désolé pour toi si tu t'es tapé des tôles en chimie, mais c'est bien eau+énergie donne hydrogène+oxygène. L'énergie étant fourni par l'étincelle électrique.
Inscrit le 26/02/2008
799 messages publiés
zig, le 26/01/2012 - 09:10
Donc laissons les imprimantes 3D progresser dans le rôle qui est le leur : le maquettage de petits objets simples pour les imprimantes "personnelles".


J'aime bien le "donc"...

"Laissons..."
Ben si c'est pas faisable techniquement ça se fera pas, si c'est faisable ça se fera, y a pas de "laissons faire" ou "ne laissons pas faire" qui tienne.
Inscrit le 04/05/2009
765 messages publiés
Sheellon, le 25/01/2012 - 16:21
J'ai du mal à comprendre l'intérêt de graver un cd de musique sur un support crée par une imprimante 3d, quand on peut graver un cd en même pas 5 minutes avec un graveur avec une bien meilleure qualité de reproduction et pour quelques centimes seulement ?!


Ce n'est pas graver un CD, mais graver un équivalent 78 tour.

Laisse, c'est le délire de Julien qui croit les imprimantes 3D arriveront bientôt à graver avec une précision de l'ordre du micron.

Parce-que du coup c'est plus un mp3 que tu télécharge mais un objet en 3d... imagine le bordel pour contrôler ça, fichier après fichier vu qu'il faut les imprimer pour écouté.

Parce que tu crois qu'on ne peut créer une signature des fichiers d'objets 3D tout comme on peut faire une signature d'un mp3 qu'ils soit enregistré en 158k ou en 256k, à partir d'un CD ou d'un live ?
Quand on voit les progrès de la reconnaissance faciale, on se dit que reconnaître un fichier "objet" n'est pas beaucoup plus compliqué.


Détrompe toi, les imprimantes 3 sont capable d'une précision dans la dizaine de micron.

Mais la résolution n'est pas la même suivant X, Y et Z

J'ai fait faire des pièces pour mon boulot en impression 3D, la résolution était de
X = 42 microns
Y = 84 microns
Z = 16 microns

Suivant les technologie on obtient pas non plus les mêmes résolutions


de plus l'article porte sur la question du objet physique issue d'une modélisation, comment se comporte les droits d'auteur avec ce type de technologie ? Surtout qu'il existe un grand nombre de modélisation possible pour arrivé à un même résultat physique.

Va-t on en venir à mettre des droit d'auteur sur la pensé ?
Inscrit le 16/08/2010
1280 messages publiés
zig, le 26/01/2012 - 09:38

En bon troll tu sors les mots de leur contexte.

- Quand on ne TUE pas, on n'est pas un PIRATE.
- Kerviel n'est pas un pirate. Kerviel n'a rien volé, il n'y a pas eu enrichissement personnel, il a "triché" dans le but de faire gagner encore plus d'argent à sa banque. La seule chose qu'on lui reproche c'est que ça ait foiré. Si sa spéculation avait fonctionné il aurait été félicité. C'est son échec qui a été condamné, pas son action. Ce n'est pas kerviel qu'il faut empêcher de récidiver, c'est sa banque. Si il n'y avait pas eu la carotte du bonus, crois-tu qu'il aurait fait ça ?
- les autres exemples que tu donne sont des exemples de VOL PHYSIQUE. Montre moi ce qui a "disparu" quand deux gamins s'échangent des fichiers. Pour les entreprises ... il me semble que Renault, Orange etc... ont vaguement provoqué quelques morts, non ?

Autrement dit nous ne réclamons pas "l'autorisation" de partager, je me contrefous que ce soit illégal ou pas, c'est juste l'amalgame avec les TUEURS que je dénonce. Je partageais avant hadopi et ta sex-symbol Marie-Françoise Marais, je partage encore aujourd'hui, je partagerai demain. La législation, l'interdiction, la dépénalisation, la licence globale c'est juste "plus ou moins" facile de partager, mais ça ne l'empêche pas, ça ne l'empêchera jamais.
Inscrit le 03/06/2011
324 messages publiés
zig, le 26/01/2012 - 09:38
Donc l'hydrolyse, désolé pour toi si tu t'es tapé des tôles en chimie, mais c'est bien eau+énergie donne hydrogène+oxygène. L'énergie étant fourni par l'étincelle électrique.


Donc eau + énergie = hydrogène + oxygène = énergie.

Tu dois être sacrément frustrer quand même pour avoir ce besoin irrémédiable de te croire supérieur aux autres.

Aller continu à penser que t'es le plus fort, ça doit te faire du bien et au plaisir de ne pas relire tes élucubrations débiles
Inscrit le 09/03/2009
4 messages publiés
c'est des disques fischer price. avec des airs de musique à fuir (parce que les gosses les passent en boucle). alors, pouvoir changer de chansons et en mettre qu'on a choisies, c'est un super progrès ! Il v a y avoir plein de ces types de disques et de fichiers quand les imprimantes 3D seront monnaies courantes. Parce que les petits adorent ça et qu'ils aiment bien tripoter les disques.

mais c'est vrai que si Papa et Maman n'utilisent plus de disque pour leur musique, il n'y aura plus de jouets d'imitation. donc cette application des imprimantes 3D n'existera que si le CD-bluray-futur disque ne meurt pas avant.
[message édité par psilète le 26/01/2012 à 11:54 ]
Inscrit le 26/01/2012
1 messages publiés
Donc eau + énergie = hydrogène + oxygène = énergie.

"Tu dois être sacrément frustré quand même pour avoir ce besoin irrémédiable de te croire supérieur aux autres.

Aller continu à penser que t'es le plus fort, ça doit te faire du bien et au plaisir de ne pas relire tes élucubrations débiles"

A cour d'argument on insulte ...
Pourquoi s'obstiner à ne pas comprendre ce qui a fort bien été expliqué objectivement et sans passion :
l'eau n'est que les cendres de la reaction combinatoire de l'hydrogène et de l'oxygene
[message édité par patlec le 26/01/2012 à 13:44 ]
Inscrit le 21/06/2010
8 messages publiés
Vous me faites marrer les détracteurs de l'impression 3D si on était dans les années 80, je suis sur que vous direz exactement la même chose à propos de l'informatique.
OK, à l'heure actuelle, l'impression 3D n'est pas assez accessible pour intéresser Mme Michu, et puis elle n'as pas grand chose à faire avec pour l'instant. Mais pour les bricoleurs et modélistes cette technologie est une vraie révolution, on peut dessiner une pièces sur un logiciel de dessin 3D style sketchup ou blender et l'imprimer nous-même. àa peut aussi changer notre façon de penser, au lieu d'acheter un truc qui nous conviens qu'a moitié, on peut créer, télécharger ou modifier un dessin 3D pour imprimer l'objet qui nous conviendra parfaitement.

Certes, il y a des gens qui s'enflamment avec l'impression 3D genre "imprimer un livre" ou "imprimer un CD" (WTF, pourquoi je voudrait imprimer un support obsolète ?)
Mais réduire ça à une "mode de geek", donc un truc éphémère est bien réducteur pour une technologie prometteuse qui en est encore qu'au début de sa démocratisation.

Mais je sais que vous êtes simplement jaloux parce que vous ne pouvez pas imprimer de petits poneys : http://www.__youtube...omment_received
Inscrit le 11/02/2012
1 messages publiés
Si vous souhaitez imprimer vos objets via la technique de l impression 3D , pensez à la société Synactiv! On est equipé de scan et pouvons donc partir d objets réels ou bien de vos fichiers !
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux