La revente de billets sur Internet bientôt punie pénalement ?

Inscrit le 16/06/2009
10271 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 25/06/2011 à 16:19
La proposition de loi de Muriel Marland-Militello parviendra-t-elle à échapper à la censure constitutionnelle ? La députée UMP des Alpes-Maritimes a déposé mercredi un texte contre les escroqueries en matière de billetterie culturelle et sportive, en particulier sur Internet. Or quelques mois plus tôt, une disposition similaire introduite par le Sénat avait été censurée par le Conseil constitutionnel.

Lors des débats parlementaires sur le projet de loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (Loppsi 2), la chambre haute du parlement avait introduit un amendement visant à punir de 15 000 euros d'amende les individus s'employant à revendre plus cher des billets d'entrée "pour en tirer un bénéfice". Les membres du Conseil constitutionnel étaient alors intervenus, estimant que la mesure portait atteinte aux libertés des personnes.

"En réprimant pour l'ensemble des manifestations culturelles, sportives ou commerciales la revente proposée ou réalisée sur un réseau de communication au public en ligne pour en tirer un bénéfice, le législateur s'est fondé sur des critères manifestement inappropriés à l'objet poursuivi" avait souligné la juridiction constitutionnelle. Une explication qui n'a pas convaincu la majorité présidentielle, qui revient à la charge.

La proposition de loi, composée d'un unique article, expose que "le fait, de manière habituelle et sans autorisation du producteur de l'organisateur ou du propriétaire des droits d'exploitation d'une manifestation sportive ou culturelle ou d'un spectacle vivant de vendre, d'offrir à la vente ou de faire exposer en vue de la vente ou de la cession des titres d'accès à une telle manifestation ou spectacle" est puni de 15 000 euros d'amende.

En cas de récidive, la sanction du condamné grimpera à 30 000 euros d'amende et un an d'emprisonnement. Dans le cas d'une personne morale, comme une société, la peine pourra être quintuplée selon les dispositions de l'article 131-38 du Code pénal. Ainsi, une société en état de récidive pourra potentiellement être condamnée à payer une amende de 150 000 euros. Des peines complémentaires prévues par l'article 131-39 pourront être prononcées.

La députée UMP justifie le retour de cette disposition par l'éclosion, depuis quelques temps, de fausses billetteries en ligne, même si elle reconnaît elle-même, un peu plus loin dans son exposé des motifs, que le phénomène reste difficile à mesurer avec précision. "Des estimations chiffreraient à plus de 200 le nombre de fausses billetteries sur Internet" évoque-t-elle, sans indiquer leur provenance.

Muriel Marland-Militello cite en revanche une enquête menée en juin 2009 par la DGCCRF. Celle-ci a conclu à l'époque que sur 19 billetteries en ligne sur 20, dont 14 françaises, n'étaient pas entièrement en règle (professionnel difficile à identifier, clauses abusives...). Et de rappeler que les témoignages d'internautes se multiplient sur les forums, tout comme les réclamations reçues par les associations de consommateurs.

Pour éviter une nouvelle invalidation de la part du Conseil constitutionnel, la députée précise qu'il "n'est absolument pas question de prohiber la revente occasionnelle de billets à un ami ou à un membre de la famille ou même à un tiers. En revanche, il convient de s’assurer que des personnes physiques ou morales n’en fassent pas commerce, de manière habituelle", sans l'autorisation de l'organisation ou des ayants droit.

Pour la parlementaire, "ces fausses billetteries n’ont donc pas leur place dans l’internet civilisé, en qui tout internaute peut avoir confiance", ajoutant que "la proposition de loi s'inscrit dans la volonté du président de la République et de la majorité présidentielle d’agir en faveur d’un Internet civilisé pour renforcer la confiance en l’économie numérique et permettre à chacun, en toute sécurité, de tirer le meilleur des usages de ce merveilleux outil que constitue Internet". Lire la suite
74 réponses
Inscrit le 19/10/2009
6481 messages publiés
A chaque fois, elle nous scotche 3m...

Comment veut-elle que la législation puisse réellement ' appliquer ' une telle loi...

Rha là là, heureusement que le ridicule n'a jamais tué personne, par contre aux prochaines législatives, elle risque de ne pas comprendre...

Pas grave, elle ira au sénat ou sera nommée secrétaire d'état ( pitié non... ), elle sait brasser de l'air...
Inscrit le 28/11/2008
3161 messages publiés
J'ai essayé de commenter cet article sans verser dans l'insulte, mais finalement c'est peine perdue. Cependant j'en pense pas moins, surtout après lecture des 2 derniers paragraphes.
Inscrit le 11/06/2009
497 messages publiés
A chaque fois que je vois cette sale tronche sur Numérama, c'est toujours pour une bonne tranche de rigolade ou une grosse envie de pleurer.
Inscrit le 11/06/2011
13 messages publiés
"la proposition de loi s'inscrit dans la volonté du président de la République et de la majorité présidentielle d'agir en faveur d'un Internet civilisé pour renforcer la confiance en l'économie numérique et permettre à chacun, en toute sécurité, de tirer le meilleur des usages de ce merveilleux outil que constitue Internet"

Un perroquet de plus pour polir le chinois de ntore président... on ne veut pas de ton internet, nico.
Inscrit le 11/03/2009
1712 messages publiés
C'est MMM qui propose ça ? Moi qui croyait qu'elle n'avait pas grande chose dans la tête...
Perso je soutiens tout à fait cette loi. Y en a marre de ces connards qui achètent 50 billets pour faire du business sans aucun intention d'aller au concert empêchant ainsi les vrais amateurs d'y assister à un prix raisonnable.
Inscrit le 09/12/2003
591 messages publiés
10 ans d'inéligibilité pour les parlementaires qui proposent et/ou défendent des dispositions législatives qui se révèlent inconstitutionnelles et les boulets comme 3M, Crétine Albanul ou Riesler ne pourrons plus polluer le débat législatif qu'une seule fois tous les 10 ans...
[message édité par zito le 25/06/2011 à 16:54 ]
Inscrit le 23/09/2008
1907 messages publiés
la proposition de loi s'inscrit dans la volonté du président de la République et de la majorité présidentielle d'agir en faveur d'un Internet civilisé pour renforcer la confiance en l'économie numérique et permettre à chacun, en toute sécurité, de tirer le meilleur des usages de ce merveilleux outil que constitue Internet


Oh purée le cours de novlangue !

La censure c'est la civilisation
La surveillance c'est la sécurité
La peur (qu'ils en ont) c'est l'émerveillement

renforcer la confiance en l'économie numérique


Elle ne serait pas en train de confondre avec l'économie virtuelle là ?
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.
[message édité par Leto42 le 25/06/2011 à 17:39 ]
Inscrit le 23/09/2008
1907 messages publiés
Ah donc il s'agit d'une loi sur l'interdiction de s'enrichir sur les dos des artistes.

Intéressant.

Elle compte faire quelque chose contre les majors ?
Inscrit le 28/07/2004
1246 messages publiés
C'est marrant, les apparitions de cette députée me font toujours penser au vieux groupe punk Tulaviok.
http://www.tulaviok.com/
Inscrit le 01/09/2009
205 messages publiés
C'est vrai que c'est bien lourd, ses arnaqueurs... Il suffirait simplement que les magasins qui vendent en ligne, limite l'achat à 2 ou 3 par compte, le tour est joué.
Pas besoin de légiférer.
S'il faut 25 comptes ou plus, je suis sur que cette arnaque tomberaient nettement plus bas.
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
Les riches peuvent avoir tous les avantages qu'ils désirent mais tout ce qui peut permettre aux pauvres gens d'améliorer un peu leur quotidien doit être interdit et durement réprimé ! L'Empereur Nicolas 1er a tranché !
Inscrit le 22/10/2009
690 messages publiés
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.

Le gars honnête il peut passer par la FNAC par exemple si il veut acheter des billets à leurs juste valeurs. Après si il y a des pékins qui on de la thune et qui son prêt à acheter des billets 2,3,5 ou 10 fois leurs prix de départ car ils ne s'y on pas pris à temps alors qu'on laisse le particulier lui revendre.

On commence comme ça et bientôt on ne pourra plus par exemple revendre son appareil photo numérique reçut à Noël au prix qu'on souhaite.
C'est avec des femmes comme elle que la france sombre de jours en jours.
Inscrit le 25/06/2011
1 messages publiés
Il suffirait simplement que les magasins qui vendent en ligne, limite l'achat à 2 ou 3 par compte, le tour est joué.

Euh pas du tout d'accord avec ça.
Exemple tout bête vendredi ouverture de la billetterie du concert de Rammstein a 10h du mat.
Travaillant de nuit et terminant a 8h j'ai pu commander direct pour une copine mon frère et ma s½ur(qui eux travaillant de jour ne peuvent pas commander a l'ouverture)
Apres c'est sur il faudrai une limite mais pas aussi basse style 10 tickets mais 2-3 t'abuse
[message édité par zato le 25/06/2011 à 19:36 ]
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Qu'est-ce qui vous gêne VRAIMENT que, petit à petit, le législateur essaye d'éliminer les escrocs qui sévissent sur Internet ?
Inscrit le 19/10/2009
6481 messages publiés
tanagra, le 25/06/2011 - 19:55

Qu'est-ce qui vous gêne VRAIMENT que, petit à petit, le législateur essaye d'éliminer les escrocs qui sévissent sur Internet ?


T'es toujours aussi drôle, tézigue...

Comment veux-tu appliquer une telle loi ?

Elle ne fait que distiller la peur, la haine et la rancoeur de tous les travers d'Internet pour mieux faire passer le reste, stigmatisons, stigmatisons, ensuite imposons une ' solution ', ces blaireaux n'y verront que pouic...

Le pire est de constater que cette ficelle fonctionne toujours aussi bien...

Bon, venant de toi, cela ne nous étonnera même plus...

C'est là le problème, c'est que le législateur ne fait que ça, de légiférer, d'ajouter des ' lois ' fourre-tout(s) qui sont inapplicables... Pour ensuite pondre des décrets dits ' d'applications ' qui pervertissent la république démagocratique de France un peu plus chaque jour...

Elle veut nous pondre une loi qui ' incriminera ' automatiquement tous ceux qui vendront des billets sur le Web ?

Voire tous ceux qui vendent sur le Web sans être ' labelisés PUR ' ?

Hihihi, bonjour la mise en application...

Ce n'est que du vent, du populisme à pas cher pour ses électeurs à demi-séniles de l'extrême ( sans jeu de mots... quoique... ) sud-est de la France...
Inscrit le 18/06/2011
871 messages publiés
... *-* ... O_o'... Nan mais elle conne celle-là!!! C'est inapplicable!

Sérieusement y'en a qui ont du temps a perdre!

Et puis le jour ou la revente "organisé" de billet sera notre plus gros problème je serais content ^
Inscrit le 10/06/2010
725 messages publiés
Heu heu... Si c'est de l'arnaque, n'achetez pas! Ou bien sinon, on doit interdire aux supermarchés d'acheter la viande à prix cassé et de la revendre au prix fort. ça par exemple, c'est plus un problème que des ventes de tickets qui à mon avis sont assez marginales.
Inscrit le 23/09/2006
3322 messages publiés
tanagra, le 25/06/2011 - 19:55
Qu'est-ce qui vous gêne VRAIMENT que, petit à petit, le législateur essaye d'éliminer les escrocs qui sévissent sur Internet ?


peut etre parce que les legislateurs qui pondent ca sont eux meme de gros escrocs
Inscrit le 01/08/2006
123 messages publiés
Encore un fois une proposition des plus éclairée de la part de 3M !! cette femme est un boulet républicain !!!
Inscrit le 29/10/2009
299 messages publiés
Yannice97231, le 25/06/2011 - 20:15
Heu heu... Si c'est de l'arnaque, n'achetez pas! Ou bien sinon, on doit interdire aux supermarchés d'acheter la viande à prix cassé et de la revendre au prix fort. ça par exemple, c'est plus un problème que des ventes de tickets qui à mon avis sont assez marginales.


ha ouais mais ils sont gland ces agriculteurs !
ils ont rien compris au bizness, c'est normal pour un distributeur de se faire un max de blé sur leur dos ... et si ils sont pas content, ils n'avaient qu'a se lancer dans le bizness juste et pédagogique qu'est la musique au lieux de se lancer dans l'agriculture !
Inscrit le 20/03/2010
148 messages publiés
Muriel Marland-Militello cite en revanche une enquête menée en juin 2009 par la DGCCRF. Celle-ci a conclu à l'époque que sur 19 billetteries en ligne sur 20, dont 14 françaises, n'étaient pas entièrement en règle (professionnel difficile à identifier, clauses abusives...).


Pourquoi faire une nouvelle loi dans ? S'il y a déjà fraude ou manquement à des règles légales, il suffit de sanctionner selon les lois actuelles.

Ah mais oui, j'oubliais, la démagogie...

tanagra, le 25/06/2011 - 19:55
Qu'est-ce qui vous gêne VRAIMENT que, petit à petit, le législateur essaye d'éliminer les escrocs qui sévissent sur Internet ?


Ce qui me gêne dans le cas présent, c'est l'inflation législative inutile.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Arriflex, le 25/06/2011 - 19:29
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.

Le gars honnête il peut passer par la FNAC par exemple si il veut acheter des billets à leurs juste valeurs. Après si il y a des pékins qui on de la thune et qui son prêt à acheter des billets 2,3,5 ou 10 fois leurs prix de départ car ils ne s'y on pas pris à temps alors qu'on laisse le particulier lui revendre.

On commence comme ça et bientôt on ne pourra plus par exemple revendre son appareil photo numérique reçut à Noël au prix qu'on souhaite.
C'est avec des femmes comme elle que la france sombre de jours en jours.

T'as déjà essayé d'acheter des places de concerts pour U2 ? Moi j'ai essayé, ça fait 10 ans que j'essaye, connecté sur le site de la fnac le jour J à l'heure H et c'est la loterie pour réussir à choper une place. Et j'ai jamais gagné. En 15 minutes t'as plus une place de dispo, mais par contre quand tu vas sur ebay tu vois comme par magie apparaitre plein de places mises en vente par des parasites qui se font un fric monstrueux sur le dos des fans. Si on est contre les majors qui sont aussi une forme de parisitisme, on ne peut pas cautionner ces escrocs qui revendent des places de concert sur le net, faut un minimum de logique pour être crédible.
Quand à la loi elle est applicable puisque surtout dissuasive, suffira qu'il y en ait quelques uns qui se fassent choper avec une grosse amende à la clé, et les autres réfléchiront avant de poursuivre leur "business".
[message édité par Leto42 le 25/06/2011 à 21:20 ]
Inscrit le 19/10/2009
6481 messages publiés
Leto42, le 25/06/2011 - 21:16

Arriflex, le 25/06/2011 - 19:29
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.

Le gars honnête il peut passer par la FNAC par exemple si il veut acheter des billets à leurs juste valeurs. Après si il y a des pékins qui on de la thune et qui son prêt à acheter des billets 2,3,5 ou 10 fois leurs prix de départ car ils ne s'y on pas pris à temps alors qu'on laisse le particulier lui revendre.

On commence comme ça et bientôt on ne pourra plus par exemple revendre son appareil photo numérique reçut à Noël au prix qu'on souhaite.
C'est avec des femmes comme elle que la france sombre de jours en jours.

T'as déjà essayé d'acheter des places de concerts pour U2 ? Moi j'ai essayé, ça fait 10 ans que j'essaye, connecté sur le site de la fnac le jour J à l'heure H et c'est la loterie pour réussir à choper une place. Et j'ai jamais gagné. En 15 minutes t'as plus une place de dispo, mais par contre quand tu vas sur ebay tu vois comme par magie apparaitre plein de places mises en vente par des parasites qui se font un fric monstrueux sur le dos des fans. Si on est contre les majors qui sont aussi une forme de parisitisme, on ne peut pas cautionner ces escrocs qui revendent des places de concert sur le net, faut un minimum de logique pour être crédible.
Quand à la loi elle est applicable puisque surtout dissuasive, suffira qu'il y en ait quelques uns qui se fassent choper avec une grosse amende à la clé, et les autres réfléchiront avant de poursuivre leur "business".


Ils ne ' chopperont ' personne, les vendeurs s'expatrieront dans des VPN exotiques, demanderont le paiement par paypal ou virement toujours sur des comptes exotiques...

Peut-être un idiot qui aura acheté 10 places en espérant doubler sa mise et sera jeté à la vindicte publique en exemple, mais la majorité des pros de ce ' commerce ', qui sont dans l' illégalité, ne se feront jamais chopper...

Ce qu'il faut savoir avec les places de concert, et surtout des concerts comme ceux du groupe que tu cites, c'est que les places sont presque totalement pré-vendues, bien avant la soit disant mise en vente fnac et consors, mais ça ' oblige ' à être ' abonné ' aux offres ' référence ' et autres cartes de fidélité/avantage de ces parasites, pardon, prestataires...
Inscrit le 29/06/2009
590 messages publiés
Leto42, le 25/06/2011 - 21:16
Arriflex, le 25/06/2011 - 19:29
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.

Le gars honnête il peut passer par la FNAC par exemple si il veut acheter des billets à leurs juste valeurs. Après si il y a des pékins qui on de la thune et qui son prêt à acheter des billets 2,3,5 ou 10 fois leurs prix de départ car ils ne s'y on pas pris à temps alors qu'on laisse le particulier lui revendre.

On commence comme ça et bientôt on ne pourra plus par exemple revendre son appareil photo numérique reçut à Noël au prix qu'on souhaite.
C'est avec des femmes comme elle que la france sombre de jours en jours.

T'as déjà essayé d'acheter des places de concerts pour U2 ? Moi j'ai essayé, ça fait 10 ans que j'essaye, connecté sur le site de la fnac le jour J à l'heure H et c'est la loterie pour réussir à choper une place. Et j'ai jamais gagné. En 15 minutes t'as plus une place de dispo, mais par contre quand tu vas sur ebay tu vois comme par magie apparaitre plein de places mises en vente par des parasites qui se font un fric monstrueux sur le dos des fans. Si on est contre les majors qui sont aussi une forme de parisitisme, on ne peut pas cautionner ces escrocs qui revendent des places de concert sur le net, faut un minimum de logique pour être crédible.
Quand à la loi elle est applicable puisque surtout dissuasive, suffira qu'il y en ait quelques uns qui se fassent choper avec une grosse amende à la clé, et les autres réfléchiront avant de poursuivre leur "business".


Ah bon ? Et depuis quand les lois de plus en plus répressives font reculer les "délinquants" ?
Il n'y a qu'à voir tout ce que le tocard de l'élysée a fait voter depuis 9 ans, et pourtant les chiffres de la délinquance ne baissent pas du tout. Ah ouais, ça leur fait vachement peur, aux abrutis qui ne pensent qu'à voler et arnaquer les pigeons potentiels.

Et ils me font marrer, ces abrutis de l'UMPravda : ils se disent de droite, leurs copains sont des grands patrons qui leurs font déréguler de plus en plus le commerce au point que ça en devient une jungle digne du paléolithique, et après ça, ils veulent voter des lois de merde contre qques centaines de gonzes qui ne font qu'appliquer les nouvelles règles du commerce édictées par toute cette clique.
Par contre, ça ne les dérange pas trop qu'un même billet de train ou d'avion puisse être vendu avec un écart de 2 ou 3 fois selon le moment où on l'achète et à qui. Évidemment que ça ne les dérange pas : ce sont des boites dirigées par leurs copains.
Inscrit le 29/06/2009
590 messages publiés
PS : quand à filer 80 € minimum (prix légal) pour allez voir U2 dans un stade sur un écran géant, ce groupe qui a bien tourné sa veste et qui baise chaque jour le cul du libéralisme, moi je pense que c'est un acte imbécile qui ne fait que conforter le fait que des zigues profitent du système en achetant des billets pour les revendre aux gogos dans ton genre.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Donc là on a clairement affaire à ce qui est une pure escroquerie (acheter un produit en masse, créer ainsi la pénurie et en profiter pour revendre le produit 4 à 5 fois son prix, un vrai rêve de spéculateur), et faudrait ne rien faire ? Si vous trouvez que cette loi ne sera pas assez efficace, vous proposez quoi ? Moi je dis que ça va peut-être pas régler entièrement le problème, mais c'est déjà un début et ça va dissuader les amateurs qui restent la majorité des revendeurs de se lancer dans ce business. Et c'est déjà ça de gagner pour le public, donc nous. Si ensuite tu forces les revendeurs "légaux" a être raisonnables en limitant le nombre de places par personne à 5 ou 10, ça limitera aussi la marge de manoeuvre des professionnels, et ça fera une arnaque en moins pour le consommateur.
[message édité par Leto42 le 25/06/2011 à 22:47 ]
Inscrit le 22/10/2009
690 messages publiés
Leto42, le 25/06/2011 - 21:16

Arriflex, le 25/06/2011 - 19:29
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.

Le gars honnête il peut passer par la FNAC par exemple si il veut acheter des billets à leurs juste valeurs. Après si il y a des pékins qui on de la thune et qui son prêt à acheter des billets 2,3,5 ou 10 fois leurs prix de départ car ils ne s'y on pas pris à temps alors qu'on laisse le particulier lui revendre.

On commence comme ça et bientôt on ne pourra plus par exemple revendre son appareil photo numérique reçut à Noël au prix qu'on souhaite.
C'est avec des femmes comme elle que la france sombre de jours en jours.

T'as déjà essayé d'acheter des places de concerts pour U2 ? Moi j'ai essayé, ça fait 10 ans que j'essaye, connecté sur le site de la fnac le jour J à l'heure H et c'est la loterie pour réussir à choper une place. Et j'ai jamais gagné. En 15 minutes t'as plus une place de dispo, mais par contre quand tu vas sur ebay tu vois comme par magie apparaitre plein de places mises en vente par des parasites qui se font un fric monstrueux sur le dos des fans. Si on est contre les majors qui sont aussi une forme de parisitisme, on ne peut pas cautionner ces escrocs qui revendent des places de concert sur le net, faut un minimum de logique pour être crédible.
Quand à la loi elle est applicable puisque surtout dissuasive, suffira qu'il y en ait quelques uns qui se fassent choper avec une grosse amende à la clé, et les autres réfléchiront avant de poursuivre leur "business".


Ils ne ' chopperont ' personne, les vendeurs s'expatrieront dans des VPN exotiques, demanderont le paiement par paypal ou virement toujours sur des comptes exotiques...

Peut-être un idiot qui aura acheté 10 places en espérant doubler sa mise et sera jeté à la vindicte publique en exemple, mais la majorité des pros de ce ' commerce ', qui sont dans l' illégalité, ne se feront jamais chopper...

Ce qu'il faut savoir avec les places de concert, et surtout des concerts comme ceux du groupe que tu cites, c'est que les places sont presque totalement pré-vendues, bien avant la soit disant mise en vente fnac et consors, mais ça ' oblige ' à être ' abonné ' aux offres ' référence ' et autres cartes de fidélité/avantage de ces parasites, pardon, prestataires...


Pour U2 quand ils son venu à Nice et bien 70% des places avaient déjà été vendu avant même la mise en vente officiel des billets... Souvent vendu à des grosses boites, des comités d'entreprises, etc. Et les billets restant on été dispo à la Fnac mais il fallait ce lever tôt pour les avoir.
Donc moi je pense que ce qu'il ce passe c'est les gens qui en on rien à foutre de U2 mais qui grâce à leurs CE peuvent avoir les billets pour 30 euros et qui en prennent 10 (soit disant pour la famille) et qui ensuite les revendent. Par contre le particulier qui à chopé 3 ou 4 places au prix fort et qui les revend ensuite entre 2 à 10 fois le prix lui il faut le laisser tranquille. Limite interdire la vente aux CE et grosses boites.
Dans le cas de U2 à Nice, le conseil général à eu 200 places; combien des employé y son vraiment allé ?

Un cas perso : En 1998 j'avais deux places pour un match de foot au vélodrome à Marseille (J'habite à côté de Nice) que j'avais payé 300 francs et que j'ai revendu à des touristes à 2000 francs pièce... Devrait je mériter l'ammende préconisé par MMM ?
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Comment veux-tu appliquer une telle loi ?

Pourquoi veux-tu qu'une telle loi ne soit pas applicable ?
Il ne s'agit pas d'empêcher un mec de vendre des billets en rab, il s'agit d'arrêter ceux qui en font un commerce régulier. Pourquoi penses-tu que la police ne pourrait pas utiliser cette loi comme motif d'arrestation, puis le juge pour les condamner ?

Ils ne ' chopperont ' personne, les vendeurs s'expatrieront dans des VPN exotiques, demanderont le paiement par paypal ou virement toujours sur des comptes exotiques...

Je propose qu'on supprime les lois réprimant le vol, le viol, l'escroquerie, ... Après tout, le mec qui a violé une nana, il n'a qu'à s'expatrier et la police française ne le trouvera pas. Donc les lois sur le viol ne servent à rien.

.. Devrait je mériter l'ammende préconisé par MMM ?

Relis le texte de MMM : "de manière habituelle" !!!
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
"Par contre le particulier qui à chopé 3 ou 4 places au prix fort et qui les revend ensuite entre 2 à 10 fois le prix lui il faut le laisser tranquille."

Mais pourquoi faudrait le laisser tranquille? Qu'est-ce qu'il a fait comme travail pour mériter une marge bénéficiaire de 900% ? C'est rien d'autre qu'un parasite supplémentaire qui se fait du pognon sur le dos du public, je ne comprend comment vous pouvez justifier ça. La loi Hadopi je suis contre car c'est une loi qui protège les privilèges de certains au détriment des libertés de tous, mais la loi qui est proposée là fait l'inverse, elle protège le public contre les pratiques déloyales d'une poignée d'escrocs, et sans atteindre à nos libertés en plus.
[message édité par Leto42 le 26/06/2011 à 00:54 ]
Inscrit le 22/10/2009
690 messages publiés
"Par contre le particulier qui à chopé 3 ou 4 places au prix fort et qui les revend ensuite entre 2 à 10 fois le prix lui il faut le laisser tranquille."

Mais pourquoi faudrait le laisser tranquille? Qu'est-ce qu'il a fait comme travail pour mériter une marge bénéficiaire de 900% ? C'est rien d'autre qu'un parasite supplémentaire qui se fait du pognon sur le dos du public, je ne comprend comment vous pouvez justifier ça. La loi Hadopi je suis contre car c'est une loi qui protège les privilèges de certains au détriment des libertés de tous, mais la loi qui est proposée là fait l'inverse, elle protège le public contre les pratiques déloyales d'une poignée d'escrocs, et sans atteindre à nos libertés en plus.

Je parle des particuliers, si des mecs son prêt à acheter des places plus chère pourquoi se priver ?
Imagine si demain Apple sort un nouveau gadget, comme le "Idildo" pour la modique somme de 500€, que j'en achète un, mais que ensuite Apple annonce qu'il y aura rupture de stock pondant 18 mois... Et bien il y aura toujours un fanboy d'Apple prêt à payer 10 fois le prix pour l'avoir que attendre 18 mois. Donc si le mec veut acheter mon "Idildo" à 5000€ je serai con de ne pas dire oui, mais à t'écouter je n'aurai pas le droit ?
Par contre une société qui achèterai 2000 "Idildo" en sachant qu'il y aura rupture de stock pondant 18 mois et qui sait que des aficionados de la marque son prêt à payer un max pour le produit alors là c'est plus problématique.
C'est exactement pareil que pour les billets de concerts ou les matchs de foot.
J'achète une place pour U2, mais une semaine avant je sait que je vais pas pouvoir y aller, alors je ne vois pas ou est le problème de revendre mon unique (ou mes 2 ou 3 places) 10 fois le prix. Le problème c'est le boites qui achètent des places par centaines avec objectif de les revendre plus chère.
Inscrit le 17/11/2009
144 messages publiés
Ben tu vois peut-être pas le problème, mais si tu fais du bénéfice sur un produit culturel, tu vaux pas mieux que les majors que nous dénonçons tous ici (je compte pas les trolls, naturellement).

Si tu peux pas y aller, tu la revends le prix que tu l'as payée, non ? Ou sinon tu acceptes que ça devienne un business, et que donc des gens spéculent (aussi) là-dessus.
Inscrit le 15/03/2011
277 messages publiés
si on interdit aux petites gens de faire des bénéfices, faut aussi fermer les billeteries officielles qui font eux aussi des bénéfices !!!
et faire les concerts gratuit... si on suit ce raisonnement
Voila faut laisser un peu de liberté aux gens. Si t'es fan tu achete tes places a l'avance. Si il n'y a plus de billet, tu n'y va pas. Faut pas se plaindre de payer plus cher ton billet sur le marché noir, personne t'y oblige. On appelle ca l'offre et la demande.
Et pour les fausses billeteries, deja qu'elle nous sorte un vrai listing. Et ensuite la majorité des problemes qui arrivent sont sur les billeteries LEGALES (cf: forum lesarnaques.com)
Inscrit le 02/04/2011
113 messages publiés
Leto42, le 25/06/2011 - 17:39
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.


@Leto42 : sauf que c'est le principe de l'offre et la demande; les banques sont les grandes spécialistes de ce type de spéculation (et pour des choses beaucoup plus graves comme les denrées alimentaires et les matières premières) alors je ne vois pas pourquoi on permet à certains de le faire ,de se faire des couilles en or avec et pas que d'autres en profitent aussi.... Qu'ils nettoient d'abord les banques de leurs activités spéculatives extrêmement nocives pour nous et après on va en rediscuter de ça...
Inscrit le 09/07/2009
1118 messages publiés
De toutes façons, tant qu'il y aura des ânes prêts à payer 10 ou 100 fois le prix initial d'un produit, leur lois répressives ne serviront qu'à rassurer le blaireau à petite cervelle, mais en aucun cas à décourager les escrocs.

Par contre j'ai remarqué que dans quasiment toutes leur récentes lois répressives il y a systématiquement le terme "ayant droit". D'ailleurs ce dernier projet de loi stupide n'échappe pas à cette règle, la preuve:

"En revanche, il convient de s'assurer que des personnes physiques ou morales n'en fassent pas commerce, de manière habituelle", sans l'autorisation de l'organisation ou des ayants droit."

Très puissant ce lobby des "ayants droit"...
Inscrit le 29/09/2009
573 messages publiés
Ses deputés que quoi ils se melent !
avant de fairent des lois a la con il y a plus pressé avant non.
ps:desoler du gros mot la je suis tres en colere!!!
2012 approche .
[message édité par huygens le 26/06/2011 à 06:21 ]
Inscrit le 13/10/2008
1735 messages publiés
"ces fausses billetteries n'ont donc pas leur place dans l'internet civilisé, en qui tout internaute peut avoir confiance", ajoutant que "la proposition de loi s'inscrit dans la volonté du président de la République et de la majorité présidentielle d'agir en faveur d'un Internet civilisé pour renforcer la confiance en l'économie numérique et permettre à chacun, en toute sécurité, de tirer le meilleur des usages de ce merveilleux outil que constitue Internet"

Beurk ça me donne envie de vomir à lire ça.
Inscrit le 26/09/2008
201 messages publiés
Encore un peu plus de lois dans ce pays et surtout encore un peu plus de répression.
La répression est à la mode avec Talonnette Rolex 1er.
Et avec tous ces petits toutous du gouvernement qui mettent autant de zel à lui lécher le ... on se demande jusqu'où ils iront.

Il est vrai que lutter contre quelques blaireaux qui vendent des billets de concert c'est un problème majeur en France, on a que ça à faire. Par contre trouver une politique viable pour créer de l'emploi ça, c'est de second plan.

On voit avec quel empressement on fait des propositions de loi sur des sujets qui concerne les Français, des sujet d'importance.
Vraiment on marche sur la tête dans ce pays.

S'attaquer à la revente de billet sur internet... c'est affligeant d'entendre de telle chose, quand on voit comment le pays sombre dans la misère, on pense à des places de concert sur internet...
Inscrit le 27/04/2009
263 messages publiés
pour une fois, je la soutien, cette MMM.... de manière totalement exceptionnelle, elle n'est pas totalement à coté de la plaque.
Mais la bonne solution ne serait-elle pas d'interdire TOUTE REVENTE à un prix supérieur au prix de départ.

ça serait surement bien plus facile à contrôler que de chercher à différencier la vente occasionnelle du business, et ça n'entraverait en rien la revente pour ceux qui ont acheté un billet en toute bonne foi et veulent finalement le revendre car ils ne peuvent pas aller au pestacle
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
si on interdit aux petites gens de faire des bénéfices, faut aussi fermer les billeteries officielles qui font eux aussi des bénéfices !!!
et faire les concerts gratuit... si on suit ce raisonnement
Voila faut laisser un peu de liberté aux gens. Si t'es fan tu achete tes places a l'avance. Si il n'y a plus de billet, tu n'y va pas. Faut pas se plaindre de payer plus cher ton billet sur le marché noir, personne t'y oblige. On appelle ca l'offre et la demande.
Et pour les fausses billeteries, deja qu'elle nous sorte un vrai listing. Et ensuite la majorité des problemes qui arrivent sont sur les billeteries LEGALES (cf: forum lesarnaques.com)

Mais les billeteries officielles fournissent un travail, elles mettent à la disposition du public les billets avec avec des guichets et des gens qui sont là pour te les vendre, faut bien les payer ces gens là ça mérite salaire (et leur marge est très loin du 100 à 900% que se permet le marché noir). Le blaireau qui va acheter un billet par le net et le revendre 10 fois plus cher par le net, qu'est-ce qu'il a fait comme boulot ? C 'est fou quand même cette mentalité, l'impression que vous donnez c'est que v'là une loi qui va vous empêcher de faire vos petites magouilles tranquilou dans votre coin, alors vous en appelez à la désobéissance civique contre une nouvelle loi qui vient limiter les libertés et opprimer le peuple, sauf que c'est exactement l'inverse, cette loi ne fait chier que les escrocs et protège le public. Bref, crédibilité zéro, et en plus quand tu vois que ce sont les mêmes personnes qui critiquent durement Hadppi avec les mêmes arguments d'ailleurs, ça jette le doute quand à leur réelle motivation, très mauvais ça.
[message édité par Leto42 le 26/06/2011 à 11:09 ]
Inscrit le 17/04/2009
933 messages publiés
Là où M. Militello se plante, c'ést quand elle considère que le net est une entité économique, alors qu'il est anti-économique. L'immatériel c'est l'inverse du matériel. Le matériel diminue avec le partage, l'immatériel augmente. Tout essai de réguler l'immatériel par l'économie est donc voué à l'échec. Internet n'a pas besoin de thune, c'est la thune qui a besoin d'internet. L'internet, c'est la noosphère, le Savoir interconnecté. Les seules valeurs dont l'internet se nourrit, sont les valeurs humaines. Et votre économie sacro sainte les sert de plus en plus mal, ces valeurs humaines. Quand votre système étatique s'effondrera, il y aura toujours internet pour sauver le monde. Il y aura une économie pour le matériel. L'immatériel, lui, sera construit autour d'un autre système de valeurs.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
deneb58, le 26/06/2011 - 11:47
Là où M. Militello se plante, c'ést quand elle considère que le net est une entité économique, alors qu'il est anti-économique. L'immatériel c'est l'inverse du matériel. Le matériel diminue avec le partage, l'immatériel augmente. Tout essai de réguler l'immatériel par l'économie est donc voué à l'échec. Internet n'a pas besoin de thune, c'est la thune qui a besoin d'internet. L'internet, c'est la noosphère, le Savoir interconnecté. Les seules valeurs dont l'internet se nourrit, sont les valeurs humaines. Et votre économie sacro sainte les sert de plus en plus mal, ces valeurs humaines. Quand votre système étatique s'effondrera, il y aura toujours internet pour sauver le monde. Il y aura une économie pour le matériel. L'immatériel, lui, sera construit autour d'un autre système de valeurs.

T'es complètement hors sujet, la loi cible la vente de places de concert et de spectacle. Un billet c'est un produit matériel, ce n'est pas duplicable à l'infini comme un produit immatériel, et ça a une existence indépendante du net. La loi a pour but d'interdire une forme de spéculation qui nuit au public, pour une fois que le gouvernement s'attaque aux spéculateurs vous devriez vous réjouir.
Inscrit le 02/04/2011
113 messages publiés
BenjaminT, le 26/06/2011 - 10:38
pour une fois, je la soutien, cette MMM.... de manière totalement exceptionnelle, elle n'est pas totalement à coté de la plaque.
Mais la bonne solution ne serait-elle pas d'interdire TOUTE REVENTE à un prix supérieur au prix de départ.

ça serait surement bien plus facile à contrôler que de chercher à différencier la vente occasionnelle du business, et ça n'entraverait en rien la revente pour ceux qui ont acheté un billet en toute bonne foi et veulent finalement le revendre car ils ne peuvent pas aller au pestacle


@BenjaminT : ce qui est insupportable avec leurs lois, c'est qu'ils veulent faire croire que l'Internet serait la seule zone de non-droit et que donc c'est dangereux pour tout le monde, or c'est faux ! Les lois sont valables pour tout le monde même sur l'Internet. L'arsenal législatif me semble assez suffisant pour régler ce type de dérives (après si un événement est demandé et que le vendeur trouve preneur tant mieux; sinon ce sera un flop et un bout d'un moment il va arrêter). Il faut dire la vérité aux gens : sur des billets vendus dans le commerce, la marge que se font le promoteur et l'artiste peut être bien inférieure à celle des spéculateurs (tiens tiens ça me rappelle un peu une situation dont on entend parler tous les jours entre les producteurs agricoles et les grandes surfaces...) dans le commerce classique et ça ils ne l'acceptent pas et donc les tout-puissants et sacrés AYANTS-DROIT nous font encore du lobbying pour obtenir une loi contre ça. En attendant les banques font de la spéculation sauvage sur le café, le blé,etc...( qui font que des prix atteignent des pics délirants alors qu'il n'y a aucune pénurie) mais eux on les laisse tranquille ils ont le droit de se faire des milliards dessus. Entre ceux qui sont responsables de la hausse des prix et du coût de la vie en général( donc qui nous affament) et les spéculateurs occasionnels sur des biens culturels (qui ne sont pas essentiels, ça reste du loisir) , lequel des problèmes est le plus important à régler au plus vite pour vous ?
Inscrit le 02/04/2011
113 messages publiés
C'est toujours plus faciles de faire semblant de traiter un symptôme plutôt que de soigner une vraie maladie....Et ils sont payés avec l'argent du contribuable ces gens-là...
Inscrit le 27/05/2003
74 messages publiés
Un vrai débat sur le libéralisme ici.

D'un coté ceux qui défende la liberté d'acheter et de revendre, laissons le marché décidé du prix, et tant pis si le concert est à moitié vide car il est plus intéressant de vendre 30% des place à 10 fois le prix que 100% à 2 fois le prix d'achat.

De l'autre ceux qui préfère un marché régulé. L'organisateur du concert décide du prix pour faire son beurre tout en remplissant la salle. Le public doit pouvoir profiter directement de ce prix, interdiction d'interférer.

Personnellement je suis plutôt partisan de la deuxième solution. Certes on laisse faire dans le marché sur les denrées alimentaires... car c'est un marché international et qu'une nation ne peut résoudre le problème seule, mais ce n'est pas pour autant que j'approuve. Commençons par réguler ce qui peut l'être pour démontrer que c'est possible, et que cela apporte un plus pour le public et pour la majorité des acteurs économiques (ex : prix unique du livre) pour convaincre la communauté internationale d'agir.

Pour ce qui est de la "novlangue" des deux derniers paragraphes, c'est confondre un moyen de communication en partie utilisé pour le trafic avec le trafic lui-même.
Je doute que MMM sois dupe, c'est utilisé volontairement.
Inscrit le 26/06/2011
1 messages publiés
Zïbulon84, le 26/06/2011 - 13:58
Un vrai débat sur le libéralisme ici.

D'un coté ceux qui défende la liberté d'acheter et de revendre, laissons le marché décidé du prix, et tant pis si le concert est à moitié vide car il est plus intéressant de vendre 30% des place à 10 fois le prix que 100% à 2 fois le prix d'achat.

De l'autre ceux qui préfère un marché régulé. L'organisateur du concert décide du prix pour faire son beurre tout en remplissant la salle. Le public doit pouvoir profiter directement de ce prix, interdiction d'interférer.

.


Merci pour cette synthèse tout à fait pertinente.

Contrairement à l'alimentaire qui est un besoin vital, le culture n'est point fondamentalement indispensable.

Et si le prix des billets( sportifs , concerts )en revente est trop élevé, ne les achetez plus !!!! Les "escrocs" n'existent ici que si il y a des personnes qui veulent bien se faire arnaquer.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Janeiro, le 26/06/2011 - 14:53
Et si le prix des billets( sportifs , concerts )en revente est trop élevé, ne les achetez plus !!!! Les "escrocs" n'existent ici que si il y a des personnes qui veulent bien se faire arnaquer.

Vraiment ça me désole de lire ça, donc ce sont les gens honnètes qui doivent se priver d'aller voir leur artistes favoris parce que il ne faudrait surtout pas déranger le business des parasites qui se font un fric monstre en traffiquant des places de concert. Le monde à l'envers...
Inscrit le 09/07/2009
1118 messages publiés
Leto42, le 26/06/2011 - 15:21

Vraiment ça me désole de lire ça, donc ce sont les gens honnètes qui doivent se priver d'aller voir leur artistes favoris parce que il ne faudrait surtout pas déranger le business des parasites qui se font un fric monstre en traffiquant des places de concert. Le monde à l'envers...


C'est juste un bon moyen de décourager les escrocs.

En effet, il suffit de leur laisser sur les bras les billets en question, et très vite ils vont se chercher un autre business plus lucratif.

Pas besoin de loi liberticides pour régler ce micro problème!
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
aubasmots, le 26/06/2011 - 15:36
Leto42, le 26/06/2011 - 15:21

Vraiment ça me désole de lire ça, donc ce sont les gens honnètes qui doivent se priver d'aller voir leur artistes favoris parce que il ne faudrait surtout pas déranger le business des parasites qui se font un fric monstre en traffiquant des places de concert. Le monde à l'envers...


C'est juste un bon moyen de décourager les escrocs.

En effet, il suffit de leur laisser sur les bras les billets en question, et très vite ils vont se chercher un autre business plus lucratif.

Pas besoin de loi liberticides pour régler ce micro problème!

Elle a quoi de liberticide la loi ? Développe.
Inscrit le 29/04/2010
393 messages publiés
Arriflex, le 25/06/2011 - 19:29
J'ai jamais été d'accord avec la dame là, mais sur ce coup là je la soutiens. Les revendeurs sont une plaie, ils pourrissent le marché du spectacle et le gars honnète qui veut aller voir son artiste préféré en concert se retrouve bien souvent à devoir payer un billet 3 à 4 fois son prix normal à ce qui n'est rien d'autre qu'un escroc. Cela a trop duré et il faut y mettre fin.

Le gars honnête il peut passer par la FNAC par exemple si il veut acheter des billets à leurs juste valeurs. Après si il y a des pékins qui on de la thune et qui son prêt à acheter des billets 2,3,5 ou 10 fois leurs prix de départ car ils ne s'y on pas pris à temps alors qu'on laisse le particulier lui revendre.

On commence comme ça et bientôt on ne pourra plus par exemple revendre son appareil photo numérique reçut à Noël au prix qu'on souhaite.
C'est avec des femmes comme elle que la france sombre de jours en jours.


Le gars honnête, il fait comment pour acheter une place a prix "honnête" quand c'est en rupture de stock a cause des revendeurs qui achetent les places en gros ?
Bah il fait pas, ou alors il fait la queue 5h avant l'ouverture de la fnac ? Ou sinon il achète la ou il y a encore des places, chez les escrocs.

Et il est clairement précisé que cela concerne les gens cherchant a tirer profit de la revente. Pas du particulier qui se retrouve avec une place en trop et qui va la revendre sur ebay (par exemple) quelques euros plus cher.
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
si on interdit aux petites gens de faire des bénéfices, faut aussi fermer les billeteries officielles qui font eux aussi des bénéfices !!!

Il s'agit de fermer les billetteries qui n'ont pas l'accord des organisateurs. Pas interdire la revente d'un billet par un particulier.
Si tes "petites gens" ont trouvé un business qui consiste à acheter des billets et à les revendre très cher, alors oui, ils auront des ennuis. Ou alors, qu'ils montent un commerce.

On appelle ca l'offre et la demande.

L'offre et la demande sans contrôle, on appelle ça le capitalisme sauvage. Et le consommateur y trouve rarement son avantage.

De toutes façons, tant qu'il y aura des ânes prêts à payer 10 ou 100 fois le prix initial d'un produit, leur lois répressives ne serviront qu'à rassurer le blaireau à petite cervelle, mais en aucun cas à décourager les escrocs.

Tant qu'il y aura des gens qui mépriseront ceux qui ne pensent pas ou qui n'agissent pas comme eux le monde aura du mal à évoluer.

Ses deputés que quoi ils se melent !
avant de fairent des lois a la con il y a plus pressé avant non.

Je pense qu'il est absolument scandaleux que l'Assemblée Nationale ne te demande pas d'établir son ordre du jour car tu as évidemment toutes les qualifications pour choisir entre les lois à la con et les lois pas à la con.

Encore un peu plus de lois dans ce pays et surtout encore un peu plus de répression.

Tu connais des pays où il y a de moins en moins de lois ?
Et puis s'en prendre aux escrocs, c'est effectivement absolument scandaleux.

S'attaquer à la revente de billet sur internet... c'est affligeant d'entendre de telle chose, quand on voit comment le pays sombre dans la misère, on pense à des places de concert sur internet...

Donc, il ne devrait y avoir que des lois sur l'emploi ?
Au fait, ce n'est pas le gouvernement qui crée des emplois, ce sont les entreprises.

Mais la bonne solution ne serait-elle pas d'interdire TOUTE REVENTE à un prix supérieur au prix de départ.

Pour le coup, ce serait complètement inapplicable. Tu imagines la logistique pour vérifier les prix de toutes les transactions ? J'ai acheté un billet 30¤ à la FNAC qui me facture en plus 3¤ de frais de dossier et d'envoi. Je le revend 33¤ sur eBay qui me facture 3.30¤ de commission et auquel il faut que je rajoute 53 centimes de frais de timbre.

Là où M. Militello se plante, c'ést quand elle considère que le net est une entité économique, alors qu'il est anti-économique.

La Vente à Distance est une activité tout à fait économique.

Le matériel diminue avec le partage, l'immatériel augmente.

Rien n'est plus matériel qu'un billet de spectacle. Si le nombre de billets augmente par une opération de partage, on appelle ça une fausse billetterie.

Internet n'a pas besoin de thune, c'est la thune qui a besoin d'internet

Essaye de faire de l'Internet sans les milliards de dollars d'investissement en infrastructures réseau.

ce qui est insupportable avec leurs lois, c'est qu'ils veulent faire croire que l'Internet serait la seule zone de non-droit et que donc c'est dangereux pour tout le monde, or c'est faux

Eho ! Le monde dit "réel" existe depuis des milliers d'années. Les lois ont eu tout le temps d'être créées et mises au point. (et il continue tous les jours de s'en créer).
Le monde "Internet" est plus récent : il n'est donc pas anormal qu'il y ait des lois créées spécifiquement. Et en plus, si tu ne t'intéresses qu'à celles-là, c'est sûr que tu peux avoir cette impression.
Exemple tout con : la loi prévoit que sous contrôle judiciaire, les flics peuvent pratiquer des écoutes téléphoniques ou ouvrir les courrier papier. Est-ce que cela te semble anormal que la loi rajoute la possibilité pour les flics, dans les mêmes conditions, d'espionner les emails ? Ce n'est pas parce qu'Internet est une zone de non-droit, c'est parce que ce n'était pas prévu par la loi.

Dans cette histoire de billetterie, jusqu'à présent, il n'y avait aucun commerçant qui ouvrait des boutiques physique pour faire de la revente de billets sans autorisation. La possibilité de pouvoir ouvrir une boutique virtuelle sur le Web a créé une nouvelle forme de délinquante/escroquerie. Il est donc tout à fait normal que la loi s'y intéresse.

Justement parce qu'il ne faut pas qu'Internet devienne une zone de non-droit, il est nécessaire soit d'adapter des lois existantes en prenant en compte la dimension communication électronique, soit d'en créer de nouvelles pour tenir compte de cette nouvelle technologie.

Tu as le même type de réaction qu'un type qui en 1900 aurait dit "ils veulent faire croire que le domaine de l'automobile est un domaine de non-droit". Ben oui, en 1900, il a fallu créé des lois spécifiquement pour ce nouvel outil. Maintenant, beaucoup moins.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Zïlon84, le 26/06/2011 - 13:58
Un vrai débat sur le libéralisme ici.

D'un coté ceux qui défende la liberté d'acheter et de revendre, laissons le marché décidé du prix, et tant pis si le concert est à moitié vide car il est plus intéressant de vendre 30% des place à 10 fois le prix que 100% à 2 fois le prix d'achat.

De l'autre ceux qui préfère un marché régulé. L'organisateur du concert décide du prix pour faire son beurre tout en remplissant la salle. Le public doit pouvoir profiter directement de ce prix, interdiction d'interférer.

Personnellement je suis plutôt partisan de la deuxième solution. Certes on laisse faire dans le marché sur les denrées alimentaires... car c'est un marché international et qu'une nation ne peut résoudre le problème seule, mais ce n'est pas pour autant que j'approuve. Commençons par réguler ce qui peut l'être pour démontrer que c'est possible, et que cela apporte un plus pour le public et pour la majorité des acteurs économiques (ex : prix unique du livre) pour convaincre la communauté internationale d'agir.

Pour ce qui est de la "novlangue" des deux derniers paragraphes, c'est confondre un moyen de communication en partie utilisé pour le trafic avec le trafic lui-même.
Je doute que MMM sois dupe, c'est utilisé volontairement.

Sauf que ta 1ère solution est faussée : Dans un monde libéraliste le marché s'autorégule en fonction de l'offre et de la demande, mais là le marché des places de concert est de dimension si réduite qu'une petit groupe de spéculateur suffit pour dérégler totalement le système en s'accaparant toutes les places disponibles. Il n'y a plus d'offre et de demande, il n'y a plus que des escrocs qui confisquent le marché pour leur propre intérêt. Et c'est pas défendable ça.
Inscrit le 22/10/2009
690 messages publiés
Donc à en écouter certains on ne devrait pas revendre plus chère ce que l'on a acheté. Donc mon appartement je devrait si un jour je décide à le revendre je devrais le vendre au prix d'achat ? Sans prendre en compte l'offre et la demande ?
Un autre exemple, mon oncle à acheté dans les années 60 un album de Tintin pour 5 francs, album qui aujourd'hui vaut presque 2000€, mais à en écouter certains il faudrait le revendre au prix acheté.
Donc un billet pour le concert de U2, que j'ai acheté 60€, je décide de le revendre 60€ et bien il y aura toujours quelqu'un pour m'en proposer 500€, mais à en écouter certains comme Leto42 je devrais le vendre à 60€, même si on m'en propose 10X le prix.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Comparer un appart à une place de concert. on touche le fond là. Pour que l'analogie soit probante, il faudrait plutôt considérer un promoteur qui achèterait la ville entière, voir une région, et qui te dirait "tu veux habiter dans le coin, pas de problème j'ai ce qu'il faut, mais faut payer 10 fois plus cher qu'ailleurs."
Inscrit le 02/04/2011
113 messages publiés
Zïbulon84, le 26/06/2011 - 13:58
Un vrai débat sur le libéralisme ici.

D'un coté ceux qui défende la liberté d'acheter et de revendre, laissons le marché décidé du prix, et tant pis si le concert est à moitié vide car il est plus intéressant de vendre 30% des place à 10 fois le prix que 100% à 2 fois le prix d'achat.

De l'autre ceux qui préfère un marché régulé. L'organisateur du concert décide du prix pour faire son beurre tout en remplissant la salle. Le public doit pouvoir profiter directement de ce prix, interdiction d'interférer.

Personnellement je suis plutôt partisan de la deuxième solution. Certes on laisse faire dans le marché sur les denrées alimentaires... car c'est un marché international et qu'une nation ne peut résoudre le problème seule, mais ce n'est pas pour autant que j'approuve. Commençons par réguler ce qui peut l'être pour démontrer que c'est possible, et que cela apporte un plus pour le public et pour la majorité des acteurs économiques (ex : prix unique du livre) pour convaincre la communauté internationale d'agir.

Pour ce qui est de la "novlangue" des deux derniers paragraphes, c'est confondre un moyen de communication en partie utilisé pour le trafic avec le trafic lui-même.
Je doute que MMM sois dupe, c'est utilisé volontairement.


@Zebulon84 : pour ne justement qu'on m'oppose l'argument du marché internationalisé pour l'alimentaire j'ai pris l'exemple du marché local (entre producteurs qui vendent à perte et distributeurs qui se font de grosses marges). Que je sache dans ce cas qui concerne pourtant un pan entier de la société, on laisse bien faire pour le bien du commerce et de la concurrence (et pourtant le prix en magasin n'a aucune justification ni réalité économique); moi ce que je te dis c'est que l'Assemblée Nationale, comme toujours, ne se soucie que de certains intérêts économiques au nom de l'intérêt du peuple (tu ne vas pas me faire croire que c'est comme par hasard on s'occupe de l'industrie culturelle, et comme elle même elle a dit des ayants-droit, parce que ça retombe sur nous; ce sont des foutaises. C'est surtout parce que ça octroie des marges confortables à ceux qui se livrent à ce type d'affaires alors qu'ils n'ont quasiment aucune charge à assumer et tout ça sur le dos de l'industrie culturelle; faut pas nous prendre pour des imbéciles!)....
Inscrit le 22/10/2009
690 messages publiés
Comparer un appart à une place de concert. on touche le fond là. Pour que l'analogie soit probante, il faudrait plutôt considérer un promoteur qui achèterait la ville entière, voir une région, et qui te dirait "tu veux habiter dans le coin, pas de problème j'ai ce qu'il faut, mais faut payer 10 fois plus cher qu'ailleurs."

C'est déjà le cas. De toute façon c'est pas à l'état de réguler les prix auquel un particulier souhaite vendre ce qu'il possède. D'où l'exemple de l'album de Tintin que j'ai cité
Sinon au lieu de faire des lois à la con et coller des amendes, ou pourrait dans le cas des concerts et évènements sportif avoir des places qui soient nominatives, certes celui qui en possédera une et qui ne pourrait pas y aller se retrouvera lésé mais ca éviterai que des sociétés peut scrupuleuses ou des particuliers pour qui c'est un véritable business (et pas le vendeur occasionnel) puissent en acheter pas centaines pour ensuite les revendre.
Mais à t'écouter la place pour un match de foot que j'avais lors du mondial de 1998 je n'aurai jamais dut la revendre 5 fois son prix.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Tu ne possèdes pas une place de concert, la nuance est là. Un billet te donne un droit d'assister à un concert, mais pour bénéficier de ce droit tu acceptes aussi quelques obligations. Dont une qui est écrite très clairement au dos de chaque billet : "le billet ne pourra être revendu à une valeur supérieure à la valeur faciale du billet". La loi existe déjà, la nouvelle loi ne fait que définir les sanctions pour les contrevenants. Les gars j'accepterai votre point de vue si la loi de MM interdisait un marché parallèle à l'officiel qui vendrait des billets moins cher, cette loi serait alors une énième tentative des lobbies en place pour préserver leur privilèges. Mais la loi veut au contraire lutter contre des escrocs qui arnaquent le public. Enfin quelle liberté vous défendez là ? La liberté d'escroquer les gens ? La liberté de se faire de l'argent facile sur le dos des fans ?
[message édité par Leto42 le 26/06/2011 à 23:21 ]
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Sinon au lieu de faire des lois à la con et coller des amendes, ou pourrait dans le cas des concerts et évènements sportif avoir des places qui soient nominatives

Bonjour le flicage !!! J'imagine déjà les hauts cris si jamais un parlementaire (UMP bien entendu) proposait cela !!!

Et en plus, il faudrait donner une raison. Laquelle ? la lutte contre les revendeurs professionnels de billet ? J'ai bien peur que le CC trouve disproportionné le flicage systématique des amateurs de U2.

mais ca éviterai que des sociétés peut scrupuleuses ou des particuliers pour qui c'est un véritable business (et pas le vendeur occasionnel) puissent en acheter pas centaines pour ensuite les revendre.

Est-ce qu'il y a besoin d'une loi pour que la FNAC refuse de vendre 100 billets lors de la même transaction ? Est-ce que ce n'est pas plutôt dans leurs règles internes ?
[message édité par tanagra le 26/06/2011 à 23:20 ]
Inscrit le 06/08/2009
1008 messages publiés
La proposition de loi en question n'est pas conne (ne tapons pas sur le messager, tout le monde peut sortir des trucs intéressants de temps en temps même si d'habitude la personne ne sort que des conneries plus grosses qu'elle-même).

Le problème, c'est cette justification novlanguienne à en faire vomir ainsi que les motivations derrières, car on sait très bien qu'on nous sort des petites lois innocentes qui servent de cheval de Troie et qui se font élargir à coups de décrets. On rappellera le fnaeg.

Ce genre de lois, avec ce gouvernement d'abrutis débile, dans un an, c'est le coup à se prendre une amende parce qu'on a vendu une disquette sur ebay.


Et d'ailleurs, ces fausses billeteries, elles sont probablement déja illégales selon la loi, alors pourquoi ne la fait-on pas simplement appliquer ?

On a un gouvernement qui prétend simplifier la loi alors qu'il fait tout le contraire.
Inscrit le 22/10/2009
690 messages publiés
Tu ne possèdes pas une place de concert, la nuance est là. Un billet te donne un droit d'assister à un concert, mais pour bénéficier de ce droit tu acceptes aussi quelques obligations. Dont une qui est écrite très clairement au dos de chaque billet : "le billet ne pourra être revendu à une valeur supérieure à la valeur faciale du billet". La loi existe déjà, la nouvelle loi ne fait que définir les sanctions pour les contrevenants. Les gars j'accepterai votre point de vue si la loi de MM interdisait un marché parallèle à l'officiel qui vendrait des billets moins cher, cette loi serait alors une énième tentative des lobbies en place pour préserver leur privilèges. Mais la loi veut au contraire lutter contre des escrocs qui arnaquent le public. Enfin quelle liberté vous défendez là ? La liberté d'escroquer les gens ? La liberté de se faire de l'argent facile sur le dos des fans ?

Les billetteries parallèles qui revendent des places plus chères que le prix original, les CE et autres conseil généraux qui en achètent par paquets et qui les vendent aux employés à moitié prix qui ensuite les revendent ou bien le particulier qui va prendre 10 places avec l'intention de les revendre oui je suis pour qu'on fasse quelque chose, mais le vendeur occasionnel (comme je l'ai fait lors du mondial de 1998) lui je pense qu'il faut le laisser tranquille.
Sinon actuellement j'ai vu apparaitre sur e-bay des billets pour le concert de Rammstein (chacun ses gouts mais mois j'aime bien)avec prix de départ 250€ (donc risque de monter à au moin 600€) alors que le billet en vaut 50€ je trouve ca scandaleux car quand on regarde de plus prêt c'est toujours les mêmes qui vendent des billets et c'est pas 1 ou 2 billets qu'il vendent mais une quinzaine, ces gens la oui il faut faire quelque chose.
Mais moi Arriflex, j'achète une place pour 2U à 60€, une semaine avant je sait que je ne pourrait pas y aller, je décide de les mettre en vente sur e-bay moitié prix soit 30€, je te garanti que les enchères vont monter à au moins 300€, du coup j'y suis pour rien si des gens son prêt à m'acheter les places à ce prix.
En fait je suis pour qu'il existe deux poids de mesures, ceux pour qui c'est un business, et le pauvre particulier qui va en profiter peut être 1 ou 2 fois tout les 3 ou 4 ans pour mettre un peut de beurres dans ses épinards ou se payer un caddie de courses.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Arriflex, le 27/06/2011 - 02:43

En fait je suis pour qu'il existe deux poids de mesures, ceux pour qui c'est un business, et le pauvre particulier qui va en profiter peut être 1 ou 2 fois tout les 3 ou 4 ans pour mettre un peu de beurres dans ses épinards ou se payer un caddie de courses.

Si tu avais lu l'article, tu aurais vu que ce que tu dis est déjà prévu dans la loi qui vise précisément les revendeurs de places de ramstein et pas l'occasionnel. Et il est peut-être là le problème, vous n'avez même pas lu l'article ni le projet de loi et vous partez direct sur un procès d'intention. Autre chose, l'occasionnel qui met du beurre dans ses épinards ce qui me dérange c'est qu'il le fait au détriment d'une autre personne qui n'est probablement pas plus riche que lui mais qui n'a pas eu la disponibilité ou simplement la chance d'acheter une place au tarif normal. Qu'est-ce qui empêche le vendeur de bloquer le prix de son billet sur eBay ? L'appat du gain on est d'accord, donc arrêtons l'hypocrisie s'il vous plait, la liberté que vous défendez c'est bien celle de se faire de l'argent facile sur le dos des fans.
[message édité par Leto42 le 27/06/2011 à 08:24 ]
Inscrit le 19/05/2011
1342 messages publiés
C'est amusant de voir ce qu'ils sont pret a faire quand ça se passe "dans l'Internet" (grand espace mystérieux accessible a tous...).
Je suis allé voir un concert ce week-end. Blindé de flics, gendarmes, CRS. Mais aussi blindé d'acheteurs-revendeurs, avec leur fameux cartons "achète places", "vend places". Pourtant très facilement identifiables, leur marché noir se passait sous les yeux et la barbe des autorités, qui les laissait faire...
Inscrit le 11/03/2009
1712 messages publiés
Leto42, le 27/06/2011 - 08:07
Arriflex, le 27/06/2011 - 02:43

En fait je suis pour qu'il existe deux poids de mesures, ceux pour qui c'est un business, et le pauvre particulier qui va en profiter peut être 1 ou 2 fois tout les 3 ou 4 ans pour mettre un peu de beurres dans ses épinards ou se payer un caddie de courses.

Si tu avais lu l'article, tu aurais vu que ce que tu dis est déjà prévu dans la loi qui vise précisément les revendeurs de places de ramstein et pas l'occasionnel. Et il est peut-être là le problème, vous n'avez même pas lu l'article ni le projet de loi et vous partez direct sur un procès d'intention. Autre chose, l'occasionnel qui met du beurre dans ses épinards ce qui me dérange c'est qu'il le fait au détriment d'une autre personne qui n'est probablement pas plus riche que lui mais qui n'a pas eu la disponibilité ou simplement la chance d'acheter une place au tarif normal. Qu'est-ce qui empêche le vendeur de bloquer le prix de son billet sur eBay ? L'appat du gain on est d'accord, donc arrêtons l'hypocrisie s'il vous plait, la liberté que vous défendez c'est bien celle de se faire de l'argent facile sur le dos des fans.
J'allais dire exactement la même chose.
Beaucoup ont du s'arrêter au titre et à la photo de MMM et ça leur a suffit pour se faire une idée du texte proposé :-/
Dans le cas d'Arriflex c'est clair puisque c'est précisément ce qui est indiqué dans l'article et dans les propos de MMM.
Inscrit le 27/06/2011
7 messages publiés
Sur le fond elle n'a pas tord, comme dit @Melpheos c'est vrai que c'est super pénible lorsque l'on tiens à aller voir un concert ou n'importe quel évènement et que des petits malins (crétins) monopolisent les billets pour les revendre plus chère à des personnes qui n'ont pas forcement les moyens ... Mais comme d'habitude c'est sur la forme que ça pêche ...
Inscrit le 31/12/2010
218 messages publiés
Y'a pas un compendium de ses conneries quelqu'part ? Histoire d'afficher ça dans Nice avant les prochaines législatives. àa serait un peu un genre de travail d'intérêt général....
Inscrit le 19/10/2009
6481 messages publiés
Thrawninioub, le 27/06/2011 - 09:33

Y'a pas un compendium de ses conneries quelqu'part ? Histoire d'afficher ça dans Nice avant les prochaines législatives. àa serait un peu un genre de travail d'intérêt général....


http://sarkofrance.b...yen+vigilant%29

Non-exhaustif...
Inscrit le 08/06/2004
38 messages publiés
Autant je comprends l'argument "c'est infaisable, ils font encore ça pour diaboliser internet".
Autant dire que les revendeurs de biens culturels sont, à vous entendre, des gens biens... faut arrêter une seconde.
Ils participent à l'idée que la culture serait accessible que pour les plus riches et rien que pour ça ils méritent une sanction. Le mec honnête qui galère dans la vie, qui arrive péniblement à foutre 100¤ de côté pour se aller aux vieilles charrues qui sont ses 3 jours de détente où il profite vraiment de l'année et qui peut pas parce que des mecs les ont achetées pour les revendre 300¤ sur internet je suis désolé j'ai du mal à me dire "bien fait pour sa gueule il avait qu'à faire parti des plus forts".
Ces mecs là font la même chose que les majors, en pire, à savoir "j'ai aucune (mais vraiment aucune) valeur ajoutée mais je me fais 200¤ sur ton dos petit passionné ou petit musicos de merde" faut pas tapper de tous les côtés c'est abusé...
Ca ne remet pas en cause le fait que faire une loi comme ça ça va servir encore à rien mais ça me fait peur de lire tous les commentaires "pro revendeurs"...
[message édité par Thybo le 27/06/2011 à 10:12 ]
Inscrit le 19/04/2011
1421 messages publiés
Pourtant très facilement identifiables, leur marché noir se passait sous les yeux et la barbe des autorités, qui les laissait faire...

Peut-être parce qu'il n'y a aucun texte de loi qui interdit ça...

Ca ne remet pas en cause le fait que faire un loi comme ça ça va servir encore à rien mais ça me fait peur de lire tous les commentaires "pro revendeurs"...

Ca va rendre plus difficile le business de ceux qui font de la revente régulière sur Internet.
Inscrit le 08/06/2004
38 messages publiés
tanagra, le 27/06/2011 - 10:15

Ca ne remet pas en cause le fait que faire un loi comme ça ça va servir encore à rien mais ça me fait peur de lire tous les commentaires "pro revendeurs"...

Ca va rendre plus difficile le business de ceux qui font de la revente régulière sur Internet.


J'en doute fort ! J'aimerais bien y croire mais ça me semble difficile.
Si cette déclaration n'était pas "juste de la comm" ça laisserait pensé que les autorités ont quelque chose à foutre de ce problème et si c'était le cas on verrait de temps à autre des descentes aux entrées des concerts où des repérages sur ebay ou le bon coin (genre quand tu vois que le même mec sur ebay fout en vente 20 places d'un concert 3x le prix original tu te dis que bon l'enquête doit pas être compliquée). L'aspect "internet" de cette proposition est "passéiste" on peut pas gérer ce genre de chose sur internet, les mecs vont juste aller s'héberger ailleurs.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Thybo, le 27/06/2011 - 10:47


J'en doute fort ! J'aimerais bien y croire mais ça me semble difficile.
Si cette déclaration n'était pas "juste de la comm" ça laisserait pensé que les autorités ont quelque chose à foutre de ce problème et si c'était le cas on verrait de temps à autre des descentes aux entrées des concerts où des repérages sur ebay ou le bon coin (genre quand tu vois que le même mec sur ebay fout en vente 20 places d'un concert 3x le prix original tu te dis que bon l'enquête doit pas être compliquée). L'aspect "internet" de cette proposition est "passéiste" on peut pas gérer ce genre de chose sur internet, les mecs vont juste aller s'héberger ailleurs.

Les autorités commencent justement à se préoccuper du problème, les plaintes des associations de consommateurs se multiplient sur le sujet et il faut dire que le traffic a pris une ampleur alarmante. Si ce n'était que quelques vendeurs à la sauvette devant la salle de spectacle ce serait encore tolérable, mais aujourd'hui c'est devenu un véritable business qui a pignon sur rue sur internet, les arnaqueurs profitant d'un certain flou de la loi et du laxisme des pouvoirs publics. La nouvelle loi lève le flou en définissant clairement le délit et la sanction, et comme y'aura du pognon à récupérer les pouvoirs publics feront en sorte de l'appliquer. Et cela mettra forcément un frein au business qui devra redevenir underground et donc plus confidentiel et de taille raisonnable.
Inscrit le 19/11/2009
367 messages publiés
Gnommy, le 27/06/2011 - 10:03
Thrawninioub, le 27/06/2011 - 09:33

Y'a pas un compendium de ses conneries quelqu'part ? Histoire d'afficher ça dans Nice avant les prochaines législatives. àa serait un peu un genre de travail d'intérêt général....


http://sarkofrance.b...

Non-exhaustif...


Là-dessus on est d'accord, la MMM débite des conneries au km. Mais cette propo de loi est la 1ère (et probablement la dernière) idée sensée qu'elle a eu, un éclair de lucidité sans doute, et même si le fond est bon elle arrive encore à se planter sur la forme ce qui est vraiment dommage. Il reste que la loi est bonne et mérite d'être soutenue malgré MMM.
[message édité par Leto42 le 27/06/2011 à 10:19 ]
Inscrit le 31/05/2011
217 messages publiés
Sont c.. ou quoi, franchement!
Il suffit d'interdire la vente multiple de billet par les organisateurs. Pas plus de 10 billets par vente privée. Ceci n'incluant pas les associations à buts non lucratifs (assos, CE, ...) et voilà le travail!!
Inscrit le 31/05/2011
217 messages publiés
Parce que quand tu vois que les billets pour les vieilles charues sont partis en moins de 3h, tu te dis que y'a un sushi quelque part là, une cou-ille dans les épinards quoi!
Inscrit le 18/02/2011
35 messages publiés
anomail2, le 25/06/2011 - 17:53
Ah donc il s'agit d'une loi sur l'interdiction de s'enrichir sur les dos des artistes.

Intéressant.

Elle compte faire quelque chose contre les majors ?


+1 tout a été dis en quelques mots
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux