François Hollande pour l'abrogation de la Hadopi

Inscrit le 18/10/2008
1912 messages publiés
Envoyer un message privé
bronto , sujet ouvert le 05/06/2011 à 07:50
Hollande vient de publier sur son blog un billet dans lequel il est écrit noir sur blanc qu'il est pour l'abrogation de la Hadopi. À la fin de ce message j'ai recopié son article qui est sous une licence Creative Commons, avec le passage sur l'abrogation que j'ai mis en gras.

Il ne faut pas croire qu'il ait tilté du jour au lendemain que Hadopi coûtait cher et qu'elle était liberticide en plus d'être inefficace. Il a simplement subi une pression et a été obligé de prendre enfin une position claire, à savoir l'abrogation.

Il ne s'agit pas pour les citoyens de faire aveuglément confiance à des promesses qui n'engagent que ceux qui y croient, ni de se croire plus futés que les autres en affirmant avoir compris qu'il sera plus facile à un élu de ne pas tenir ses promesses. Il s'agit de forcer les élus à tenir leurs engagements. Mitterand ne voulait pas des radios libres, il avait été obligé ; Jospin n'était pas très emballé pour le PACS, les associations de défense des droits des homosexuels n'ont pas lâché le morceau et l'ont « aidé » à ne pas trahir sa promesse ; la pression des internautes vient « d'inciter » Hollande à prendre enfin une position correcte.

Donc ceux qui sont contre Hadopi savent ce qui marche et ce qu'il reste à faire. Quel que soit le candidat de l'opposition...


A propos de la loi "Hadopi"
François Hollande

La civilisation numérique représente une occasion de garantir l’accès à la culture du plus grand nombre. Elle doit se fonder sur un principe essentiel : la liberté. Liberté des créateurs comme celle des internautes.

Si j’ai voté contre Hadopi, c’est parce que ce texte mal préparé opposait de manière systématique les auteurs, les créateurs, et le public. Le mécanisme de contrôle et de pénalisation est inopérant et relève d'une intrusion dans la sphère privée choquante. Il est en plus inefficace puisqu’il ne dégage pas les financements nécessaires aux créateurs.

Ce que je propose c’est une faible redevance couplée à la réorientation de la taxe sur les Fournisseurs d’accès internet (FAI) qui permettra de dégager jusqu’à un milliard d’euros annuels pour rémunérer les droits d’auteurs. Ainsi la liberté ne sera pas entravée tandis que les créateurs percevront une juste rémunération pour leurs créations.

Notre responsabilité en 2012 sera de mettre un terme au plus vite au conflit entre créateurs et internautes en abrogeant le dispositif Hadopi et en le remplaçant par ce nouveau mécanisme qui assurera des financements pérennes au monde de la culture sans entraver le principe de liberté qui doit prévaloir en matière d’accès à la culture sur Internet.

Source : http://www.francoish...e-la-loi-hadopi
39 réponses
-->
Inscrit le 20/09/2009
7355 messages publiés
Envoyer un message privé
La HADOPI est une honte pour la France. Un politicard qui défend cette mafia ne peut pas avoir la moindre crédibilité. François Hollande aura au moins compris cela, mais tiendra-t-il ses promesses une fois élu, ou est-ce un menteur comme Sarkozy ?
Inscrit le 21/04/2009
1093 messages publiés
Envoyer un message privé
@MdMax : C'est un échauffement pour les élections, malheureusement je reste persuadé que c'est du blabla pré-électoral et que même si il était élu il n'en fera rien. Pauvre pays.
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
Envoyer un message privé
Merci vraiment pour cette super info !
Bon perso, c'est bon moi j'y croit pas (je me suis donc permis de lui répondre . Il parle de remplacer Hadopi par une taxe.... Donc tant que cette taxe (licence global ou autre) ne sera pas mise en place, il laissera HADOPI. Faut arrêter de nous prendre pour des CONS. Au moins on arrêtera de dire que les "anti hadopi" sont forcement des avis des politiques de gauche. Moi droite ou gauche, ce n'est pas avec moi qu'HADOPI franchira 2012!
Si vous êtes de mon avis n’hésitez pas à lui dire en réponse sur son blog!
Inscrit le 31/01/2011
994 messages publiés
Envoyer un message privé
oh oh, FH n'a pas aimé mon message...son site est HS....
Inscrit le 13/10/2008
1735 messages publiés
Envoyer un message privé
Bon ça va il s'est rattrapé
Inscrit le 16/06/2010
3 messages publiés
Envoyer un message privé
bronto, le 05/06/2011 - 07:50

Hollande vient de publier sur son blog un billet dans lequel il est écrit noir sur blanc qu'il est pour l'abrogation de la Hadopi. À la fin de ce message j'ai recopié son article qui est sous une licence Creative Commons, avec le passage sur l'abrogation que j'ai mis en gras.

Il ne faut pas croire qu'il ait tilté du jour au lendemain que Hadopi coûtait cher et qu'elle était liberticide en plus d'être inefficace. Il a simplement subi une pression et a été obligé de prendre enfin une position claire, à savoir l'abrogation.

Il ne s'agit pas pour les citoyens de faire aveuglément confiance à des promesses qui n'engagent que ceux qui y croient, ni de se croire plus futés que les autres en affirmant avoir compris qu'il sera plus facile à un élu de ne pas tenir ses promesses. Il s'agit de forcer les élus à tenir leurs engagements. Mitterand ne voulait pas des radios libres, il avait été obligé ; Jospin n'était pas très emballé pour le PACS, les associations de défense des droits des homosexuels n'ont pas lâché le morceau et l'ont « aidé » à ne pas trahir sa promesse ; la pression des internautes vient « d'inciter » Hollande à prendre enfin une position correcte.

Donc ceux qui sont contre Hadopi savent ce qui marche et ce qu'il reste à faire. Quel que soit le candidat de l'opposition...


A propos de la loi "Hadopi"
François Hollande

La civilisation numérique représente une occasion de garantir l’accès à la culture du plus grand nombre. Elle doit se fonder sur un principe essentiel : la liberté. Liberté des créateurs comme celle des internautes.

Si j’ai voté contre Hadopi, c’est parce que ce texte mal préparé opposait de manière systématique les auteurs, les créateurs, et le public. Le mécanisme de contrôle et de pénalisation est inopérant et relève d'une intrusion dans la sphère privée choquante. Il est en plus inefficace puisqu’il ne dégage pas les financements nécessaires aux créateurs.

Ce que je propose c’est une faible redevance couplée à la réorientation de la taxe sur les Fournisseurs d’accès internet (FAI) qui permettra de dégager jusqu’à un milliard d’euros annuels pour rémunérer les droits d’auteurs. Ainsi la liberté ne sera pas entravée tandis que les créateurs percevront une juste rémunération pour leurs créations.

Notre responsabilité en 2012 sera de mettre un terme au plus vite au conflit entre créateurs et internautes en abrogeant le dispositif Hadopi et en le remplaçant par ce nouveau mécanisme qui assurera des financements pérennes au monde de la culture sans entraver le principe de liberté qui doit prévaloir en matière d’accès à la culture sur Internet.

Source : http://www.francoish...e-la-loi-hadopi


Encore un danseur de tango, un pas en avant, deux en arrière; il ne changera jamais....
Inscrit le 30/04/2005
12571 messages publiés
Envoyer un message privé
La force des extrémismes c'est d'avoir un discours politique clair. Tout le contraire d'Hollande qui vient de se griller en faisant la girouette.
Inscrit le 11/06/2010
214 messages publiés
Envoyer un message privé
Abroger Hadopi ne suffira pas, il faut une loi pour légaliser l'usage du P2P et par conséquence le partage de fichiers sans rémunération.
Sinon qui pari que F. Hollande aura (encore) changé d'avis d'ici avril 2012 ?
[message édité par Max Torrent le 05/06/2011 à 13:00 ]
Inscrit le 23/02/2011
42 messages publiés
Envoyer un message privé
Aujourd'hui j'ai manger de la gelée anglaise, ce qui est marrant c'est que quand on tapote dessus, elle gondole, elle tangue a droite, à gauche, puis au final elle fait plus rien.
Inscrit le 20/05/2009
5389 messages publiés
Envoyer un message privé
bronto, le 05/06/2011 - 07:50

Hollande vient de publier sur son blog un billet dans lequel il est écrit noir sur blanc qu'il est pour l'abrogation de la Hadopi. À la fin de ce message j'ai recopié son article qui est sous une licence Creative Commons, avec le passage sur l'abrogation que j'ai mis en gras.

Donc ceux qui sont contre Hadopi savent ce qui marche et ce qu'il reste à faire. Quel que soit le candidat de l'opposition...





Bien, gentil toutou, on te balance un bel os bien alléchant et toi tu cours direct derrière.
Sinon, on a quoi comme programme, côté flanc-çois Hollande ? Que dalle. Mais bien sûr on va voter pour lui, sans problème. Il est tellement sexe à "être" contre Hadopi.

Mais bon, vaut mieux lire ça que d'être aveugle.
[message édité par qaruk.zurack le 05/06/2011 à 23:04 ]
Inscrit le 27/10/2010
408 messages publiés
Envoyer un message privé
Côté déclaration des hommes politiques, je suis comme St Thomas, je ne crois que ce que je vois...

On se rappellera que la droite devait abroger les 35H une fois au pouvoir, pareil pour la CSG (qui n'est pas un impôt - dixit la gauche)....


Bref, comme d'hab "Les promesses n'engagent que ceux qui y croient"
Inscrit le 01/12/2010
43 messages publiés
Envoyer un message privé
Au lieu de tapiner ; installez imule . Et surtout, le jour du scrutin, si vous allez voter ; pensez à la vaseline.

:bad:
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux