QI185

Inscrit depuis le le 10/01/2013 à 20:01
1 messages publiés
Envoyer un message privé
Derniers messages de QI185 :
Ce qui est étrange c'est que personne n'a précisé que 99,998% de cette somme est de la monnaie (au sens large) qui n'existe pas*** (ie ces 11 000 000 de gens ne squattent pas tellement plus de richesses REELLES que n'en squatte un notaire de campagne). Par contre, il faut rappeler car ça, c'est vrai, que "ces nombres virtuel" (qui ne correspondent pas à de la richesse, mais cervent de compteurs dans un monopoly, le monopoly du capitalisme mondial) expliquent que ces riches ont le pouvoir politique. La vraie question: est-ce que le leur retirer serait un bien ou pas? (Tuer Louis14 ne nourrit personne en soi, mais c'est retirer du pouvoir à quelqu'un). Le monde est codirigé par les élus et les riches (entrepreneurs banquiers etc).

Personnellement, je n'arrive pas à savoir si les élus seuls feraient aussi bien , mieux, bcp moins bien que ces codirigeants. Le communisme (en théorie) est le système qui choisit de retirer le pouvoir aux autres (il ne reste que les élus qu idirigent mais pas les gagnants du monopoly). Bon tous les sytèmes (les vrais) communistes (je parle pas de la Chine qui n'a JAMAIS été communiste et n'a que récupéré le nom) ont génocidé leur peuple (il reste que la Corée du Nord, mais j'y suis pas allé, parait que le peuple devient canibale, ça doit pas être très sympa la bas)

*** il y a beaucoup de petits restaurants routiers qui offrent "buffet à volonté". Autrement dit "infini". Ca s'appelle "une réalité DE DROIT" et non pas une réalité factuelle. La monnaie est de ces réalités-là. EN DROIT on peut nourrir le monde entier pendant 1000 ans avec UN SEUL menu d'un petit routier. EN FAIT, on ne peut pas. Même si EN DROIT un "juge" condamnerait le restaurant s'il refuse de servir une 23687136878ième assiette de saucisson. La "richesse" de ces gens est de même nature. EN DROIT, il ont gagné au monopoly de quoi acheter 420 000 000 000 000 kilos de bananes, ou au choix, de quoi acheter une maison à la campagne et un lopin de terre aux 400 millions plus pauvres de la Terre. En FAIT, il il mange à peine plus que moi et n'accède guère qu'à 3 plus de ressources que moi chacun. Il n'y a rien à "leur prendre" qui "nourrirait" les autres.

On peut juste se demander s'il faut leur disputer le pouvoir politique que le monopoly leur confère
Numerama sur les réseaux sociaux