Le BREIN affirme avoir fermé 422 sites illégaux, dont 384 sites BitTor

Inscrit le 16/06/2009
9002 messages publiés
Envoyer un message privé
Mindo , sujet ouvert le 17/07/2010 à 11:17
Cela se serait-il passé dans l'indifférence générale ? Dans un communiqué de presse publié il y a quelques jours, l'organisation anti-piratage néerlandaise BREIN (Bescherming Rechten Entertainment Industrie Nederland) a affirmé avoir obtenu la fermeture de 422 sites illégaux au cours du premier semestre 2010. Une communication très étrange, qui semble avant tout répondre à un objectif médiatique : rappeler aux internautes indélicats que le BREIN est particulièrement actif sur le front du piratage.

Selon l'organisme chargé de défendre l'industrie culturelle aux Pays-Bas, c'est avant tout les sites de liens BitTorrent qui ont été visés. En effet, pas moins de 384 sites ont été déconnectés de la toile suite à l'action menée par le BREIN, en coopération avec la police néerlandaise. Ce n'est pas la première fois que les sites de liens torrent sont attaqués aux Pays-Bas. Rappelons que The Pirate Bay avait été interdit en 2009 par un tribunal d'Amsterdam.

Toujours selon le communiqué, l'action du BREIN ne s'est pas limitée au domaine du peer-to-peer. Toujours selon le communiqué, l'organisme a mis fin aux activités de 29 sites spécialisés dans l'hébergement de fichiers, supprimant par la même occasion près de 30 000 fichiers échangés illégalement. De plus, cinq sites Usenet, six sites de streaming et un site dédié aux échanges FTP ont été également fermés. Cependant, il convient de noter qu'aucun nom de domaine n'a été transmis par le BREIN. Dans ces conditions, difficile de savoir si l'organisation a effectivement obtenu la fermeture de l'un de ces sites

Par le passé, le BREIN avait déjà mené des actions d'envergure contre des sites de liens BitTorrent. En 2008, l'organisation néerlandaise avait fermé pas moins de 75 trackers BitTorrent, tous hébergés chez le même prestataire. À l'époque, ces 75 trackers BitTorrent fournissaient du contenu à plus d'un million d'utilisateurs.

Plus récemment, l'organisation anti-piratage a pris part au procès de The Pirate Bay qui s'est déroulé en Suède l'année dernière. Une participation haute en couleur, puisque les documents produits par le BREIN s'avéraient être faux... mais pas des faux. Une affaire que n'ont pas manqué d'exploiter les administrateurs du site pour assurer leur défense.
Lire la suite
17 réponses
Inscrit le 09/03/2010
1028 messages publiés
Inscrit le 27/05/2009
281 messages publiés
422 fermeture pour un pop immédiat de 1000 pour compenser, ou comment jeter l'argent par les fenêtres
Inscrit le 15/08/2008
2815 messages publiés
Si ça peut les rendre heureux....
Inscrit le 14/11/2009
140 messages publiés
Donc si je comprends bien, ils réussi à tordre le cou au P2P ? :-)))
Inscrit le 14/11/2009
140 messages publiés
Epitaf, le 17/07/2010 - 13:36
Donc si je comprends bien, ils ont réussi à tordre le cou au P2P ? :-)))
Inscrit le 06/05/2010
142 messages publiés
Je suis stupéfait que Numerama véhicule une telle lecture de ce communiqué du BREIN... Sur ce coup, TorrentFreak, indépendamment de la montagne de sarcasmes qui accompagne son article, a bien mieux remis les choses en perspective... En reprenant ainsi les chiffres sortis de son chapeau par le BREIN et en se contentant de les citer, vous les faites passer pour la pire menace qui soit pour les sites BitTorrent, alors que la réalité est toute autre.

J'ose imaginer que vous ne prenez pas leurs chiffres pour argent comptant mais la façon dont vous traitez le sujet n'a pas d'autre effet que de remplir les objectifs du BREIN, à savoir faire un maximum de comm' autour de chiffres (très) douteux et trop bruts et se construire une image de tueurs de sites basée sur du vent. Pour rappel, c'est principalement via la comm' (et, à ce stade-là, appelons carrément cela du marketing) que les organisations "anti-piratage" attirent l'argent des ayants droit qui les fait vivre et la coopération des politiciens pour voter des lois dont la stupidité n'a d'égale que leur injustice.
Inscrit le 09/10/2008
3217 messages publiés
ben ca y est l'offre légale peut apparaite
Inscrit le 07/05/2004
850 messages publiés
Tans qu'ils ne ferment pas les sites que je fréquente, je me fout royalement de ces joyeux abrutis.
Inscrit le 10/06/2010
725 messages publiés
EDU, le 17/07/2010 - 14:23
ben ca y est l'offre légale peut apparaite

Heu... OK :-D On s'inscrit ensemble?
Inscrit le 17/07/2010
5 messages publiés
ces pro haddopi and co ne se rendent même pas compte que l'industrie du film à gagné de l'argent depuis le peer to peer, mais il ne supportent pas le fait de ne plus tout controler, ce sont des minables, des anti libertés, des pro Big Brother...jamais nous n'accepterons votre monde ou vous pensez que vos regles sont les bonnes, elles sont liberticides et improductives....vous êtes des minables incompétents et arriérés mentaux..les pseudos ayants droit par exemple en france sont une petite famille de pistonnés des médias qui pensent que ça va durer encore éternellement leurs petit monde fermé du pognon de la sacem qui tourne en boucle dans leurs poches....fini ce temps là. FREEDOM !!!
Inscrit le 16/04/2010
807 messages publiés
@ zobylachemou

Aujourd'hui : 5 messages.
Dont 3 fois le même.
Tu es un p2p à toi tout seul : le même fichier disséminé un peu partout.
Inscrit le 28/11/2008
3151 messages publiés
Au fait je tiens à le préciser: TorrentFreak a rapporté ce communiqué avec une once de sarcasme:

http://torrentfreak....assacre-100715/


Je cite:
We also tried to find out their names through our own network but yet again we failed miserably. For this we apologize. A bloodbath going on under our noses, in our own community, we didn't even notice and we still can't give you details since it appears all the corpses have been buried in unmarked graves surrounded by a wall of silence.


In french:
"Nous avons essayé de trouver les noms (des sites fermés) à travers notre propre réseau de sources, mais là encore nous avons misérablement échoué. Nous nous excusons pour cela. Un carnage a lieu sous notre nez, dans notre propre communauté, nous ne l'avons même pas remarqué et nous ne pouvons toujours pas vous donner de détails puisque il semblerait que tous les corps ont été inhumés dans des tombes anonymes entourées par un mur du silence"


En gros: le BREIN aurait fait un communiqué "épouvantail" alors qu'il n'aurait pas fermé le moindre site. Et Numerama/Mindo est tombé dans le piège à pieds joints en prenant ce communiqué pour argent comptant sans en vérifier la véracité.

/-)
Inscrit le 08/06/2004
1013 messages publiés
Pour le coup Carton Rouge à Numerama.
C'est le Red Card Day, qui n'en veut ?
Inscrit le 09/04/2009
1192 messages publiés
Donc, le BREIN a annoncé son désir de fermer pleins de sites.
Alors, c'était un poisson de juillet.
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
Donc, le BREIN a annoncé son désir de fermer pleins de sites.
Alors, c'était un poisson de juillet.


le fmi, le brein, l'hadopi, les grosses industries... tout ça quoi, leurs communiqués ne sont plus des résultats mais des espoirs !
Inscrit le 23/09/2008
1629 messages publiés
BREIN: no brain.
Inscrit le 03/06/2010
88 messages publiés
29 sites -> 30000 fichiers. Je trouve ça ridiculement bas, je ne sais pas pourquoi..
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux