La valeur du bitcoin a dépassé les 10 000 €.

Il avait touché ou dépassé la barre des 10 000 € lors d’un pic sur certaines plateformes d’échange, mais ce triomphe avait été de courte de durée. Entre le 5 et le 6 décembre 2017, en revanche, le Bitcoin a largement dépassé les 10 000 €, s’échangeant sur la plateforme Kraken autour de 10 700 € — un chiffre que l’on retrouve aujourd’hui sur la plupart des plateformes d’échange.

Le palier symbolique des 10 000 € n’était pas une nécessité pour le Bitcoin dont le cours était beaucoup plus scruté pour sa valeur en dollars, qui fait encore référence dans le monde. Côté dollars américains, on arrive donc à un seuil encore plus élevé que les prévisions optimistes de certains analystes, qui tablaient sur 11 000 dollars à la fin de l’année 2017 : en passant la barre des 10 000 €, la crypto-monnaie a également dépassé celle des 10 000 $.

Hier, les régulateurs français avertissaient les investisseurs potentiels d’un risque de krach et d’un effondrement de la « bulle bitcoin ». Ces craintes et d’autres critiques s’appuient notamment sur le fait que le Bitcoin est une économie majoritairement spéculative : au-delà de faire augmenter la valeur d’une unité de la crypto-monnaie, les usages d’un bitcoin sont aujourd’hui limités, si ce n’est inexistants pour le commun des mortels.

D’un autre côté, les plus enthousiastes estiment que l’augmentation de valeur renforce la solidité du « modèle bitcoin » et a un effet bénéfique sur toutes les crypto-monnaies, notamment celles qui promettent des « contrats intelligents », comme Ethereum. La valeur du bitcoin s’impose alors comme une valeur de référence qui soutient l’écosystème en pleine croissance. Si le sujet vous intéresse, nous avons détaillé les usages de la blockchain pour les entreprises dans un premier article et interrogé l’idée d’un smartphone « blockchain » dans un second.

Partager sur les réseaux sociaux