Il devait être la caution sérieuse de Faraday Future, et pourtant, tout porte à croire qu’il va prendre la porte de l’entreprise chinoise — seulement huit mois après l’avoir rejoint.

Stefan Krause est un ancien directeur financier de BMW et de la Deutsche Bank, il s’était engagé, il y a moins d’un an, à remettre le constructeur asiatique sur la voie de la rentabilité. Mais selon différentes sources, son échec le conduirait à quitter son poste de directeur financier de la startup.

C’est Jalopnik qui confirme avoir recoupé diverses sources confirmant ce départ dans les prochains jours. L’entreprise vieille de trois ans devrait donc voir de nouveau un cadre important la lâcher, alors même qu’il ne s’agissait pas d’un homme présent depuis les débuts mais bien une recrue censée être là pour sortir Faraday de la crise.

Une sortie de crise à rallonge que Krause aurait eu du mal à endiguer. L’homme devait réunir un milliard de dollars cette année pour permettre à l’entreprise d’achever ses premiers projets et notamment, ses véhicules. Une levée de fonds qui s’est trouvée percutée par les ennuis judiciaires en Chine du fondateur Jia Yueting. La mission de Krause se soldait alors par un échec.

Faraday au CES

Pourtant, dès août, l’homme d’affaires prenait la direction générale (COO) de la startup en plus de son poste de directeur financier (CFO). Malgré ses efforts — il récoltera un prêt d’urgence et trouvera une usine à faible coup –, Krause se heurte dès octobre à de nouvelles difficultés avec le départ du designer en chef.

Aujourd’hui, l’entreprise semble n’avoir plus aucun avenir si ce dernier quitte également la direction. Il ne restera alors que M. Yueting qui ne souhaite pas quitter l’entreprise, bien que les investisseurs demandent désormais sa tête.