Comme Google, LinkedIn déploie une option permettant de générer des propositions de réponses que les membres du réseau social peuvent utiliser pour discuter plus vite avec leurs contacts. L'outil analyse la conversation pour suggérer ses réponses.

Si vous n’êtes pas du genre à vous étaler dans des discussions, vous appréciez peut-être les outils qui vous permettent de répondre très vite. Sur Gmail et Inbox, les deux services de courrier électronique de Google, il est par exemple possible de profiter de l’option Smart Reply (« réponse intelligente »), qui vous suggère des réponses possibles en se basant sur ce qui est analysé dans le mail.

Par exemple, si vous réceptionnez un courrier vous demandant vos projets pour les vacances, trois options de réponse s’affichent : « je n’ai pas encore de projet », «  je te les ai envoyés ! » ou « je suis en train d’y réfléchir ». Bien évidemment, vous pouvez très bien passer outre et taper vous-même un mail dans lequel vous pourrez être plus loquace.

Le concept a visiblement bien plu à LinkedIn, puisque le réseau social professionnel propose maintenant la même chose pour son service de messagerie instantanée. Là encore, les réponses sont contextuelles : selon les discussions déjà envoyées, le site va essayer de fournir des propositions utiles, qui vous permettent de répondre en un clic au lieu de devoir taper votre réponse au clavier.

L’outil est en cours de déploiement, à la fois au niveau du site que des applications pour mobile. Dans un premier temps, seule la langue anglaise est supportée mais d’autres vont prochainement être prises en charge. Avec le temps et l’apprentissage, la personnalisation des réponses devrait progresser. Il est par exemple prévu d’inclure le prénom du contact pour rendre l’échange plus naturel.

Partager sur les réseaux sociaux