Tesla s'apprête à construire une usine de production de voitures électriques en Chine. Le pays est un marché gigantesque à conquérir pour les constructeurs automobiles qui sont sur le créneau des voitures hybrides ou électriques.

Avec l’ambition renouvelée de Pékin de développer significativement le parc national de l’automobile électrique au détriment des voitures à essence, qui reposent sur les énergies fossiles, il y a un coup à jouer pour les constructeurs dans les années à venir. Et Tesla entend évidemment être de ceux qui seront parvenus dans quelques années à prendre correctement le virage de la transition énergétique chinoise.

Comment s’en étonner ? La Chine est le plus grand marché automobile du monde, du fait de sa population, avec plus de 28 millions de véhicules vendus l’an passé. C’est aussi un pays extrêmement pollué, avec des taux de pollution qui dépassent parfois de vingt fois les normes recommandées par l’OMS. L’air pollué est considéré comme le responsable de  4 400 décès par jour. C’est de fait un enjeu de santé publique.

gigafactory
Une usine Tesla.
Crédits : Tesla

Selon le Wall Street Journal, Tesla a justement obtenu le droit de construire une usine de fabrication à Shanghai, ce qui lui permettra donc d’alimenter le marché chinois en voitures électriques, a fortiori les siennes, et de profiter de la croissance forte que connaît ce secteur, du fait de la volonté du pouvoir central de lutter contre la toxicité de l’air issue d’un développement économique rapide mais chaotique.

Pékin, en janvier 2013

Cela faisait un petit moment que Tesla cherchait à s’installer dans l’Empire du Milieu. À Hong Kong, le groupe était à l’origine, début 2016, de 80 % des ventes de voitures électriques. La région administrative spéciale représentait même 4,39 % des livraisons de l’entreprise. Plus généralement, les enregistrements de voitures électriques ont bondi de 270 % entre 2014 et 2015.

C’est tout à fait positif, mais c’est incomparable avec les promesses qui attendent tous les constructeurs qui auront accès au marché chinois dans sa globalité. Selon une étude de l’agence internationale de l’énergie pour l’année 2016, les ventes de voitures électriques dans le monde ont dépassé le nombre de deux millions de véhicules en circulation. Et la Chine est leader du marché.

Partager sur les réseaux sociaux