Alors que l'E3 se déroule aux États-Unis, permettant à Microsoft de présenter la Xbox One X, Sony a tenu à rappeler que sa console, la PlayStation 4, se vend bien. Très bien.

Sony n’a peut-être pas présenté une nouvelle console de jeux vidéo lors de l’E3 2017, à la différence de Microsoft qui a dévoilé la Xbox One X, mais l’entreprise japonaise a tenu à rappeler qui a la meilleure dynamique commerciale. Dans un communiqué publié lundi, le groupe a annoncé avoir vendu plus de 60,4 millions de PlayStation 4 dans le monde.

Le succès de la PS4 auprès des joueurs fait évidemment les affaires de la compagnie, au point que sa division vidéoludique a réussi à rattraper ses médiocres résultats du troisième trimestre de l’année fiscale. Précédemment, la firme avait annoncé avoir écoulé 50 millions de consoles début décembre et déclaré avoir vécu de très bonnes fêtes de fin d’année, avec 6,2 millions de PS4 vendues à Noël.

À titre de comparaison, la PlayStation première du nom s’est vendue à un peu plus de 102 millions d’unités, la PlayStation 2 a dépassé le cap des 155 millions d’exemplaires et la PlayStation 3 s’est écoulée plus de 85 millions de fois. De fait, la PS4 est bien positionnée pour pouvoir dépasser d’ici un an ou deux le score de sa grande sœur (la PS4 Pro devrait l’y aider).

Début juin, Sony avait livré des statistiques sur sa console en mentionnant l’activité des joueurs et des joueuses sur le PlayStation Network. On apprenait ainsi que 26 milliards de minutes par semaine sont consommées par la communauté ; cela équivaut à 50 000 ans pour un parc de 60 millions de consoles et 26,4 millions de membres du PlayStation Plus, soit près de 7 heures de jeu par semaine par individu.

La PlayStation 4 est une console de huitième génération. Elle a pour rivales la Wii U de Nintendo et la Xbox One de Microsoft. Elle est sortie en novembre 2013 en Occident (Amérique du Nord et Europe) et début 2014 au Japon.

Partager sur les réseaux sociaux