Le géant chinois a déboursé 1,7 milliard de dollars pour s'offrir 5 % de l'entreprise d'Elon Musk. Les actions acquises ont déjà offert une plus-value de 500 millions de dollars à Tencent, qui s'intéresse de près aux voitures autonomes. Tesla vise quant à lui le marché chinois.

Alors que Tesla vient de débuter la production de son Model 3, le conglomérat chinois Tencent s’est offert 5 % du capital de l’entreprise pour 1,7 milliard de dollars. Le géant technologique possède des services populaires comme les messageries WeChat et QQ, mais aussi d’autres entreprises bien connues dans le monde du jeu vidéo mobile, comme Riot Games, l’éditeur du fameux League of Legends, ou Supercell, la boîte qui a développée Clash of Clans et Clash Royale.

Le géant asiatique a concrétisé cette offre en achetant 81 millions d’actions de Tesla d’une valeur de 217,7 dollars chacune. Dans les semaines qui ont suivi cette opération réalisée le 17 mars, les actions ont enregistré une hausse de 26,5 %, pour grimper jusqu’à 278,3 dollars de valeur suite à une autre augmentation de 3 %, ce qui a donné une plus-value à Tencent d’environ 500 millions de dollars. Le conglomérat consolide ainsi son statut de cinquième actionnaire de l’entreprise avec une participation estimée à 2,28 milliards de dollars.

Crédits : Bloomberg

Un accès facilité au marché chinois ?

Cette stratégie économique est bénéfique à la fois pour Tesla et Tencent, car le premier investit le marché chinois avec ses modèles automobiles tandis que le second s’intéresse au marché des voitures autonomes. Tencent compte déjà parmi les investisseurs principaux de Didi Chuxing, le clone chinois d’Uber, et de Here, une application de cartographie détenue par BMW, Audi et Daimler.

David Chao, le cofondateur de la société de capital risque DCM, explique que Tesla pourrait, par exemple, créer avec l’apport de son partenaire chinois des pages publiques et des communautés sur le réseau social WeChat pour mieux lancer ses produits. Pour d’autres analystes, cette opération permettra à Tesla de mieux lancer la Model 3 en Chine.

Actuellement, l’entreprise d’Elon Musk dispose déjà de plusieurs boutiques à Shanghaï, Pékin et Guangzhou et elle envisage d’étendre le nombre de ses bornes de recharge dans plusieurs lieux publics, comme par exemple des hôtels, de grands magasins et des restaurants.

Partager sur les réseaux sociaux