Le CEO de Panasonic a communiqué à Reuters son intention de multiplier les partenariats avec Tesla. En effet, l'entreprise voudrait produire de nouveaux composants pour les voitures autonomes et augmenter ainsi son business dans le secteur automobile.

Panasonic veut entamer un nouveau partenariat avec Tesla pour développer ensemble des composants pour les voitures autonomes. L’entreprise japonaise, qui produit actuellement les batteries de la Model S, de la Model X et de la Model 3, souhaite aussi produire des capteurs et des ordinateurs de bord qui pourront être intégrés dans les véhicules de Tesla.

En effet, Kazuhiro Tsuga, le CEO de Panasonic, affirme : « Nous sommes très intéressés par le système d’auto-conduite de Tesla. Nous espérons pouvoir étendre notre collaboration, en développant des appareils technologiques ensemble, comme par exemple des capteurs. »

Il affirme que son entreprise est en train de réaliser des capteurs capables de tracer sans aucune distorsion des objets qui se déplacent à haute vitesse. Grâce à ce genre de technologies, Panasonic espère, ainsi s’intégrer encore plus dans le secteur automobile. L’entreprise japonaise voudrait atteindre un chiffre d’affaires de 17,43 milliards de dollars d’ici mars 2019 avec ce genre de business. Un objectif réalisable, si l’on considère que l’entreprise avait annoncé avoir un chiffre d’affaires de 11,3 milliards de dollars dans le même secteur en mars 2016.

Atteindre un chiffre d’affaires de 17,43 milliards de dollars

À vrai dire, Panasonic avait déjà exprimé son intention d’entamer d’autres partenariats avec Tesla, par exemple en investissant 260,5 millions de dollars dans l’usine de panneaux solaires de SolarCity, située à Buffalo. L’entreprise japonaise avait aussi annoncé vouloir investir 1,6 milliard de dollars pour la construction de la fameuse Gigafactory de Tesla.

Partager sur les réseaux sociaux