BnbLord, nouvelle startup française, souhaite gérer les appartements sur AirBnb à la place des propriétaires. L'entreprise, qui s'appuie sur son professionnalisme, est présente déjà à Paris et à Strasbourg, mais souhaite étendre son réseau dans toute l'Europe.

AirBnb est indéniablement en train de connaître un grand succès et, surtout, en train de changer le tourisme européen et mondial. Beaucoup de jeunes touristes, en effet, semblent utiliser l’application pour en tirer différents bénéfices : prix par rapport aux hôtels pour les uns, charme ou flexibilité pour les autres.

Cependant, on oublie facilement qu’AirBnb n’a pas seulement une catégorie de clients, mais est également en relation avec les propriétaires des biens locatifs présents sur la plateforme. C’est à cette clientèle, surtout, que s’adresse la startup BnbLord fondée par Jacques Lavie et Léo Bonnet en mars 2015.

En effet, d’après Lavie, DG de BnbLord interrogé par téléphone, le problème fondamental pour les propriétaires présents sur le vaste réseau d’AirBnb, c’est la géstion des biens : la plupart d’entre eux connaissent des difficultés à organiser les services de nettoyage, l’accueil et même le contact avec leurs propres clients. C’est pour cette raison qu’ils s’adressent souvent à des tiers pour ce genre de gestion, qui ne sont pas toujours très professionnels.

CC Rob Potvin
CC Rob Potvin

Monsieur Lavie nous raconte alors sa petite histoire : pendant un de séjour en Croatie, il avait loué son appartement parisien sur Airbnb, en laissant les clefs à un tiers pour organiser le ménage et l’accueil de sa maison. Quand il est rentré chez lui, il a trouvé son appartement dans un mauvais état et c’est à ce moment-là qu’il a eu l’idée de sa startup : il a commencé a imaginer une entreprise qui administrerait professionnellement des appartements AirBnb, à la manière des cabinets de gestion locative pour les locations traditionnelles.

En effet, l’entreprise s’appuie sur un concept spécifique : administrer et gérer des locations AirBnb pour le compte des propriétaires, en s’appuyant sur un staff professionnel et qualifié. La startup offre des services de ménage, de lessive et d’accueil à travers son staff issu de l’hôtellerie, mais aussi des services de marketing pour pouvoir rentabiliser au mieux son appartement. L’équipe étudierait, en effet, les algorithmes des prix des locations pendant différentes périodes pour, ensuite, définir le meilleur prix à chaque saison de l’année.

Pour montrer l’efficacité de son service de ménage professionnel, le groupe s’appuie sur des photographies publiées sur AirBnb, mais aussi, bien sûr, sur les revues et les classements laissés par les touristes de passage. Tous ces éléments sont cruciaux pour obtenir une bonne place dans le classement des recherches sur Google. En plus bien sûr, d’une présentation du logement efficace. Lavie fait savoir que l’entreprise gère tout genre d’immeuble, de la propriété de luxe jusqu’au petit studio, en restant ouverte à une clientèle variée. Généralement, la startup prend 15 % de commission sur les revenus locatifs.

numa-paris-une

Pour le moment, la startup française, présente sur AirBnb et Booking.com, aurait 200 clients, notamment dans les villes de Paris et de Strasbourg. Mais l’entreprise cherche à s’étendre à Lisbonne, une ville jeune, étudiante et fascinante. Avant de se diffuser un peu partout en Europe.

«  Les plateformes d’Airbnb et de booking.com ont changé la façon de faire du tourisme. En effet, avec le boom d’Airbnb ce sont les particuliers et les propriétaires qui doivent acquérir un nouveau savoir-faire professionnel qui comprend l’hôtellerie, le relationnel et le marketing, avec une bonne connaissance du numérique. Mais pas tout le monde a du temps pour cela (surtout pour le ménage), c’est pour cette raison qu’avec BnbLord, nous nous occupons de tout à la place des autres », conclut Jacque Lavie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés