Après un deuxième trimestre morose, les livraisons de Tesla au troisième trimestre 2016 s'approchent des prévisions du constructeur.

Après un deuxième trimestre fiscal plutôt morose côté livraisons, Tesla se reprend sur le troisième trimestre en affichant une augmentation des livraisons de véhicule de 70 % de trimestre en trimestre. En chiffres bruts, cela donne 24 500 véhicules livrés, dont 15 800 Model S et 8 700 Model X. Au deuxième trimestre, Tesla n’avait pas du tout réussi à réaliser ses prédictions avec un chiffre de livraison de 14 402 véhicules. La firme américaine annonce que 5 500 véhicules étaient en transit à la fin du trimestre, c’est-à-dire en route vers leur propriétaire, et qu’ils n’ont pas été comptés dans les chiffres de Q3 2016.

model-s-tesla-p100

Côté objectifs, la firme annonce maintenir ses chiffres prévisionnels pour la fin d’année et espère livrer 50 000 Tesla sur Q3 et Q4, ce qui signifie que la cadence du quatrième trimestre devra être soutenue : en moins de temps et en comptant plusieurs semaines de vacances, Tesla doit livrer autant de voitures qu’au Q3. Sur l’année, le constructeur maintient également ses prévisions et affirme qu’il livrera entre 80 000 et 90 000 véhicules en 2016.

C’est une bonne nouvelle pour l’Américain qui doit nettement accélérer sa production s’il souhaite rester en vie sur un marché aux mécaniques bien rodées. La Gigafactory, grande usine construite dans le Nevada, devrait être opérationnelle l’année prochaine, ce qui devrait augmenter très nettement les capacités de production de Tesla. La première voiture plus accessible de Tesla, la Model 3, est prévue pour 2018 : d’ici là, la concurrence a le temps de s’organiser — Chevrolet ou Renault.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés