Tesla a commencé à proposer des assurances à ses clients à Honk Kong et en Australie. Sans doute un test avant d'étendre le programme partout dans le monde.

Ceux qui achètent un véhicule Tesla et qui éprouvent des difficultés à la faire assurer à des tarifs corrects pourront bientôt trouver directement chez le constructeur une assurance pensée sur mesure pour leur voiture électrique semi-autonome. Le site spécialisé Electrek rapporte en effet que Tesla a lancé au moins deux programmes d’assurances, en Australie et à Honk Kong, qui pourraient être un test pour des programmes partout dans le monde.

Le contrat d’assurance prévoit notamment :

  • La réparation de la voiture, ou son remplacement en cas de vol ou d’impossibilité de réparation, par un modèle et une série identique si l’incident se produit dans les trois ans suivant la première immatriculation ;
  • L’assurance du connecteur mural en cas de dommages ;
  • Le libre choix du réparateur agréé
  • Le prêt du véhicule à tout conducteur

Pour proposer ces contrats, Tesla s’est associé à d’autres assurances, avec qui il négocie les conditions sur-mesure. Ainsi c’est AXA General Assurance qui couvrirait les clients qui le souhaitent à Honk Kong, et QBE en Australie.

En proposant ses propres assurances, Tesla veut non seulement faire baisser le prix pour ses clients grâce à des offres de gros négociées avec ses partenaires, mais aussi régler des difficultés liées à son modèle technologique et économique. Tesla lui-même n’est pas assuré contre les accidents dont son mode Autopilot serait responsable, ce qui peut poser problème aux conducteurs et assurances qui seraient tentées de se retourner contre le constructeur.

Par ailleurs des assurances ont du mal à savoir sur quelle base rembourser les réparations, lorsque la batterie est endommagée. Tesla peut vendre différentes versions d’une même voiture par exemple les Model S 60D et Model S 75D, qui ont matériellement exactement la même batterie. Mais la première est bridée par logiciel à 60 kWh, et coûte moins cher à l’achat pour le client.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés