Comment célébrer la Saint-Valentin quand vous êtes célibataire ? En Chine, Alibaba vous propose une âme sœur en réalité virtuelle comme dernier recours.

Le 20 mai, les jeunes chinois fêtent une célébration de l’amour, souvent comparée à notre bonne vieille Saint Valentin occidentale. L’occasion pour les géants du commerce chinois d’attirer leurs Millenials vers des nouveaux services et des opérations séductions.

Le leader du commerce en ligne chinois Alibaba a bien sûr participé à l’événement, en proposant une expérience de réalité virtuelle assez perturbante : offrir des petits amis et des petites amies en réalité virtuelle, à ce qui n’en ont pas.

taoba-vr-girlfriend-750x512
Taobao

L’expérience en 180° était proposé depuis l’application de la boutique Taobao, qui propose un casque de réalité virtuelle. Les utilisateurs possédant le casque n’avaient alors qu’à scanner un QR code pour accéder à l’expérience en réalité virtuelle du 20 mai, découvrant ainsi une compagnie virtuelle.

Dilraba ou Yang Yang : deux stars chinoises offertes en VR

Si l’utilisateur choisissait une petite amie, il entrait alors dans une expérience avec Dilraba, une célébrité du petit écran. Et s’il choisissait un petit ami, il était alors en relation avec une version 3D de Yang Yang, un acteur très populaire de vingt trois ans. La version virtuelle de votre âme sœur se mettait alors à cuisiner, vous dire de vous lever ou faire des blagues. Rien de plus.

En effet, l’expérience n’avait rien de très sérieux pour Alibaba, et c’était bien plus l’occasion de mettre en avant son casque de réalité virtuelle et son application de shopping VR. Les deux amoureux numériques n’étant que quelques vidéos en 180°, très loin des fictions d’amour virtuel à-la-Her.  Les ambitions pour la VR d’Alibaba sont finalement assez importantes, avec une stratégie d’e-shopping en réalité virtuelle imitée depuis par eBay.

Même si la comparaison est souvent faite, le 20 mai n’est pas vraiment la Saint-Valentin chinoise, que l’on pourrait rapprocher de la nuit du septième mois, Qixi. C’est en réalité une sorte d’événement marketing né sur le web, qui s’est installé dans la société chinoise, notamment chez les plus jeunes. Selon les partisans des festivités du 20 mai, appelé en Chine « 520 », en mandarin le nombre 520 se prononcerait plus ou moins comme « je t’aime » dans la même langue. Le happening commercialo-culturel prend donc place chaque année et les jeunes générations chinoises en profitent pour fêter l’amour.

Gadget ou révolution, difficile de se prononcer depuis nos contrées sur l’intérêt de l’initiative d’Alibaba. Toutefois, ce « 520 » en réalité virtuelle a un certain écho en Chine et les casques de VR d’Alibaba continuent de s’écouler dans le pays. Pour le vendeur, c’est bien là l’essentiel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés