Le géant du e-commerce Alibaba vient d'investir 1,25 milliard de dollars dans Ele.me, une startup singapourienne spécialisée dans la livraison de nourriture.

Présenté comme l’Amazon chinois, Alibaba diversifie ses activités. Après avoir acheté Youku, l’équivalent de YouTube dans l’Empire du Milieu, le géant du commerce électronique investit maintenant dans la livraison de nourriture. Et pas qu’un peu : l’entreprise vient en effet de mobiliser 1,25 milliard de dollars dans Ele.me, une startup singapourienne.

Les négociations entre les deux parties avaient débuté en décembre. Après plusieurs mois de négociations, un accord a été conclu. Dans le détail, Alibaba a sorti de sa poche 900 millions de dollars et s’est servi de sa filiale Ant Financial pour compléter les 350 millions de dollars restants dans Ele.me, qui a été fondée en 2009.

Celle-ci avait déjà réussi à lever 350 millions de dollars en 2015, en partie auprès de JD.com et de Tencent, le propriétaire de WeChat, la messagerie en ligne la plus populaire en Chine.

Capture d’écran 2016-04-18 à 12.32.54

Le marché de la livraison de nourriture est considéré avec intérêt par Alibaba, puisqu’il offre des perspectives de croissance particulièrement élevées. En 2015, les entreprises de ce secteur ont amassé plus de 7 milliards de dollars, soit une augmentation de plus de 200 % par rapport à l’année précédente, rien qu’en Chine. Selon China Today, le marché devrait encore grossir et rapporter 375 milliards de dollars d’ici 2018.

Alibaba confirme par ailleurs son souhait d’investir dans les services O2O, c’est à dire online to offline, et ainsi créer un pont entre les utilisateurs connectés et les enseignes physiques. Il y a un an, le géant du web chinois a déjà investi plus de 480 millions de dollars dans Koubei, une enseigne concurrente de Ele.me.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés