Vivendi a poursuivi sa prise de contrôle du capital de Gameloft et d'Ubisoft au cours des derniers jours.

L’assaut de Vivendi sur le capital de Gameloft et Ubisoft est loin, très d’être terminé. À la suite de sa première incursion survenue à la mi-octobre, qui lui permis de récupérer 6,2 % de la première société et 6,6 % de la seconde, la multinationale française a enchaîné les opérations pour augmenter encore et toujours sa part.

Fin octobre, Vivendi  était monté à 10,39 % dans Ubisoft et 10,2 % dans Gameloft. Mais la situation a encore largement évolué depuis. D’après un avis de l’autorité des marchés financiers publié jeudi, que relaie La Tribune, Vivendi détient maintenant 17,34 % du capital de Gameloft. Pour Ubisoft, la part est restée stable, à 10,81 %.

Vivendi est visiblement bien lancé pour continuer dans cette direction pendant un moment.

Dans une déclaration d’intention publié en octobre, le groupe déclarait en effet envisager « de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché. Ces achats n’ont pas été spécifiquement conçus comme une étape préparatoire à un projet de prise de contrôle d’Ubisoft et Gameloft. Néanmoins, sur les six prochains mois, Vivendi ne peut pas écarter la possibilité d’envisager un tel projet ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés