Google a lancé un programme d'aide à la création de start-ups tech sur la plateforme de cours en ligne Udacity.

La plateforme de cours en ligne Udacity offre plusieurs programme « nanodiplômants » pour le développement, la programmation et l’analyse de données. Elle a récemment lancé avec Google un programme en entreprenariat tech, destiné aux porteurs d’un projet d’application pour les aider à en faire un business. Le marketing, la levée de fonds, la commercialisation : des vidéos enseignent tout ce qui permet de passer d’un code à un produit.

À 200 $ par mois, avec un suivi personnalisé, le programme est considéré comme très accessible aux États-Unis, comparé au coût d’une école de commerce. Il vise à séduire un public large, pour recruter de nouveaux talents du développement, à l’esprit entreprenarial. Les géants de la tech ont en effet un besoin croissant d’ingénieurs et de développeurs, et rivalisent d’innovations pour les séduire et les retenir.

udacacity-google

Connu pour son management en 80 / 20 (80 % du temps de travail pour les projets de l’entreprise, 20 % à développer un projet personnel ), le géant de la Silicon Valley renforce ainsi son image d’entreprise dynamique, qui laisse beaucoup d’autonomie à ses employés, tout en s’ouvrant plus au grand public.

« À Google, nous pensons à grande échelle, et nous voulons atteindre l’audience la plus large et la plus globale possible », explique Shanea King-Roberson, responsable des relations avec les développeurs à Google. Et cela, en encourageant l’éducation en ligne, à un rythme personnalisé, et à un prix relativement accessible.

Reste à voir si le diplôme sera réellement considéré comme valable par les entreprises, notamment en comparaison du sacro-saint MBA recherché par les grands groupes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés