Jack Dorsey cède 200 millions de dollars en parts dans Twitter à ses employés.

Cela fait deux fois en deux semaines que Jack Dorsey, le CEO de Twitter, offre une partie de ses actions. Une crise de générosité qui a permis à des œuvres de charité de recevoir 40 millions de parts de Twitter la semaine dernière. Elle se poursuit cette semaine avec un cadeau de la même nature à ses employés.

C’est par un tweet (what else ?) que Dorsey a annoncé hier qu’il allait donner un tiers de ses parts dans la société à ses employés. Cela correspond à 1 % de la société soit à peu près 200 millions de dollars. Il a affirmé dans un second tweet qu’il préférait avoir « un peu de quelque chose de grand qu’une grosse part de quelque chose de petit », terminant sa justification par une profession de foi pleine d’ambition : « je suis sûr que nous pouvons faire de Twitter quelque chose de grand  ».

À quel point on peut rêver plus grand quand on est à la tête d’un réseau social incontournable comme Twitter ? Eh bien il faut savoir que le royaume des affirmations péremptoires en 140 signes est toujours à la recherche d’un business model qui lui permettra de gagner de l’argent. Ces dernières années, il a développé la publicité, les partenariats ou encore, le paiement via tweet dans certains pays, mais cela ne suffit pas à mettre Twitter à l’équilibre.

Et comme Re/code ne manque pas de le noter, ce cadeau aux employés suit d’assez près le licenciement de 8 % des équipes (soit environ 300 personnes). Ce n’est pas totalement inintéressant pour Dorsey de montrer du positif à ceux qui restent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés