Orange a lancé lundi Orange Cash, un service qui permet aux abonnés possesseurs de smartphones NFC de payer sans contact avec leur mobile, grâce à une carte VISA virtuelle.

Orange a annoncé lundi le lancement dans toute la France métropolitaine de son application Orange Cash, qui permet désormais de payer avec son smartphone NFC dans tous les points de vente qui acceptent des paiements sans contact avec cartes VISA. Le service était déjà expérimenté depuis 2014 à Caen, Lille, Nice, Strasbourg et Rennes.

En pratique, l’application demande d’abord de créer et créditer un compte Orange Cash avec un montant personnalisé, payable par carte bancaire, virement ou « coupon recharge ». Le système basé sur les technologies de Wirecard simule ensuite une carte VISA lorsque l’utilisateur demande au commerçant de payer sans contact avec une carte NFC.

Contrairement à Apple Pay ou Samsung Pay, il n’est donc pas question d’utiliser ses cartes bancaires habituelles de façon dématérialisée, mais bien de créer une nouvelle carte virtualisée avec son propre numéro. Originalité cependant, il sera aussi possible de générer un numéro de carte VISA temporaire pour payer sur Internet, pour ceux qui ont encore peur de livrer leurs vrais numéros.

325 000 commerçants

Le paiement lui-même en boutique se déroule comme avec n’importe quelle carte de paiement NFC. En dessous de 20 euros, aucun code PIN n’est demandé. Au dessus de ce montant, la sécurité est renforcée avec l’obligation de saisir sur son mobile un code confidentiel pour confirmer la transaction. Il ne sera toutefois pas possible de dépasser 300 euros par paiement.

« Les terminaux NFC qui permettent de payer avec des cartes VISA sont déjà présents chez 325 000 commerçants en France métropolitaine, et le nombre de terminaux compatibles dépasse les 400 000  », nous précise Orange. « Aucun frais supplémentaire n’est payé par le commerçant ».

Le paiement par Orange Cash peut donc être effectué chez n’importe quel de ces commerçants, mais Orange a par ailleurs intégré à son application des partenariats pour « pusher » des bons plans, notamment lorsque le terminal est géolocalisé et que le client passe à proximité d’une enseigne partenaire qui a des offres à proposer. « En plus du paiement mobile qui enrichit la relation client en points de vente, Orange Cash propose aux commerçants des outils pour communiquer en temps réel avec leurs clients et leurs prospects de façon géolocalisée, pour personnaliser leur animation commerciale et pour gérer et fidéliser leur base clients » », souligne le communiqué.

les clients payés à payer

Aux quatre partenaires annoncés ce matin (Etam, Relay, Picard et Paul) s’ajoutent de nouveaux partenaires comme Ikea, Flunch ou McDonald’s. Il s’agit par exemple de 1 euro remboursé pour tout paiement chez Paul, de 25 % chez Flunch, 5 euros chez Ikea, 2,5 euros chez Picard…

Une forme de cashback qu’Orange applique également aux transactions chez les commerçants non partenaires. Ainsi chaque transaction donne actuellement droit à 1 euro remboursé par Orange, dans la limite de 25 euros par an. Par ailleurs pour attirer les utilisateurs, Orange verse 10 euros de crédit aux 150 000 premiers clients.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés